Comment faire une Formation Video : 4 Étapes Simples

Comment faire une Formation Video : 4 Étapes Simples

More...

Comment créer votre formation rentable en partant de 0
Lancez votre Business en ligne avec cette formation offerte :


Comment créer votre formation rentable en partant de 0
Lancez votre Business en ligne avec cette formation offerte :


Emailing Turbo : De 0 à Pro
Comment créer une liste rentable en 24h chrono


➤ Transcription de la Vidéo :
Comment faire une Formation Video : 4 Étapes Simples

Comment faire une Formation Video ? On va voir ça ensemble avec ces quatre étapes !

Bonjour, je m’appelle Stéphane et si vous cherchez à créer votre business en ligne de zéro et sans euros, bienvenue sur cette chaîne qui travaille à domicile. Abonnez-vous et puis, n’oubliez pas de cliquer sur la petite clochette de notification, parce que ça c’est pour ne rien manquer.

La question est la suivante : y-a-t-il besoin d’être un expert total et absolu pour sortir une formation vidéo ?
Le fou, ça avance en diagonal, le cheval, c’est en L, je ne suis pas super fort aux échecs, mais je peux vous dire que je peux sortir une formation sur les échecs pour les débutants, en toute humilité et en toute modestie, mais en tous les cas, pour tous ceux qui n’auraient jamais avancé un pion sur un échiquier.
La réponse c’est : non, il n’y a pas besoin d’être un expert absolu et total pour sortir une formation.
Maintenant, pour ce qui est de sortir une formation vidéo, c’est vrai qu’il faut connaître quelques petites choses. Précisément, on va le faire ensemble avec ces quatre étapes.

➤ Quel matériel utiliser pour créer une formation en ligne

Première étape, qui peut être un frein pour certain, mais justement, on est là pour essayer de vous aiguiller un petit peu dans cette botte d’images, c’est le matériel.

  1. Images
    Alors première chose, pour ce qui est des images que vous allez faire : trois types.
    Il y a le high level, c’est tout ce qui est DSLR, tout ce qui est camera. Là actuellement, je suis filmé avec un DSLR Caméra - Canon 80D. Celui-ci, c’est un exemple. Vous n’êtes absolument pas obligé de faire vos formations sur ce type de produit, parce que là effectivement, on est dans le très cher et dans le très qualitatif.
    En revanche, vous pouvez vous servir de Webcam, ça ne pose pas de problème.
    Ou alors si vous n’en avez pas, allez par exemple sur Logitech, la série des 920, 930, etc. Là, il y a de très bonnes webcams ou alors les webcams de vos mac si vous êtes sûr mac, très bien aussi.
    Troisième lieux, toujours pour les images, c’est tout ce qui est smartphone, vous pouvez faire - et ça suffit largement pour une formation aussi si vous savez vous en servir - de très bonnes images avec votre smartphone.
  2. Eclairage
    Une fois qu’on a un petit peu vu ces trois types d’images possibles, il y a deux types de lumière. Soit vous vous servez de ce qui se passe à l’extérieur, en l’occurrence le soleil. Pour ce qui est du soleil, on va essayer d’éviter le soleil de midi qui vous tombe dessus, qui vous fait des sueurs comme ça et qui n’est pas terrible, pas très joli, qui est cru comme lumière. Vous allez vous mettre sur le côté, une fois qu’il est un peu couché. N’oubliez pas, quand vous filmez à l’extérieur, tout ce qui se trouve derrière, ça doit absolument être plus sombre que ce qui se trouve devant. Si derrière, c’est plus … vous allez vous retrouver en contre-jour, donc un mur blanc qui claque derrière. Devant, ça va être en contre-jour. Et puis évidemment, vous évitez d’avoir le soleil trop de face pour la personne, parce qu’elle va être grimaçante comme ça, et ça ne va pas être très joli.
    - Soit en intérieur, vous avez ce genre de chose-là, c’est ce qu’on appelle des Ring, des anneaux de lumière où vous pouvez mettre en plein milieu soit votre smartphone, soit votre appareil. Vous avez l’équivalent aussi en version led où là, ce sont des plateaux de lumières qui vont vous aider à vous éclairer en intérieur. C’est vraiment la version la plus simple de l’éclairage intérieur qui puisse exister. Voilà pour l’éclairage.
  3. Le son
    Maintenant, il y a le son aussi. Deux manières de faire du son.
    - Soit vous faites du son branché, comme là. Là, c’est un micro qui est branché, celui-ci n’est pas mal du tout. C’est un Blue Yeti. Il y a possibilité de le mettre en usb ou de le mettre à l’ancienne, du canon. Ça fonctionne bien aussi. Les deux sont possibles. On peut enregistrer ici, avec deux personnes en face à face. On peut enregistrer plein de personnes autour. Il y a moyen de mettre un casque dessus et de régler la puissance, le volume. Bref, il y a absolument tout ce qu’il faut. Ça, c’est un multifonction. C’est un Blue Yeti pro.
    - Soit vous pouvez faire en branché. Par exemple sur votre smartphone, vous pouvez très bien mettre ce genre de Rode. C’est de l’excellente qualité. Ça ne coûte pas si cher que ça. Et là, vous allez pouvoir faire de très bonnes prises de sons, parce que c’est important. Le son, c’est même primordial sur une formation vidéo pour qu’on vous entende bien.
  4. Le montage
    On est toujours dans le matériel et on termine avec le montage évidemment. Le montage, Final Cut, Première ou le petit frère de Final Cut, iMovie, ça peut très bien suffire. Personnellement, j’ai fait toutes mes vidéos, quand j’étais en voyage sur iMovie sur Smartphone, gratuit et de très bonne qualité. Vous vous en sortez très bien pour faire de très bonnes vidéos.
    Là-dessus, vous pouvez passer aussi à un autre niveau, c’est ce qu’on appelle les screencast. La différence, c’est que les screencast vont proposer une piste supplémentaire : trois pistes : la vidéo, celle que vous voyez là, le son, la deuxième piste et la troisième piste supplémentaire des logiciels screencast, ce sont les images filmées en même temps sur votre bureau. Et c’est excellent pour faire tout ce qui est tutoriel notamment.
    Grand classique : Camtasia, Screen Flow, voilà à peu près le style de prix que vous pouvez trouver.

➤ Quel type de video pour une formation vidéo

Deuxième étape, quel genre de vidéo vous allez pouvoir faire.

  • Screencast
    Encore une fois, je ne reviens pas sur les screencast, excellents pour faire des tutos, excellents aussi pour faire les formations d’une manière générale, parce que ça permet d’avoir une autre ressource. Je le redis, vous pouvez balancer un coup votre image en vidéo, un coup, l’image du bureau, revenir, ça fait une alternance qui est peut-être un petit peu plus agréable pour vos formations.
  • Film du dessus
    Par exemple, vous mettez une page, vous mettez pourquoi pas votre smartphone juste au-dessus et vous filmez juste cette page sur laquelle vous allez écrire tout un tas de choses. C’est une manière aussi de pouvoir faire des formations dans certains cas qui peut s’appliquer.
    Par exemple si vous faites une formation sur le dessin et que vous avez des croquis à faire.
  • Les photos
    Les photos, bien sûr, il y a plein de photos partout sur Internet que vous pouvez récupérer et parler en voix off, ce qu’on appelle.
    C’est-à-dire parler par dessus les photos. 
  • Pareil pour les tableaux blancs. Là encore vous avez par exemple sur les iPads, des logiciels qui vont vous aider à faire ce genre de chose-là ou alors même sur Internet et en gratuit pourquoi pas.
  • Vous pouvez vous servir de vos propres rushs, c’est-à-dire vos propres images que vous allez filmer sur smartphone par exemple, pourquoi pas. Vous allez faire une banque d’images en fait qui va vous servir à créer un montage. 
  • En dernier lieux, ce que vous pouvez faire aussi, c’est vous servir carrément d’agence de production. Mais là, c’est aller un petit peu loin quand même. Et là, vous êtes sûr que vous allez avoir du gros boulot. Par contre, ça va vous coûter un petit peu cher effectivement, pour les formations vidéos, ça me paraît être poussé un peu loin quand même !

➤ Comment réussir sa formation à distance

Troisième étape : Que faut-il mettre dans vos vidéos pour que vos formations soient réussies ?
Prenons cet exemple : vous avez une heure de formation à sortir.
Vous avez double intérêt à être super efficace sur cette heure de formation. Le premier intérêt évidemment, c’est pour votre apprenant. Ce sera quand même mieux pour lui qu’il n’y passe qu’une heure au lieu de trois. Une heure parce que vous aurez été super efficace parce que vous êtes fort sur votre discipline, de formateur.
Deuxième chose qui est super importante, c’est pour vous, dans votre temps de travail. Evidemment, si vous ne mettez qu’une heure à expliquer quelque chose que vous mettiez avant trois heures, vous allez gagner en temps de travail, temps de production et vous allez pouvoir faire d’autres choses qui vont vous rapporter réellement de l’argent. Donc sur ces deux niveaux, il faut absolument que vous deveniez, pour ces deux raisons, performant sur vos formations.

Personnellement, ma première formation date de 2015 et je continue à aller voir ce qui se fait chez certains formateurs aux Etats-Unis pour comprendre un peu comment ils fonctionnent, comment sont articulées leurs formations pour pouvoir continuer, moi, à me perfectionner pour pouvoir amener le meilleur, la meilleure pédagogie possible et être le plus efficace possible pour que la personne qui se trouve en face de moi, mon apprenant, puisse : un, retenir quelque chose et, deux, surtout en retirer quelque chose.
Donc, pour devenir un bon formateur, et pour être efficace, formez-vous ! 

➤ Comment faire une bonne formation

Comment faire une formation vidéo, quatrième étape : comment ?

C’est le mot comment qui est important. Parce qu’en fait, votre apprenant rejoint sa formation pour à la fin savoir comment.
Pour ça, il va falloir que vous montriez, il va falloir que vous démontriez. Parce qu’en fait, faire des grands cours théoriques face caméra, c’est super, mais ça ne suffit pas. Il faut aussi montrer des choses tout à fait concrètes pour que la personne sorte avec un résultat tout à fait concret.
C’est pour ça qu’avoir un screencast dans ses outils, c’est important pour dire à la personne : regardez mon bureau, vous appuyez ici, vous appuyez là. Voilà, vous faites ceci, vous faites cela.
Et à la fin, elle sortira avec un résultat tout à fait physique, concret. Et là, elle sortira heureuse.

Evidemment, il ne faut pas faire n’importe quoi. Il y a des structures de vidéos qui existent pour faire ce genre de choses-là. Quand vous faites une vidéo YouTube, il y a une structure, un ordre. Vous dites d’abord ci, puis après ceci, puis après cela. Ça, on sait que ça fonctionne. Quand vous faites par exemple une vidéo de vente. Là aussi, il y a des choses à savoir, un ordre à suivre pour ne pas que les personnes décrochent.
Pour ce qui est d’une vidéo de formation, c’est exactement la même chose. Il y a une structure à suivre.
Et la plus simple que vous puissiez mettre en place, ça commence par le why, le pourquoi. Pourquoi ceci, pourquoi cela. Il faut l’expliquer quand même en quelques mots.

Ensuite, il y a le what. Le quoi ? Qu’est-ce que …, c’est quoi ? On explique un petit peu les choses. Et une fois que la pensée est bien articulée, une fois que vous avez bien ciblé les choses, vous allez pouvoir expliquer le comment. Et là, la personne est prête : « Oui, ok, bon ben, on y va, alors maintenant que j’ai bien compris tout ça, on y va. On va appuyer sur tel ou tel bouton, ok ». Et c’est là que vous allez pouvoir montrer le comment dans la dernière partie de votre vidéo de formation.

Et si vous voulez aller un petit peu plus loin, à savoir créer une formation rentable, ce que je vous propose, c’est tout simplement de cliquer là : formation offerte.
J’espère vous avoir aussi un petit peu aiguillé dans cette botte de foin.
Je vous dis à bientôt en vidéo !

Suivre

A Propos

Bonjour, je m'appelle Stéphane. Trois chiffres pour me présenter : 28 ans de Marketing, 15 ans directeur Agence Conseil en Communication et 2005 première expérience Web. Petite Astuce : Cliquez sur la clochette grise à droite quand vous vous abonnez sur ma chaîne. Vous recevrez des Notifications de nouvelles vidéos... histoire d'être les premiers servis ! Stéphane Lacoste (Aiguilleur dans une botte de foin)