Comment Vendre sur Internet Gratuitement : Les 4 Piliers

Comment Vendre sur Internet Gratuitement : Les 4 Piliers

More...

Comment vendre facilement de A à Z sans être un expert :


Comment créer votre formation rentable en partant de 0
Lancez votre Business en ligne avec cette formation offerte :


Emailing Turbo : De 0 à Pro
Comment créer une liste rentable en 24h chrono


➤ Transcription de la Vidéo :
Comment Vendre sur internet Gratuitement : Les 4 Piliers

Comment vendre sur internet gratuitement ? Ce que je vous propose aujourd’hui, ce sont quatre piliers de la vente sur internet en gratuit.

Bonjour, je m’appelle Stéphane et si vous cherchez à créer votre business en ligne de zéro et sans euro, bienvenue sur cette chaine qui travaille à domicile.
Abonnez-vous et cliquez sur la petite clochette de notification, parce que ça, c’est pour ne rien manquer des vidéos à venir.

Ils étaient malins hein ? Ah si, les cowboys à l’époque ils étaient malins !
Dans les saloons, ils proposaient des repas gratuits. Alors, vous allez me dire : comment est-ce qu’ils pouvaient financer ça ? 
Bah, c’est tout simple en fait, ils faisaient payer l'alcool. Et ils espéraient qu’avec l’alcool ils arrivent à couvrir les frais du repas. 

Parce qu’en fait, ça se passe comme ça dans la vie réelle, même encore de nos jours, c’est que rien n’est tout à fait gratuit. 
Même une émission radio par exemple, ça n'est pas tout à fait gratuit.
On reviendra sur cet exemple en particulier, dans cette vidéo.

Maintenant, dans la vie digitale, oui, c’est vrai qu’il y a des vraies gratuités, mais c’est en échange d’une certaine valeur et en échange, par exemple, du fait que vous puissiez approcher (quand vous êtes sur quelque chose de gratuit) que vous puissiez approcher le produit, peut-être même y prendre goût et peut-être même, au bout du compte, l’acheter !
Donc, c’est précisément ce dont on va parler dans cette vidéo avec donc les quatre piliers de la vente, gratuitement sur internet. 
Mais aussi, à la fin de cette vidéo, vous allez sortir avec quatre méthodes dont vous allez pouvoir vous inspirer. 

➤ Comment booster ses ventes sur internet

Et tout de suite on booste vos ventes sur internet en apprenant les avantages et les inconvénients du gratuit.
D’abord, le gratuit, ça attire les foules, donc ça, c’est génial.
Par contre, contrepartie, c’est que du fait que c’est gratuit, c’est pris un peu comme quantité négligeable. Mais l’avantage de cette situation, c’est que ceux qui malgré tout restent en gratuit, sans prendre ça pour quantité négligeable, sont souvent des gens qui sont plus intéressés par ce que vous avez à proposer.

Maintenant, derrière il y a aussi un piège qu’il faut connaître. À partir du moment où vous êtes, vous-mêmes, sur quelque chose de gratuit, il faut savoir que vous allez le payer quand même, mais différemment ! Pas avec de l’argent, mais vous allez le payer avec du temps.
Quelque chose en gratuit, effectivement, souvent vous allez avoir du mal par rapport à une version payante où on va vous donner une méthodologie pour aller du point A au point B.
On prend un minimum de temps et avec un résultat au bout. En plus ce sont des leçons qui souvent sont assez efficaces et prouvées.
En gratuit, vous allez chercher des petites informations à droite à gauche, picorer, essayer de rassembler le puzzle, de le faire comme vous pouvez, sans réel modèle. Au bout du compte, vous aurez des trous, des blancs.
Si ça se trouve, vous saurez même pas qu’il y a des trous, des blancs, et vous allez vous dire : Pourquoi je n’y arrive pas ? Je comprends pas...

C’est un petit peu le piège de la gratuité. Maintenant, la difficulté, c’est vrai, de la gratuité c’est de passer de zéro centime à un centime.
Tant que vous êtes à zéro centime, gratuité pure et totale, vous allez voir que vous allez attirer les foules. Dès que vous proposez la même chose à un centime, ne serait-ce que 1 centime, le taux de conversion chute drastiquement. C’est comme ça que ça fonctionne.
Je nuance : C’est vrai que ça chute, mais l’avantage c’est que vous avez de meilleurs prospects.

➤ Comment mieux vendre sur internet

Attention, l’argent du web n’est pas du tout celui que vous croyez. Non, sur internet l’info est surabondante, et il y a deux valeurs qui sont essentielles pour mieux vendre sur internet

-La première c’est la valeur attention.
C’est-à-dire que réussir à attirer l’attention sur l’offre que vous avez affaire, sur le produit que vous vendez.
- Et la deuxième, c’est la notoriété.
La notoriété, alors soit de votre produit, soit de la personne que vous êtes, du webmarketeur que vous êtes, qui représentez votre offre. 

Et c’est comme ça qu’on voit, par exemple sur internet, des marketeurs qui se battent pour avoir une grosse notoriété et qui du coup ont la Ferrari à droite, la piscine à gauche, les abdos au milieu. Voilà, ça c’est pour la notoriété.

Alors, d’une manière générale, il faut le savoir que la notion importante c’est contre de la gratuité, bien sûr, c’est d’avoir du temps, du temps pour avoir de l’attention sur votre produit et du temps pour donner un peu de notoriété à votre offre.

➤ Comment vendre plus sur internet

Troisième pilier, il y a différents modèles qui peuvent vous servir pour vendre plus sur internet.
Je vais vous parler de quelques-uns, qui j’espère vont vous inspirer quand même.

Le premier, c’est un produit acheté égal un produit gratuit.
Et là, vous allez me dire : ouais, mais ça revient au même que de faire 50 % sur mes produits...
Pas tout à fait, parce qu’en fait, le fait de faire ça, ça permet à la personne de découvrir un autre de vos produits, de votre gamme, et ça peut l’aider à se dire que finalement votre gamme n’est pas si mal et l’emmener sur un troisième produit, qui lui, bien sûr, sera payant.

Donc, le fait de proposer ce deuxième produit gratuit ouvre les perspectives, les champs de vision à votre client tout simplement. Autre chose dont j’avais dit que je vous parlerai, c’est le modèle radio qui est très intéressant, parce qu’il y a… c’est gratuit la radio, c’est gratuit, voilà, gratuit, pourtant il y a des frais quand même, parce que monter une radio, ça coûte de l’argent. Et puis on… alors, malgré tout la radio s’en sort, malgré tout l’auditeur pour lui c’est gratuit.

Qu’est-ce qui manque en fait dans ce triptyque : radio, auditeurs ?... Il manque l’annonceur.
Et c’est bel et bien l’annonceur qui finance un petit peu tout ça, tout ce beau monde. Et lui, ce dont il a envie, c’est d’être entendu !
Ça lui permet en fait de faire de la pub et tout ça fonctionne très bien.
Réfléchissez aussi un petit peu à votre offre si ça peut s’adapter à ce genre de triptyque, parce que là, si vous trouvez la bonne idée, je peux vous assurer que ça va vraiment vous aider.

- Et puis, troisième chose qui est intéressante à noter, c’est tout l’aspect freemium. Et je vais vous en parler dans quelques instants, parce que là, il y a de très bonnes idées à tirer.
L’aspect freemium, c’est le truc classique que vous voyez souvent sur des logiciels internet.
Par exemple, vous voyez que d’abord on vous propose une version light en gratuit et puis ensuite on vous propose de monter en gamme et de passer à une version payante, un petit peu plus chère. Là, il y a quelques modèles qui peuvent vous intéresser.

➤ Comment réussir à vendre sur internet

Quatrième pilier, je vais vous proposer quatre méthodes de vente en gratuité qui ont fait leurs preuves, qui sont même mises en place par des grosses sociétés, on est dans le B to B, même carrément, mais ça peut s’adapter à tous ceux qui souhaitent réussir à vendre sur internet

  1. Alors, première méthode, c’est l’offre limitée.
    Exemple typique, vous connaissez Netflix. Tout Netflix gratuit pendant 30 jours. Effectivement, là on est sur un essai gratuit de 30 jours qui s’adapte à pratiquement tous les business en fait. Même si vous faites du coaching, vous pouvez très bien proposer un petit quart d’heure de coaching gratuit à la personne.
    Et si elle en tire suffisamment de valeur, elle n’aura qu’une envie : c’est de prendre une deuxième… un deuxième rendez-vous avec vous, mais cette fois-ci une heure entière et vous aurez absolument tout à y gagner. Donc ça, c’est la durée limitée.
  2. Maintenant, il y a aussi la durée pour ce qui concerne les fonctionnalités. Exemple, Google. Vous connaissez Google Drive ? Google Drive, c’est là où on stocke tout un tas de fichiers, un peu comme la Dropbox, c’est pareil.
    Vous savez que c’est gratuit, mais c’est gratuit jusqu’à un certain point, parce qu’en fait, si on descend tout en bas de la plage, on se rend compte que c’est gratuit jusqu’à 15 gigaoctets.
    Google Drive est gratuit, mais après, à un moment, vous pouvez très bien upgrader ce Google Drive en question.
    Ça, c’est quelque chose que vous pouvez mettre en place selon votre offre.
    Réfléchissez aux fonctionnalités que vous pourriez proposer en gratuit et celle que vous pourriez proposer après en upgrade, donc en payante.
  3. Troisième chose, c’est ce troisième exemple tout simplement, c’est Skype.
    Là, on est dans la segmentation de clients, bien sûr vous connaissez Skype, vous savez que c’est gratuit... mais saviez-vous qu’il existe une version pro ?
    Donc on segmente les clients : ceux qui sont gratuits restent en gratuit et puis ceux qui ont vraiment un besoin professionnel avec du B to B, avec du business, et qui ont besoin d’avoir quelque chose de plus solide, de plus complet : Il y a une version professionnelle de Skype qui est proposée !  
    Et là, on est bel et bien dans la segmentation de clients.
    Ça veut dire que selon les clients, on propose telle ou telle offre. C’est encore une troisième possibilité.
  4. Et puis, la dernière possibilité c’est la limite du nombre d’utilisateurs.
    C’est-à-dire que vous pouvez limiter dans le temps, vous pouvez limiter sur le nombre aussi. Premier arrivé, premier servi !
    Offre proposée aux 50 premiers par exemple. Ou offre proposée durant 48 heures. Puis après, pouf, on ferme, c’est fini.


Ce sont quelques techniques de vente que vous pouvez mettre en place, mais si vous voulez aller un petit peu plus loin, ce que je vous propose c’est de cliquer là : Formation offerte pour vendre plus facilement.
J’espère vous avoir un petit peu aiguillé dans cette botte de foin.
Je vous dis : à bientôt, en vidéo.

Suivre

A Propos

Bonjour, je m'appelle Stéphane. Trois chiffres pour me présenter : 28 ans de Marketing, 15 ans directeur Agence Conseil en Communication et 2005 première expérience Web. Petite Astuce : Cliquez sur la clochette grise à droite quand vous vous abonnez sur ma chaîne. Vous recevrez des Notifications de nouvelles vidéos... histoire d'être les premiers servis ! Stéphane Lacoste (Aiguilleur dans une botte de foin)