Comment activer la Monétisation 2018 : 1 000 Abonnés 4 000 Heures

Comment activer la Monétisation 2018 : 1 000 Abonnés 4 000 Heures

More...

Gagnez des € avec YouTube : YouTube Turbo
Comment vivre de votre chaîne même en partant de 0


Gagnez des € avec YouTube : YouTube Turbo
Comment vivre de votre chaîne même en partant de 0


​​​Formations en ligne : Formation Turbo
Comment créer une Formation Rentable même en partant de 0


➤ Transcription de la Vidéo :
Comment activer la Monétisation 2018 : 1 000 abonnés 4 000 heures

Comment activer cette Monétisation 2018. Je vous propose 3 petits secrets dévoilés.

Bonjour, je m’appelle Stéphane et si vous cherchez à créer votre business en ligne de zéro et sans euros, bienvenue sur cette chaîne. Abonnez-vous et cliquez sur la clochette de notification pour ne rien louper sur les vidéos à venir.

Un an, YouTube vous donne 1 an pour avoir cette monétisation. Cela me parait pas mal, c’est plutôt favorable comme critère. Cela dit, il y a deux conditions qu’il faut remplir quand même.
- La première, c’est qu’il faut absolument avoir ses 1 000 abonnés. 1 000 abonnés, quand on sait que plus le temps passe, plus on arrive à avoir vite des abonnés - cela se fait naturellement, si vous bossez bien évidemment. Ces 1 000 abonnés, tôt ou tard, vous allez les avoir lors des 12 derniers mois. On est d’accord.
- La deuxième condition, ce sont les 4 000 heures de durée de visionnage sur l’ensemble de votre chaîne. C’est ce qu’on appelle le watch time.
Une fois que vous avez ces 2 conditions, vous pouvez accéder à la monétisation. Cela dit, même si cela se fait naturellement, on aimerait bien pouvoir accélérer un petit peu la chose. On voudrait bien que cela se vide un peu.
Je vais vous proposer ces 3 petits secrets dévoilés.

➤ Comment faire une vidéo sur YouTube

Premier petit secret, va falloir que vous mettiez en place une structure de vidéo, une construction de vidéo efficace.
Cela veut dire que quand vous regardez un film à la télé, ce dont vous ne vous rendez peut-être pas compte, c’est que c’est une suite de scènes enchainées les unes à la suite des autres et collées. C’est tellement bien fait qu’on ne se rend pas compte. Quand vous regardez une pièce de théâtre, c’est pareil. Acte 1, scène 1, acte 1, scène 2, acte 2, etc. Là encore, ce sont les petits morceaux collés les uns à la suite des autres. Quand vous êtes dans une gare, imaginez juste un train qui passe à grande vitesse, le grand coup de klaxon qui fait bien du bruit et ce train qui passe à vitesse V devant vos yeux. C’est pareil. Une vidéo, c’est pareil.

Cela va être construit comme ce train, c’est-à-dire qu’il doit y avoir une locomotive.
La locomotive pour votre vidéo, c’est ce que j’ai fait dans cette vidéo en particulier c’est d’accrocher une accroche. L’accroche dans cette vidéo, c’était de vous dire « comment réussir à activer votre Monétisation en 2018, 3 petits secrets. » C’est l’accroche en elle-même de votre vidéo, c’est ce que vous devez mettre en place dans les 10-15 premières secondes.
Vient d’ailleurs le premier wagon, quand vous êtes dans votre gare, vous voyez bien qu’il y a un premier wagon. Ce premier wagon, c’est tout simplement un wagon de problèmes. Vous proposez les problèmes auxquels sont confrontés vos visiteurs et vous vous mettez en empathie avec les personnes en face. Vous dites simplement que vous les comprenez. C’est ce que j’ai fait dans cette vidéo en vous disant : « Oui, c’est vrai que ce n’est pas facile d’avoir 1 000 et 4 000 mais, cela dit ce que je vais vous proposer, ce sont 3 petits secrets pour vous permettre d’avancer plus vite ». C’est se mettre en empathie avec la personne qui est en face.

Le wagon suivant, on est donc au troisième morceau, c’est « solutions ». Il va falloir que vous apportiez des solutions et c’est là la vraie valeur de votre vidéo, une solution aux problèmes. La valeur de votre vidéo est apportée à ce moment-là, le vrai bénéfice pour la personne qui regarde.

Le 4ème, 3ème wagon, 4ème morceau de votre train, c’est le call-to-action, l’appel à l’action. Cela n’a juste aucun sens si vous envoyez à la fin de votre vidéo les gens sur Facebook en disant : « Rejoignez-moi sur Facebook. » Cela n’a pas de sens. Votre objectif, c’est d’avoir beaucoup de durée de visionnage sur votre chaîne, d’avoir 1 000 abonnés, donc pour cela, il faut qu’ils tournent sur vos vidéos.
Cela a effectivement beaucoup plus de sens de dire à la fin en description : « Je vous ai mis une vidéo pour aller plus loin sur ce sujet ou il y a telle vidéo qui parle de telle et telle chose, cliquez dans la description. » Cela a du sens, parce que vous allez garder les gens sur votre chaîne, sur vos vidéos, vous allez continuer d’accumuler de la durée de visionnage globale, des abonnés qui vont mettre plusieurs vidéos avant de s’abonner. Bref, tout cela, cela va faire en sorte que vous allez pouvoir rejoindre plus vite la monétisation.

➤ Comment voir les statistiques d'une chaine YouTube

Deuxième petit secret pour ta monétisation 2018.
L’idée, c’est que tu trouves sur ta chaîne la vidéo la plus populaire et que tu en tires d’autres vidéos.
Il y a toute une stratégie à mettre en place. C’est simple. Tu vas dans tes analytics, là tu vois qu’il y a vue d’ensemble. Là tu cliques et vraisemblablement la première qui se trouve ici sera ta vidéo la plus populaire. Tu cliques dessus et tu vas avoir tout un tas de chiffres qui vont se présenter, qui peut-être pour toi ne veut pas dire grand-chose, mais tu continues à descendre ici dans tes analytics et là, tu vas voir que tu as cette fidélisation de l’audience.
Tu cliques dessus et puis ensuite, tu cliques sur fidélisation de l’audience relative. Là, tu vas voir que tu as des bosses. Chacune des bosses sera une possibilité de vidéo pour toi, parce que ces bosses représentent juste l’endroit où les gens sont passés, repassés sur ta vidéo. Ils ont voulu en savoir plus, ils ont voulu vraiment connaître, ils se sont intéressés à cela. Cela va être à toi de cliquer au-dessus, de voir ce dont tu parles.

Là par exemple dans cet exemple précis, tu vois que si je me mets ici, cela parle du bouton qu’il y a sur les pages Facebook. Je pourrais très bien faire une vidéo juste sur les boutons de pages Facebook, parce que cela visiblement, cela intéresse. J’ai un pic d’audience à cet endroit.
Voilà comment est-ce que tu t’y prends et à partir de là, là tu vois que j’ai 3 pics d’audience sur cette vidéo en particulier. J’aurais très bien pu faire trois vidéos très particulières sur ce qui est demandé et pourquoi pas après ? Là, c’est encore mieux, les grouper dans des playlists.

➤ Comment voir les statistiques d'une vidéo YouTube

Troisième petit secret, c’est tout simplement deux choses qui sont primordiales, deux choses sont primordiales, c’est à propos du temps, la notion de temps.
Deux points qu’il faut absolument noter : le premier, c’est celui-ci et je t’emmène directement sur tes statistiques et tu vas cliquer sur ta chaîne d’une manière générale, qui va te montrer ce chiffre-là : durée moyenne de visionnage, c’est un chiffre que tu dois connaître, c’est ta chaîne, donc tu dois absolument le connaître ce chiffre.
Cela peut varier, cela peut bouger selon les vidéos que tu sors. Il faut que tu le saches à peu près. En gros, là actuellement, ce que cela veut dire concrètement, cela veut dire qu’après 3,34 en moyenne, les gens décrochent de mes vidéos. Voilà ce que cela veut dire. Maintenant, pour aller un petit peu plus loin, ce que tu peux faire, c’est aller prendre ta meilleure vidéo, on a vu comment. Donc, tu vas dans tes statistiques, tu cliques sur ta vidéo en particulier. On va prendre celle-ci par exemple pour cet exemple. Tu vas cliquer sur fidélisation de l’audience et là, tu vas voir que tu as ce chiffre qui sort. Pareil, c’est le même chiffre. Cela veut dire qu’il y a 39% de personnes qui décrochent de ta vidéo après avoir regardé. Au bout de 39%, ils s’en vont.
A toi de faire en sorte que ce chiffre soit le plus haut possible.
En général, plus il est haut, plus tu vas être bien référencé sur la première page. Tu vas être bien référencé sur la première page de YouTube. C’est ton objectif, on est d’accord là-dessus, parce que plus tu es en première page, plus tu vas attirer des vues, des heures, des abonnés. On va y arriver à cette monétisation.

En clair, cela veut dire que c’est à toi de viser le plus gros chiffre possible, mais pour certaines vidéos - j’amène quand même une petite pondération là-dessus - tu peux avoir un chiffre relativement faible. L’essentiel, c’est que tu sois au-dessus de tes compétiteurs. Cela peut suffire pour être en première page, voire en première position. C’est le cas par exemple pour cette vidéo en particulier.

Deuxième pondération, c’est que plus tu vas faire ta vidéo courte, plus cela va être facile. C’est comme cela que tu arrives à des chiffres comme celui-ci 77%, ce qui est juste un chiffre excellent. Je vais donner 2-3 points de repère. Premier point de repère, entre 40 et 50%, tu n’es pas mal pour une vidéo. Deuxième point de repère, au-dessus de 60, tu commences à être très bien et l’excellence est à 70%. On est d’accord ? Cela te donne quelques points d’accroche pour te donner des objectifs sur tes vidéos. C’est important.
Voilà pour ces deux points de pondération.

J’aimerais amener un point supplémentaire qui est super important pour que tu réussisses à accrocher ta monétisation, c’est d’être régulier. Il faut que les gens sachent qu’ils peuvent compter sur toi tous les, je ne sais pas les lundis, mercredis et vendredis sur une vidéo. Sois régulier, c’est super important.
Si tu veux aller un petit peu plus loin pour bien sûr vivre de ta chaîne YouTube, formation offerte
J’espère t’avoir aiguillé dans cette botte de foin. A bientôt en vidéo !

Suivre

A Propos

Bonjour, je m'appelle Stéphane. Trois chiffres pour me présenter : 28 ans de Marketing, 15 ans directeur Agence Conseil en Communication et 2005 première expérience Web. Petite Astuce : Cliquez sur la clochette grise à droite quand vous vous abonnez à la chaîne. Vous recevrez des Notifications de nouvelles vidéos... histoire d'être les premiers servis ! Stéphane Lacoste (Aiguilleur dans une botte de foin)

>