Comment utiliser YouTube : Les 3 Pièges Majeurs à éviter

Comment utiliser YouTube : Les 3 Pièges Majeurs à éviter

More...

Gagnez des € avec YouTube : YouTube Turbo
Comment vivre de votre chaîne même en partant de 0


Gagnez des € avec YouTube : YouTube Turbo
Comment vivre de votre chaîne même en partant de 0


​​​Emailing Turbo : De 0 à Pro
Comment créer une liste rentable en 24h chrono


➤ Transcription de la Vidéo :
Comment utiliser YouTube : Les 3 Pièges Majeurs à éviter

Comment utiliser YouTube ? Et bien précisément, je vais vous proposer trois pièges majeurs à éviter.

Bonjour, je m’appelle Stéphane et si vous cherchez à créer votre business en ligne de zéro et sans euros, bienvenue sur cette chaîne sur laquelle on travaille à domicile. Abonnez-vous, cliquez sur la petite clochette de notifications, pour ne rien manquer.

Je vais vous aider un petit peu : Comment utiliser YouTube, c’est facile… 

  • C’est facile pour les utilisateurs, il suffit juste qu’ils appuient… aucun risque, si vous êtes juste utilisateur YouTube, vous appuyez sur les boutons, vous ne risquez rien… vous allez apprendre plein de trucs super intéressants sur les chaînes que vous visitez.
  • Maintenant, pour les créateurs, c'est quand même un petit peu plus compliqué parce qu’il y a bien sûr des choses qu’il faut faire et d’autres qu’il ne faut pas faire. Je vous ai trouvé surtout trois pièges majeurs que je retrouve chez la plupart des… enfin, en tous les cas beaucoup de créateurs !
    Et il y a bien un des trois sur lesquels vous allez être gravement impliqué… alors on regarde ça ensemble.

➤ Comment organiser sa chaine YouTube

Premier piège majeur pour le YouTubeur et je vais essayer de bien vous l’expliquer, parce qu’on peut s’en sortir avec ce piège. C’est l’éparpillement des idées.

Pour commencer, l’éparpillement des idées, qu’est-ce que ça veut dire ?
Ça veut dire qu’à chaque fois qu’on a une idée, on peut très bien se dire « bah voilà, ça peut être sujet à vidéo, allons-y ! »
Seulement si on fait ça, on perd notre ligne directrice, on devient un éventail d’idées qui part absolument de tous les côtés et ça manque un petit peu de fil conducteur… donc on peut pas se permettre de faire ça. Ce que vous pouvez faire, c’est noter vos idées sur un papier effectivement, mais après, il va falloir quand même les regrouper, parce que, à partir du moment où vous avez une idée, ça va générer une vidéo, et donc, une idée créée une vidéo.
Mais une vidéo, plus une autre qui part dans tous les sens, ça va s’éparpiller totalement, donc les idées qui s’éparpillent font des vidéos qui s’éparpillent et vous allez avoir une chaîne qui part dans tous les sens, ce qui ne va pas vous aider car vous aurez trop d'incohérences dans votre fil conducteur.

Mais, ce que vous pouvez faire quand même, parce que de temps en temps, on a bien le droit d’avoir des ovnis, hein, des Objets Vidéo Non Identifiés, et ça m’est arrivé encore l’année dernière, me semble-t-il, j’ai sorti une vidéo sur Canva, vous allez me dire « quel est le rapport entre une vidéo qui parle d’infographie et ma chaîne qui parle de webmarketing ? Là tu nous as fait un bel éparpillement Stéphane ! ».

Non, pas forcément, parce que ça va être à vous de trouver comment est-ce que vous allez pouvoir justement vous éparpiller intelligemment.
Par exemple, cette vidéo qui est a priori un éparpillement, ne l’est pas forcément dans le sens où si vous allez sur ma chaîne, vous cliquez par exemple, tout simplement sur cet onglet playlists, vous cliquez sur playlists créées. Je vous rappelle qu’en cliquant sur playlists créées vous allez avoir toutes les playlists. Et si l’appartement est bien rangé, ben dans chaque pièce vous aurez exactement ce que vous cherchez beaucoup plus facilement… playlists créées.
Et là-dessus vous allez tomber sur une playlist qui s’appelle "Tutoriel Business en Ligne", avec outil de marketing, et précisément à l’intérieur cette vidéo Canva, tout comme d’autres outils marketing.
Le fait d’avoir cette playlist très particulière, me permet effectivement d’y placer des ovnis à l’intérieur de temps en temps, donc c’est un éparpillement sans vraiment en être un, puisqu’il y a cette playlist qui me permet de réunir un petit peu tout ça, c’est une des stratégies que vous pouvez mettre en place pour apprendre comment organiser sa chaîne YouTube.

➤ Comment réussir sa chaine YouTube

Deuxième piège majeur, le hasard. Avancer au hasard...
Ça je le vois aussi ! Il y en a plein qui se disent « il faut que je trouve le sujet tendance du moment pour sortir une vidéo, et là ma vidéo, va être tendance, je vais avoir plein de gens qui vont la voir, plein d’abonnés », où alors qu’ils se disent « il faut que ce soit un produit à la mode.  Ah tiens on parle beaucoup d’Instagram donc je vais sortir des vidéos sur Instagram super ! ».

Mais ce n'est peut-être pas votre objectif que d’avoir des abonnés qui s’intéressent à Instagram !
Pensez quand même que les tendances et les modes ne sont pas forcément celles dont vous avez besoin pour votre chaîne, et c’est là que je rejoins le concept de l’abonné qualifié !
C’est facile d’avoir plein d’abonnés sur sa chaîne. D’abord ça s’achète... si vraiment vous voulez vous pouvez acheter des abonnés. En revanche, la qualité de vos abonnés sera nulle. Et vous allez d’ailleurs même desservir votre chaîne, je vous conseille pas de faire ça.
Ça se voit très très vite pour quelqu’un qui connaît un petit peu YouTube, il va tout de suite voir que la personne a acheté des abonnés, souvent même à l’extérieur de Youtube… je ne vous le recommande absolument pas !

La deuxième manière, et le deuxième piège dans lequel on peut tomber évidemment si vous voulez réussir votre chaine YouTube, c’est de se dire « ben j’ai fait une vidéo qui est super à la mode et tout… » oui ! YouTube est une plateforme jeune avec des moins de 20 ans, vous pouvez certainement, si vous sortez une bonne vidéo qui intéresse ce public en particulier, trouver plein d’abonnés vous allez avoir plein plein d’abonnés, mais votre chaîne va être….
Vous allez pouvoir sortir les biceps dire « ouais j’ai une super chaîne ! » Mais est ce que ce sont les abonnés dont vous avez besoin ?
Si vous n'avez que des abonnés de moins de 20 ans et que vous cherchez à vendre, je sais pas, des clubs de golf, c’est peut-être pas votre meilleure clientèle !
C’est pas le nombre d’abonnés qui compte, c’est bien la qualification de ces abonnés.
D'ailleurs, tant qu'on y est, il faut aussi que vous évitiez de copier les gros Youtubeurs qui, eux, peuvent se permettre d’avancer un petit peu plus selon les modes, les tendances, les… parce que là où ils en sont il faut qu’ils cherchent de nouveaux sujets, c’est pas votre cas vous, vous avez peut-être beaucoup d’autres sujets à explorer avant. Des sujets qu'ils ont déjà exploré. Ne suivez pas forcément la ligne qu’ils suivent, parce que pour eux tout est beaucoup plus facile du fait qu’ils sont une grosse chaîne.
Donc, tout cet aspect hasard, tendance, tout cet aspect mode, tout cet aspect-là, c’est pas forcément ce qui vous convient, ce qui vous convient c’est d’avoir peu d’abonnés, peut-être, mais des abonnés qualifiés.

➤ Comment utiliser YouTube creator studio

Troisième erreur majeure que je vous propose aujourd’hui dans cet ovni, c’est tout simplement de penser que YouTube va faire le boulot à votre place, pas du tout ! YouTube n’est pas une baguette magique, YouTube ne va pas ranger votre chambre à votre place. Au contraire !
YouTube vous apporte tous les outils pour réussir, ça veut dire qu’il va falloir que vous donniez les bons ingrédients à l’algorithme YouTube pour qu’il puisse aider vos vidéos… et l’algorithme va être super heureux si vous lui donnez juste ce qu’il faut, ce dont il a besoin.

Et qu’est-ce qu’il a besoin ?
Première chose, il a besoin que vous lui donniez les bonnes métadonnées… Ça paraît compliqué, mais c’est simple. Ça veut dire savoir écrire un bon titre, savoir écrire la description, savoir pour ce qui concerne tout ce qui est tags et bien évidemment les sous-titres… si tu sais nourrir l’algorithme YouTube, il saura te le rendre au centuple.

Autre chose, les vignettes, les vignettes, c’est important… tiens je te prends cet exemple. Pourquoi tu dois faire de bonnes vignettes ?
Parce que YouTube, son boulot, c’est de t’envoyer 100 personnes. Ok, il t’envoie 100 personnes sur ta vidéo.
Maintenant, si tu as une vignette toute pourrie et qu’il y a juste une personne qui clique dessus, qu’est-ce qui va se passer ? Tu vas avoir 1 vue !
Si tu t’appliques un petit peu sur ta vignette, pour 100 personnes, peut-être que t’auras 5, voire 10, clicks sur ta vignette… tu te rends compte ! Tu multiplies par 10 le nombre de personnes qui vont regarder juste parce que tu as fait une bonne vignette, que tu auras décidé de faire l’effort d’apprendre comment créer une bonne vignette. Et pourtant YouTube aura fait le même boulot, il t’aura envoyé 100 personnes.

Voilà comment est-ce que tu peux multiplier par dix tes vues tout simplement. En plus, YouTube va dire, « mais dites donc il n’est pas mauvais lui, il a quand même 10% de ce qu’on appelle Click To Rate, il a 10 % ! Mais je vais le faire monter !» Et tu y gagnes encore .
Donc ça vaut le coup de travailler aussi sur ces vignettes, de même que ça vaut le coup de travailler sur ses analytics en apprenant aussi à utiliser YouTube creator studio.
YouTube ne va pas faire le boulot, ça c’est sûr, donc il te propose tout un tas de chiffres qui vont t’aider à trouver des solutions pour ta chaîne, des solutions pour être encore meilleur. Donc c’est à toi de t’appuyer sur tous ces chiffres parce que ce sont autant de votes de la part de tes visiteurs ou de tes abonnés pour telle ou telle partie de ta vidéo, pour tel ou tel sujet de tes vidéos, pour telle ou telle chose dans tes vidéos. Il faut que tu saches décrypter tes analytics.

Et bien sûr si tu veux aller un petit peu plus loin, à savoir vivre de ta chaîne YouTube, eh bien ce que je te propose c’est tout simplement de cliquer là :  formation offerte ! Bon, j’espère t’avoir un petit peu aiguillé dans cette botte de foin, je te dis à bientôt en vidéo.

Suivre

A Propos

Bonjour, je m'appelle Stéphane. Trois chiffres pour me présenter : 28 ans de Marketing, 15 ans directeur Agence Conseil en Communication et 2005 première expérience Web. Petite Astuce : Cliquez sur la clochette grise à droite quand vous vous abonnez sur ma chaîne. Vous recevrez des Notifications de nouvelles vidéos... histoire d'être les premiers servis ! Stéphane Lacoste (Aiguilleur dans une botte de foin)