Comment créer une Landing Page - 5 Techniques Copywriting

Comment créer une Landing Page – 5 Techniques Copywriting

More...

Emailing Turbo : De 0 à Pro
Comment créer une liste rentable en 24 chrono


Comment promouvoir votre page Facebook gratuitement
avec votre robot Messenger



​​​Découvrez comment gagner jusqu'à 1 500 €/Mois :


➤ Transcription de la Vidéo :
Comment créer une Landing Page - 5 Techniques Copywriting

Comment créer une Landing Page ? Je vais vous proposer 5 techniques de copywriting.

Bonjour, je m’appelle Stéphane et si vous cherchez à créer votre business en ligne de zéro et sans euros, bienvenue sur cette chaîne. Et n’oubliez pas en vous abonnant ici d’appuyer sur la clochette de notification pour ne rien louper.

C’est dur le copywriting. Il ne suffit pas juste d’avoir une belle petite plume et puis de se dire : ça y est, moi, je suis copywriter !
Non, c’est plus compliqué que ça quand même.
Il va falloir que vous ayez quelques notions de SEO, que vous connaissiez les mots clés pour chaque sujet que vous allez traiter. Il va falloir que vous ayez quelques notions de copywriting pur, c'est-à-dire des structures, des choses à savoir évidemment, mais aussi un petit peu de neuromarketing pour avoir un peu de psychologie humaine concernant la vente.

Ça fait pas mal de choses à maîtriser d’autant qu’il faut connaitre un petit peu tous les supports. Il faut savoir qu’un copywriting d’un email par exemple, ce n’est pas du tout la même chose que le copywriting d’une page de vente, d’une page de capture, d’une publicité Facebook. Ce n’est pas si simple que ça.
Alors ce que je vais vous proposer, ce sont quelques petites techniques qui devraient pouvoir vous aider quand même.

Copywriting et appel à l'action

Première chose avant même de commencer quoi que ce soit, vous allez devoir vous mettre en tête l’appel à l’action. Parce que c’est pour ça que vous avez sorti le “stylo“. Et quoi que vous écriviez, c’est pour ça que vous écrivez.
Donc un petit peu comme le boxeur qui va faire son combat, la photo de son compétiteur sur le mur qu’il regarde tous les jours, vous allez faire la même chose. Vous allez coller votre CTA (appel à l'action) sur un mur en disant clairement : voilà, quel objectif je cherche, quel est mon but, quel est l’objectif que je cherche à atteindre ? Il est là et je vais essayer de ne pas m’éparpiller, de ne pas le louper tout au long de ma rédaction quelle qu’elle soit. Parce qu’on a vite fait de s’éparpiller quand même.
D’autant qu’on a envie de mettre des petits liens à droite et à gauche.
Aucun lien ! Le seul lien qui doit exister, c’est celui de votre objectif. Ne commencez pas à mettre j’en ai vu, des menus en haut à droite, des partages sur des pages de ventes, un lien, celui que vous voulez, à savoir le bon de commande, voilà tout simplement, si c’est une page de vente. Un lien, alors en début et en fin, mais un seul et unique. On ne s’éparpille pas.

Copywriting et trafic

Deuxième technique, il va falloir que vous teniez compte absolument d’où vient votre trafic. On ne fait pas la même chose pour tous les visiteurs selon l’endroit d’où ils viennent.
Par exemple, des visiteurs qui viennent de Facebook, ce n’est pas les mêmes du tout que ceux qui viennent de YouTube.
En général, ceux qui viennent de Facebook sont un peu plus froids que ceux qui viennent de YouTube. Et c’est facilement compréhensible. Parce que quelqu’un qui aura vu votre vidéo saura déjà plus à quoi s’attendre, à qui s’attendre, quel est le contenu qu’il risque d’attendre. Donc, fatalement, les prospects seront un petit peu plus chauds s’ils viennent de YouTube que de Facebook.
Cela dit, il va falloir s’adapter bien sûr en fonction de chaque particularité. Tous les prospects n’en sont pas exactement à la même étape. Il y en a qui sont juste en train de découvrir qu’ils vont avoir un problème pour réaliser ce qu’ils ont envie de réaliser, d’autres qui ont largement découvert qu’effectivement, il y a un problème et qu’il va falloir par exemple qu’ils se forment, qu’ils choisissent leurs formations et qu’ils choisissent parmi différentes formations. Donc ce n’est pas le même état entre quelqu’un qui débarque juste et quelqu’un qui se dit : bon, voilà, je viens me former et qui est en train de choisir parmi les différentes offres. C’est le chemin, le parcours du prospect dont il va falloir que vous teniez absolument compte.

Sur YouTube par exemple. On est en droit de croire que la personne qui arrive sur une vidéo YouTube est un petit peu plus informée déjà que quelqu’un qui arrive de Facebook. En l’occurrence, c’est quelqu’un qui aura traversé un moteur de recherche. Je vous rappelle quand même que YouTube, c’est le deuxième moteur de recherche du monde avant d’être une plateforme fun avec des vidéos dessus. Donc fatalement, la personne est plus active que quelqu’un qui est sur Facebook et qui se prend une vidéo alors qu’elle ne l’a pas forcément demandée dans son fil d’actualités.
Ce sont des différences qui font que les prospects ne sont pas à traiter de la même manière. Un prospect par exemple qui sera froid, gelé, vous allez peut-être plus lui proposer un petit PDF. Quelque chose de facile. Alors qu’à un prospect qui sera un petit peu plus réchauffé, peut-être que vous allez lui proposer un e-book. Et puis un prospect qui sera carrément chaud bouillant, vous allez peut-être lui proposer un essai gratuit, une consultation gratuite. Donc voilà, tout ça, c’est à adapter sur votre copywriting en fonction du trafic et d’où il vient.

Copywriting et prospect

Troisième technique et c’est juste la suite logique de ce dont je viens de vous parler, il va falloir que vous adaptiez votre copywriting en fonction de votre prospect, si c’est un prospect froid, si c’est un prospect tiède ou si c’est un prospect chaud évidemment.
Donc, face à ça, il faut que vous trouviez la bonne parade d’une manière générale. Ce qu’on dit, c’est que plus le prospect est froid, plus il va lui falloir d’informations. Et plus il est chaud, plus vous pouvez vous permettre d’aller droit au but, d’aller à l’essentiel. Maintenant, rien n’est fait et ça ne marche pas toujours comme ça. On a vu des pages de vente par exemples qui convertissaient avec très peu de choses contre une page de vente qui était extrêmement remplie de plein d’infos, de plein de copywriting, de plein de mots, d’images. Donc on ne sait pas vraiment. Il faut pour ça tester. Il n’y a rien de tel que les A/B testing et les A/B testing qui durent, c'est-à-dire qu’on ne les arrête pas au bout de deux jours.

Ces A/B testing en fait pour tester ces différentes formes de pages. Par exemple, pour une page de vente dont je suis en train de vous parler, eh bien, il faut le mettre en place pour pouvoir voir laquelle est la plus efficace parmi les différentes propositions. Et les propositions que vous allez faire en général qui vont être assez éloignées les unes des autres pages de vente, très courtes en contenu, contre une page de vente très longue en contenu. 

Copywriting et freins à l'achat

Quatrième technique type du copywriting, c’est de retirer tout ce qui est anxiété, tout ce qui est objection. Et pour ça, eh bien d’abord, il va falloir que vous soyez clair. La clarté est primordiale, la simplicité aussi. Il faut que vous soyez vraiment accessible à tous. Par exemple, vous allez sur un titre de page de vente en profiter pour faire un jeu de mots. D’ailleurs, non, ce n’est pas le moment de faire de la figure de style. Il va falloir au contraire que vous soyez droit au but et que vous soyez tout à fait clair et compris d’absolument tout le monde.

Et tout est à tester bien sûr. Tout, absolument, tous les titres, les sous-titres, les descriptions, les call to action, tout est à tester. Maintenant, il faut ne pas hésiter aussi à pratiquer le contraire, pas seulement retirer des objections ou des freins, mais aussi apporter des bénéfices dans votre copywriting pour pouvoir convaincre et persuader la personne qui va traverser. Alors, ça peut être votre page de vente, page de … ce que vous voulez. Mais en tous les cas, bel et bien, il va falloir apporter du bénéfice, de la valeur et proposer des résultats possibles. 

Copywriting et astuce

Cinquième technique, il y a quelques petites choses à éviter. Par exemple, évitez les idées négatives près du call to action, près du bouton, genre le mot spam juste à côté. Garantie sans spam, eh bien, ça c’est une idée négative juste à côté du bouton, non on ne met pas. Au contraire, ça peut être plus intéressant, par exemple à côté d’un CTA pour un bouton, de mettre quelque chose d’un petit peu plus engageant à côté d’un bouton pour vendre par exemple. Donc à vous de trouver, de l’entourer. L’entourage du bouton est important pour vendre. Toujours pareil. Pour votre bouton, je vous rappelle qu’on appelle ça un call to action, essayez de mettre des verbes d’actions dans votre bouton. Par exemple : démarrer. Et bien sûr ce qui marche toujours extrêmement fort, ce sont les indications de directions, vous savez, les flèches, eh bien mettez des flèches.

Copywriting et structure d'une landing page

Et je ne peux pas vous laisser partir sans vous proposer une structure de copywriting. Mais il en existe plein. Celle-ci c’est la plus simple et la plus facile à retenir. Vous allez repartir avec, ça c’est sûr. Ça s’appelle le : Why, What, How ? Ce qui veut dire le pourquoi, quoi, comment. Quand vous faites un copywriting, pensez à ces structures. 

Voici un exemple :
Commencez par le Why : Pourquoi est-ce que vous auriez intérêt à vous intéresser à ce copywriting  (et là, je suis en train de passer au what) précisément parce que pour vos pages de capture, vous avez envie de récupérer un max d’emails, récolter des adresses emails évidemment. Alors pour ça, ce que je vous propose, c’est une formation offerte qui s’appelle Emailing Turbo de zéro à pro (et là, je suis passé au comment) pour créer votre liste rentable en 24 heures chrono. Et pour ça, il vous suffit simplement de cliquer là.

J’espère vous avoir un petit peu aiguillé dans cette botte de foin.
On se retrouve très bientôt en vidéo !

Suivre

A Propos

Bonjour, je m'appelle Stéphane. Trois chiffres pour me présenter : 28 ans de Marketing, 15 ans directeur Agence Conseil en Communication et 2005 première expérience Web. Petite Astuce : Cliquez sur la clochette grise à droite quand vous vous abonnez sur ma chaîne. Vous recevrez des Notifications de nouvelles vidéos... histoire d'être les premiers servis ! Stéphane Lacoste (Aiguilleur dans une botte de foin)