Comment protéger ses données personnelles sur Internet (Guide Rapide)

Comment protéger ses données personnelles sur Internet (Guide Rapide)

More...

Emailing Turbo : De 0 à Pro
Comment créer une liste rentable en 24 chrono :


Comment protéger ses données personnelles sur Internet ? Le Guide rapide

Dans notre monde actuel et de plus en plus digitalisé, il y a une problématique que nous, utilisateurs d’Internet, avons en tête depuis longtemps déjà. Il s’agit de la protection de nos données personnelles. En effet, à l’heure actuelle : comment protéger ses données personnelles sur Internet. Et si on doit établir un point de départ officiel, il s’agirait sans doute de la création de la journée internationale de la protection des données, il y a déjà treize ans maintenant, le 28 janvier 2007.
 
La pandémie du COVID-19, en plus de nous avoir plongés dans une situation extraordinaire sans précédent, a aussi mis en exergue un débat latent et insidieux : à quel point votre confidentialité est-elle menacée aujourd’hui ? Et par conséquence, comment protéger ses données personnelles et sa confidentialité en ligne. En effet, la volonté de certains gouvernements de tracer chaque individu pour archiver les allées et venues de chacun, et ce avec l’intention légitime de limiter la propagation du virus, soulève de vraies interrogations et inquiétudes pour les utilisateurs.

Selon une étude menée par Express VPN, sur 1 200 Américains, 54 % sont inquiets pour la confidentialité de leurs données personnelles. Ils sont aussi 77 % d’entre eux à penser que la surveillance liée au COVID-19 peut avoir des répercussions directes sur l’augmentation d’une surveillance de masse qui peut devenir incontrôlable. Et qui représenterait une menace directe sur notre anonymat et votre confidentialité. Doutes qui sont plus globaux que l’unique contexte du COVID-19 et qui sont à projeter dès aujourd’hui.

Alors, concrètement, quels moyens existent aujourd’hui pour protéger nos données personnelles sur Internet ?

1. Comment surfer anonymement sur le web

Pour cela, il existe plusieurs solutions. La méthode ancestrale pour protéger vos données en ligne, consiste à vous faire utiliser un navigateur en mode privé, mais l’idée représente des limites. En effet, vous ne pourrez pas profiter de tout ce qui potentiellement rend votre navigation intuitive : l’enregistrement des cookies, votre historique de navigation, ou de la mémorisation de la ribambelle de mots de passe qu’on doit, d’usage, utiliser aujourd’hui. 


L’autre solution viable et confortable qui vous permet cette sécurisation facilement est l'utilisation d'un VPN. C’est un logiciel employant un système de cryptage de données du niveau de celui de l’armée et vous garantit donc un niveau élevé de sécurité en ligne.


Et ce n’est pas l’unique fonctionnalité proposée : en se connectant à des serveurs intermédiaires distants, le VPN permet d’avoir accès à des contenus qui seraient restreints ou censurés dans certains pays. Ce qui s’avère pratique pour les voyageurs, en plus de protéger votre confidentialité en ligne.

2. Comment être anonyme sur internet

L’ensemble de la communauté du marketing est au fait : la fin des cookies se rapproche. Mais en réalité, ces derniers vont continuer à être présents sur la toile.


Premièrement, sachez qu’une méfiance exacerbée est totalement inutile voire chronophage. Et que depuis de nombreuses années, les annonceurs ont véritablement travaillé à assainir leur politique de collecte de données et possèdent une attitude souvent irréprochable, tant les risques encourus sont importants pour eux.

Même les plus petits entrepreneurs du web, s'appuient désormais sur des solutions professionnelles et se sont pour la plupart formé aux bonnes pratiques de campagnes d'emailing, aux spécificités publicitaires, à la conformité RGDP etc.

En effet, sans confiance de la part des utilisateurs, il serait impossible d’obtenir de la donnée. Ils veillent donc à protéger la vie privée de chacun, et aussi faire en sorte que les informations récoltées vous délivre une expérience plus personnalisée et intuitive en ligne.


Il s’agit en effet, d’adopter une attitude prévoyante face à ces derniers, mais inutile de plonger dans une grande suspicion.


  1. Le premier conseil est simplement d’apporter une attention particulière aux cookies, mais vous pouvez allègrement accepter ceux des sites auxquels vous avez confiance. Et de surcroît, ceux pour lesquels vous appréciez les contenus. Votre expérience n’en sera que plus agréable.
  2. Par ailleurs, il est sain et prévoyant de ne pas stocker vos identifiants et vos mots de passe dans votre navigateur. Pour y parer, vous pouvez utiliser des outils de gestion de mots de passe, en plus, de veiller à les changer assez régulièrement. Des applications comme Last Pass vous permettent de gérer tout ça de manière assez confortable et simple.
  3. Une autre bonne pratique à retenir consiste à prendre le réflexe de vérifier que vous êtes en train de naviguer sur un site totalement sécurisé. Et en particulier lorsque vous vous apprêtez à renseigner des informations sensibles. Pour cela rien de plus simple : le moyen de le vérifier est disponible sur l’ensemble des navigateurs les plus utilisés et donc réputés, comme Chrome, Firefox, ou Safari.

    Dans la barre de recherche de votre navigateur, quand vous êtes sur un site sécurisé, un petit cadenas s’affiche. Il indique que le protocole utilisé est fiable. Ce qui représente le minimum requis de nos jours en ce qui concerne vos informations personnelles sensibles comme vos numéros bancaires, ou vos simples données confidentielles.
  4. Toujours dans les bonnes habitudes, redoublez d’attention dès qu’il s’agit d’une connexion sur un poste public avec des usages simples : n’acceptez jamais la mémorisation de vos identifiants et mots de passe, effacez votre historique de navigation, évitez de vous connecter à vos réseaux sociaux, etc.

Emailing Marketing : 10 bonnes pratiques campagne emailing

Emailing Turbo : De 0 à Pro
Comment créer une liste rentable en 24 chrono :

3. Comment protéger sa vie privée sur internet

Cette astuce fait tout de même écho au paragraphe précédent, mais en plus, je souhaite ici vous projeter dans un cas concret, celui des jeux concours. En effet, la plupart d’entre eux sont tout de même construits dans un cadre complètement sécurisé. Et les jeux concours sont une pratique ludique qui permet à une marque d’engager une communauté, et de créer de la proximité avec ses clients. Une relation que toutes les parties apprécient grandement. Le consommateur aime échanger avec les marques, et se rapprocher d’elles.


Et en effet, la méthode a fait ses preuves : elle permet de faire gagner énormément en visibilité à une marque ou un produit, d’engager une communauté, et de la récompenser. Et souvent avec un joli cadeau que tout membre serait heureux de gagner.
Mais voilà, il existe aussi certaines organisations peu scrupuleuses qui prennent avantages de cet engouement. 


Il s’agit donc simplement d’apporter une attention particulière à ces derniers et ne pas divulguer d’informations sensibles vous concernant. Sachez par exemple, qu’il n’existe aucun jeu concours légitime qui vous demandera de renseigner votre numéro de carte bleue pour y participer. 


Méfiez-vous également des messages qui vous propose de cliquer sur des liens. 

Ils peuvent représenter une tentative d’hameçonnage. Il s’agit d’une invitation à cliquer sur un lien en se faisant passer pour une entité digne de confiance. En cliquant sur ce lien, les faussaires récupèrent des données personnelles sur vous. Données qui peuvent ensuite être revendues ou simplement partagées à des organisations très peu sécurisées.

Aussi, soyez attentif sur le nombre de personnes ayant liké cette page : même si les utilisateurs paraissent nombreux, cela ne garantit en aucun cas, le niveau de sécurisation de la manipulation.

4. Comment protéger sa vie privée sur les réseaux sociaux

À l’heure où il est atypique de n’avoir aucun réseau social à son nom, avec Facebook (qui possède d’ailleurs aussi Instagram) Twitter, Tik Tok, etc… Il est d’usage très répandu de partager des contenus personnels en ligne, comme des photos, des préférences, des participations à certains événements, etc.


Même si les GAFAs (Google, Apple, Facebook, Amazon) garantissent un niveau total de conservation de vos données, il est prudent d’adopter une attitude responsable à ce niveau-là. Personne n’est à l’abri à ce que votre contenu soit repartagé ensuite, et avec un objectif malveillant.


  • N’acceptez jamais de personne que vous ne connaissez pas dans votre cercle d’amis, et donc, parmi ceux qui ont accès à des informations confidentielles sur vous. Parce que l’utilisation d’Internet semble de plus en plus incontournable, et que cela va de pair avec une recrudescence constante et exponentielle de la collecte de données sur le web, il est essentiel d’adopter une attention particulière au sujet. 

    Parce que, dans le cas contraire, et sans attitude préventive, des désagréments contraignants peuvent survenir. 
  • Sachez que s’il vous arrive quelconque accident malencontreux, il vous est possible de vous tourner vers des organismes qui existent pour vous protéger, comme la CNIL par exemple. Grâce à leur aide, vous pourrez demander à n’importe quel site de faire état des informations qu’il possède sur vous. De réclamer la suppression de certaines informations en cas de violation de la vie privée.


Et si vous voulez aller plus loin et créer votre liste rentable en 24h chrono : Formation Offerte.
J’espère vous avoir un petit peu aiguillé dans cette botte de foin. Je vous dis à bientôt en vidéo.

     Version Podcast

Suivre

A Propos

Bonjour, je m'appelle Stéphane. Trois chiffres pour me présenter : 28 ans de Marketing, 15 ans directeur Agence Conseil en Communication et 2005 première expérience Web. Petite Astuce : Cliquez sur la clochette grise à droite quand vous vous abonnez à la chaîne. Vous recevrez des Notifications de nouvelles vidéos... histoire d'être les premiers servis ! Stéphane Lacoste (Aiguilleur dans une botte de foin)

>