Comment créer une page de capture qui convertit à 69%

Comment créer une page de capture qui convertit à 69%

More...

Emailing Turbo : De 0 à Pro
Comment créer une liste rentable en 24 chrono


Comment promouvoir votre page Facebook gratuitement
avec votre robot Messenger



​​​Découvrez comment gagner jusqu'à 1 500 €/Mois :


➤ Transcription de la Vidéo :
Comment créer une page de capture qui convertit à 69%

Comment créer une page de capture qui convertit 69% de vos visiteurs en prospects. C’est précisément ce qu’on va voir dans cette vidéo et je vais vous proposer en plus à la fin une astuce mais aussi une erreur à éviter.

Bonjour, je m’appelle Stéphane. Si vous cherchez à créer votre business en ligne de zéro et sans euros, bienvenue sur cette chaîne. Abonnez-vous ici  et cliquez sur la clochette aussi, parce que ça, c’est pour ne rien louper.

Et si je vous demandais tout de suite de mettre un tableau sur le mur et surtout de le mettre en valeur, vous allez penser à quoi ?
Trois choses : marteau, clou et tableau !
Marteau et clou : c’est accessible à tous. C’est comme une page de capture, c’est juste de la technique, mais vous tombez sur un bon tuto, sur internet et vous créez votre page de capture tout à fait très facilement. Il suffit d’appuyer sur le bon bouton au bon endroit. Ok, donc la technique on s’en débarrasse.
Par contre, ce qu’il y a de plus compliqué, c’est de mettre en valeur votre tableau, de mettre en valeur votre page de capture. Ça fait plus appel à de la réflexion et peut-être même de la stratégie. Donc nous, dans cette vidéo, on ne va pas parler de ce tuto pas à pas, de la création pure, je vais plutôt vous parler de la stratégie.

➤ les 4 piliers d'une page de capture qui convertit

Quels sont les 4 piliers sur lesquels vous pouvez vous reposer pour pouvoir créer une page de capture qui, comme celle-ci, convertit 69% de vos visiteurs en prospects ?
69%, ça veut dire un petit peu plus de 2 personnes sur 3 qui atterrissent sur cette page acceptent de rejoindre ma mailing list, d’accord ?
Donc la première chose, c’est que bien sûr ça tient sur la proposition que vous allez faire au travers de cette page, le cadeau offert que vous allez proposer.
Ça, c’est à vous de bien le cibler en fonction d’un problème qu’a votre audience, ok. Maintenant, on continue d’avancer. 

Le titre de votre squeeze page

La chose la plus importante sur votre page de capture (squeeze page en anglais) en elle-même, c’est bien évidemment le titre.
Le titre doit être une véritable proposition de valeur. Concrètement, ça veut dire qu’il va falloir que vous écriviez quelque chose de court, simple, concis, synthétique. Et qui réponde à un problème de vos visiteurs pour qu’ils puissent devenir prospects en donnant leur adresse email.
Ça veut dire aussi concrètement qu’il va falloir parler avec les mots de vos visiteurs. Donc il faut trouver les bons mots. Là on est dans le pur copywriting. Les mots de votre avatar client, pas utiliser vos propres mots s’ils sont trop techniques pour la personne à qui vous vous adressez, eh bien la personne ne se reconnaitra pas dans votre langage.

Et ça, c’est valable aussi pour ce deuxième pilier dont je vous parle, à savoir la description. 

N’oubliez pas, d’une manière générale, less is more. Moins vous en faites, mieux c’est. Surtout pour les pages de capture de manière générale sur Internet. Donc ce n’est pas la peine d’en mettre des tonnes. On peut mettre juste trois phrases ou certains ne mettent pas de phrase du tout. Rien du tout. Le titre suffit. En ce qui me concerne, je préfère mettre trois phrases qui sont trois bénéfices montrées tout à fait clairement.
Par exemple dans cette page de capture : première phrase on parle plutôt des prospects, comment acquérir des prospects. La deuxième : comment acquérir des clients. Et la troisième, comment véritablement gagner de l’argent.
Voilà la décomposition qui est juste une suite logique. Parce que quand vous lisez une page de capture, ça se passe du haut vers le bas. 
Donc c’est une sorte d’entonnoir qui va diriger l’œil du titre qui est le plus important en passant par la description et sur ce troisième point qui est aussi primordial : le CTA (call to action)

L'appel à l'action de votre page : votre bouton

Et le bouton, arrêtez avec l’orange, vert et tout ça, non. Ok, c’est vrai, le vert et l’orange, c’est mieux, ça convertit mieux, sauf si vous avez une page sur fond vert ou orange. Là effectivement, ça ne ressortira pas.
Parce que l’objectif, c’est plus qu’il contraste en termes de couleur sur le fond de votre page et qu’il soit aussi massif votre bouton, gros bouton. Avec dessus un appel à l’action clair comme celui-ci que vous pouvez lire et qui va vous emmener directement sur les champs à remplir.

Les champs que vous allez proposer sont aussi à bien soupeser.

Ces champs-là sont importants. Je vous rappelle que moins il y en a, plus vous aurez de « curieux ». Parce que c’est plus facile de rentrer son emailing en mettant juste son adresse email ou même une adresse email qui soit une adresse poubelle quoi. Par contre, si vous demandez le prénom, bon, on peut croire que ce sera peut-être un petit peu plus sérieux.

En tous les cas, vous, ça vous aidera par la suite dans l’étape suivante quand la personne arrivera sur votre mailing list à pouvoir insérer des petits champs comme celui-ci par exemple et qui vont permettre de personnaliser vos emails. Et là, on est pile dans les pratiques actuelles de l’email marketing et il faut absolument que vous vous y mettiez si ce n’est pas le cas, à savoir segmenter et faire des emails comportementaux et personnalisés. Customisez vos emails. Le prénom, ça aide quand même.

➤ Une astuce pour votre Page de capture, pratiquer un test A/B


Alors cette astuce ? Eh bien cette astuce, c’est tout simplement de pratiquer l’ A/B Testing sur votre page de capture. L’ A/B Testing, qu’est-ce que c’est ?
C’est proposer une variante de la page que vous avez créée et la mettre en concurrence avec l'originale.

Alors le truc le plus connu et le plus bateau c’est de dire eh bien à la place d’un bouton bleu vous allez mettre un bouton vert. Et puis on va voir la différence.
Ce que ça donne si ça convertit plus, si j’arrive à avoir plus de prospects.
Bon, on va peut-être éviter ce genre de pratique. Parce que franchement, vous aurez au bout du compte un résultat qui sera minime. Ce sera peu de choses.
Bien sûr, si vous changez votre page radicalement et que vous faites une page tout à fait nouvelle, là vous allez avoir un vrai résultat qui va être criant et tout de suite, vous allez pouvoir voir plus facilement la différence entre une page et l’autre.

Et peut-être que vous n’avez pas envie de repartir sur une nouvelle page, création d’une nouvelle page de capture. Parce que là encore vous allez devoir mettre en place dans votre tête une sorte de ratio entre le temps que vous allez passer et l’efficacité que vous allez pouvoir trouver dans votre A/B Testing. Alors il y a quelque chose à mesurer là.

Effectivement, un bouton, ça prend très peu de temps. Par contre, ça donne très peu de rendu et d’efficacité. Vous allez avoir très peu de différence entre une page et l’autre. Refaire la description, oui, ça va vous donner effectivement un petit peu plus de résultats, mais voilà, il faut refaire tout le copywriting.
Alors qu’est-ce qu’on peut changer concrètement pour trouver une bonne efficacité entre le temps que vous allez devoir passer et finalement avoir un résultat qui soit significatif et qui rende votre variante plus ou moins efficace que la première page que vous avez créée, celle-ci, ok ?

Eh bien c’est quoi ? C’est le titre.
Vous faites exactement la même page en double, mais vous changez juste le titre.
Un A/B Testing, ça prend du temps. Donc ce n’est pas la peine au bout de trois jours de vous jeter sur les résultats et de dire : oh la la, celle-ci : non !
Parce que souvent les courbes s’inversent avec le temps. Donc attendez un petit peu. Soyez patient, laissez tourner, accumulez des informations et au bout d’un moment, vous allez voir quelle est la page des deux qui vous permet de mieux convertir vos visiteurs en prospects ?
Maintenant, le chiffre pour être un petit peu plus concret, si vous êtes à moins de 100 vues par mois sur votre page de capture, laissez tomber les A/B Testing pour l’instant. Le jour où vous y serez, vous ferez ce genre de chose. Et les tests A/B, ça ne se fait pas uniquement évidemment sur les pages de capture, ça se fait aussi sur les pages de ventes, etc. Mais retenez bien quand même : less is more. En faire moins rend souvent les choses plus efficaces.

➤ Une erreur à éviter sur votre Page de capture à propos de votre Lead Magnet

Alors elle est où finalement cette erreur à éviter là ? Qu’est-ce qu’il ne faut pas faire ?
Eh bien il faut éviter de mettre le mauvais « Lead Magnet » au mauvais endroit. Lead Magnet, je vous rappelle aimant à prospect, donc le petit cadeau que vous allez offrir et le mettre au mauvais endroit n'aidera en rien les conversions de votre page de capture (Squeeze page).
Il va falloir au contraire cibler particulièrement les personnes que vous souhaitez toucher tout simplement.

Il m’arrive régulièrement de recevoir des invitations pour des pages Facebook sur le jardinage, sur le fitness. Ok, super, mais ce n’est pas mon domaine.
Ce n’est pas ma partie. Donc mauvais ciblage, résultat, je ne rejoins jamais ces pages-là.
Bon... ce n’est pas une page de capture, mais le principe reste le même vous avez compris. Et même quelques fois, on se fait insulter parce qu’on ne joint pas la page. Rassurez-vous, pour les pages de capture, vous ne vous ferez pas insulter, ça c’est sûr !

En tous les cas, si vous voulez avoir vous aussi 69% de conversion sur vos pages de capture d'adresses emails, eh bien ce que je vous propose c’est une heure de formation offerte.
J’espère vous avoir un petit peu aiguillé dans cette botte de foin.
On se retrouve très bientôt, en vidéo !

Suivre

A Propos

Bonjour, je m'appelle Stéphane. Trois chiffres pour me présenter : 28 ans de Marketing, 15 ans directeur Agence Conseil en Communication et 2005 première expérience Web. Petite Astuce : Cliquez sur la clochette grise à droite quand vous vous abonnez à la chaîne. Vous recevrez des Notifications de nouvelles vidéos... histoire d'être les premiers servis ! Stéphane Lacoste (Aiguilleur dans une botte de foin)

>