Comment Fonctionne le Business en Ligne (5 PIEGES BIZARRES)

Comment FONCTIONNE le Business en Ligne (5 Pièges Bizarres)

More...

Comment créer votre formation rentable en partant de 0
Lancez votre Business en ligne avec cette formation offerte :

Comment Fonctionne le Business en Ligne
5 Pièges Bizarres

C’est à peu près pareil, un business en ligne fonctionne un petit peu de la même manière qu’un business dans la vie réelle. Si vous avez cette expérience, n’hésitez pas à vous appuyer dessus. C’est vrai qu’il y a des choses qui sont beaucoup plus simplifiées. Vous n’aurez pas de bail, vous n’avez pas de loyer, vous n’aurez pas de pas-de-porte, vous n’aurez pas de salarié, ou vous n’aurez pas d’administratif ou en tout cas beaucoup moins. Tout ça reste extrêmement simplifié et c’est une expérience sur laquelle vous pouvez bien sûr vous appuyer facilement.

En ce qui me concerne, j’ai commencé avec une agence-conseil en communication. J’ai tenu pendant 15 ans et je peux vous assurer que toute cette expérience, même si je travaillais sur d’autres formats : ciné, radio, télé, presse, il m'a fallu la transposer effectivement sur le web. Mais malgré tout, c’est une expérience qui m’a servi. Donc, si vous avez ce type d’expérience, n’hésitez pas, j'insiste, à bien vous appuyer dessus. Pour vous, ce sera du très solide.

Évidemment, dans cette vidéo, qu’est-ce qu’on va faire ? On va essayer de déjouer quelques pièges un peu bizarres pour ceux qui connaissent le business. Ce sont carrément des pièges étranges. Pourquoi est-ce qu’on me pose cette question ? Des questions, j’en ai partout. J’en ai sous les vidéos. J’en ai dans le ManyChat. J’en ai sur la page Facebook. J’en ai par les mails. J’en ai partout.

Synthèse de tout ça pour essayer de vous trouver quels sont les cinq pièges majeurs à éviter pour les débutants et quelquefois même pour les avancés.

Piège 1 Comment trouver une idée de business rentable

Tout part d’un petit point que vous avez tout au fond de la tête et qu’on appelle idée. À partir du moment où vous avez une idée, attention, le piège numéro un se dessine. Une idée de produit, pour promouvoir le produit, pour vendre le produit.

Je ne suis pas en train de vous dire que toutes vos idées sont nulles, mais juste en train de vous dire que 99 % des idées de la part des débutants que je vois passer devant mes yeux ne sont pas bonnes.

Les Américains nous disent : “On ne va pas réinventer la roue“


Les débutants, ils la réinventent la roue. Bien souvent, elle est un peu carrée.
Premier piège à éviter, c’est de penser que tout de suite, son idée est géniale. Une idée est géniale qu’après l’avoir mise à l’épreuve du marché. C’est le marché qui va décider si oui ou non votre idée est géniale. Puis petit piège à éviter aussi, d’ailleurs dans la même veine, c’est tout simplement de se dire : je ne l’ai jamais vu. C’est une idée que je n’ai jamais vue. Elle est donc extraordinaire mon idée. Ça va marcher puisqu’elle n’a jamais été…


Non ! Au contraire. Si ça n’a jamais été fait, jamais été vu, c’est que quelque part, ça n’a pas été mis en application, que ce n’est pas forcément une bonne idée de business rentable. Il y a tellement de gens sur Internet, il y a tellement d’idées qui sont mises à l’épreuve que pourquoi est-ce que vous iriez chercher quelque chose de radicalement nouveau, extraordinaire, venu d’ailleurs.


Il faut attendre d’abord d’avoir un tout petit peu d’expérience, peut-être du marché de votre offre, de ce que vous faites pour proposer réellement une innovation produit, des idées qui pourraient être novatrices – et encore, après l’avoir testé auprès du marché.

Alors, la bonne démarche, au contraire, ce serait plutôt de vous rapprocher de votre marché, de comprendre votre marché, d’être capable de vous mettre à la place de votre client potentiel.


Quels sont ses problèmes ? Quels sont ses besoins ? Vous fondre dans ce marché. Après, pourquoi ne pas faire un petit test ? Mais même si vous ne voulez pas le faire, ce que vous pouvez faire, au moins un minimum, c’est fouiller de fond en comble ce marché avant de décréter que votre idée est géniale.

Piège 2 Quel statut choisir pour mon entreprise

Attendez d’avoir construit votre business avant de vous prendre la tête avec les impôts, les taxes, les statuts et les structures juridiques. Tout ça, stop. Non. Chaque chose en son temps.


De toute façon, vous trouverez la solution.
Tous les entrepreneurs ont trouvé une solution. Peut-être que ce sera pour vous le statut de micro-entrepreneur. Pourquoi pas ? En tous les cas, tout est fait pour que vous ayez des solutions clés en main et que les choses vous soient relativement facilitées. Ne vous inquiétez pas, si tout le monde y arrive, vous y arriverez forcément.

Commencez d’abord par être juste un amateur éclairé, qui s’amuse, qui se fait plaisir dans son coin. Et le jour où vous vous dites : là, je suis prêt à essayer de gagner de l’argent, là oui, il va falloir commencer à penser au statut juridique, mais pas avant.

La bonne démarche, c’est de commencer par étudier le marché comme je le disais. Ensuite, de mettre en place le produit. Puis, toute la partie promotion : chaîne YouTube, blog, page Facebook et apprendre la vente. À partir de là, vous allez pouvoir commencer à vous intéresser au statut juridique que vous trouverez forcément comme tout le monde. Micro-entrepreneur, entreprise, bref, votre solution propre. Mais tant que vous n’avez pas vendu, ce n’est pas la peine de vous lancer là-dedans.

Dans un premier temps, toute cette partie. Dans un deuxième temps, le statut juridique et pas l’inverse. Parce que, moi, j’en ai vu commencer par toute cette partie administrative et qui se sont carrément découragés à cause de ça. Là, vous serez motivé avec tout le boulot que vous avez fait de vous dire : il reste plus que ça. Allons-y. Après seulement, on va pouvoir commencer à vendre.

Piège 3  Comment réussir son business en ligne

Il faut que ce soit beau. Il me faut un logo. Mon produit doit être parfait. Piège numéro trois que tous les débutants font systématiquement, c’est de soigner la mise en plis avant de soigner ce qu’il y a sous la mise en plis. L’extérieur, la devanture n’a pas à être au top.


Je vous présente Lean startup (lien d'affiliation Amazon), adoptez l’innovation continue. Le principe, c’est de créer un produit minimaliste et de le mettre à l’épreuve du marché pour le faire progresser.

Vous proposez ce stylo.
Par exemple, vous cherchez à vendre ce stylo. Pour le coup, vos clients vont vous dire : j’aimerais bien qu’il y ait une gomme aussi. Parfait, vous allez faire une gomme. J’aimerais bien qu’il y ait un taille-crayon. Parfait, vous allez pouvoir rajouter un taille-crayon. Et là, vous pourrez faire progresser votre produit à l’épreuve du marché, selon ce que veulent réellement vos clients.

La bonne démarche pour réussir son business en ligne, c’est d’abord de devenir minimaliste et de proposer un produit minimaliste pour le faire progresser en fonction des désirs de vos clients.


Par exemple, ce que vous pouvez faire aussi, si vous voulez tester votre produit, c’est mettre en place une page de capture avec un petit cadeau en échange, un ebook, qu’importe. Ça va vous permettre de voir si, oui ou non, il y a une réelle faisabilité, grâce à cette page de capture qui aura valeur pour vous de sondage.

Comment devenir Minimaliste (5 Règles pour se lancer)

Comment créer votre formation rentable en partant de 0
Lancez votre Business en ligne avec cette formation offerte :

Piège 4  Comment investir dans un business

La réussite de votre business, ça passe aussi par la confiance que vous avez dans votre propre business. Si vous l'avez, il n’y a pas de raison que vous n’investissez pas dessus. L’un des deux endroits où vous pouvez investir pour réussir dans votre business, c’est d'abord sur vous-même.


Si tout de suite, je vous posais un petit verre dans lequel il y a une potion magique qui contient tout le savoir de Bill Gates. Vous buvez et vous avez tout le savoir. Ah, je sais tout. Là, vous allez réussir forcément. Ça n’existe pas. Alors, formez-vous.

“La graine du savoir vous évite les pépins de l’échec“ Stéphane Lacoste.
J’ai une petite plume... Bref, envoyez de l’info dans votre boîte crânienne !


  1. Formez-vous. C’est le premier endroit où vous devriez investir.
  2. Puis le deuxième, c’est sur votre business à proprement parler, à savoir des outils qui sont là, évidemment, pour vous aider      à progresser, et des personnes à qui vous allez pouvoir déléguer un certain nombre de tâches.

La bonne démarche pour investir dans un business, c’est bel et bien d’abord investir sur vous-même, investir sur des outils, par exemple des outils d’automatisation, puis sur des personnes. Ça, je ne vous cache pas que c’est ce qu’il y a de plus compliqué de déléguer, soit vis-à-vis de nous-mêmes, soit pour carrément trouver des personnes qui soient suffisamment compétentes.

Piège 5 Comment faire la part des choses au travail

Ce n’est pas parce que vous êtes trois fois champion d’Europe de lancer démineur que vous allez forcément réussir votre business en ligne. Attention, je ne suis pas en train de dire que vous ne connaissiez pas votre discipline. Je suis juste en train de vous dire qu’il y en a beaucoup qui font du hors sujet lorsqu’il s’agit de faire un business sur sa discipline.

Est-ce que vous connaissez les biais cognitifs ? Ah, justement, en voici un qui devrait vous intéresser. Le biais de confiance excessive. Cas typique, vous sortez de boîte avec quelques amis et là vous dites : C'est moi qui conduis ! Vous devriez lâcher le volant...


Évidemment, parce que vous avez un petit peu trop bu. Au travail, c’est exactement pareil, il faut faire la part de choses aussi. Il y a des gens qui sont tellement forts dans leur discipline qu’ils sont carrément en excès de confiance quand il s’agit de créer le business de cette discipline.

Ça renvoie, ce piège numéro cinq à savoir un excès de confiance, d’ailleurs au piège numéro trois qui disait que la meilleure solution, évidemment, c’est surtout de très bien se former.

Précisément, si vous cherchez à créer un business de formation en ligne rentable, je vous propose tout simplement de cliquer là :  Formation Offerte. 

    Version Podcast

Suivre

A Propos

Bonjour, je m'appelle Stéphane. Trois chiffres pour me présenter : 28 ans de Marketing, 15 ans directeur Agence Conseil en Communication et 2005 première expérience Web. Petite Astuce : Cliquez sur la clochette grise à droite quand vous vous abonnez à la chaîne. Vous recevrez des Notifications de nouvelles vidéos... histoire d'être les premiers servis ! Stéphane Lacoste (Aiguilleur dans une botte de foin)

>