Comment faire le Marketing d'un Produit : Les 22 Lois du Marketing

Comment faire le Marketing d’un Produit : Les 22 Lois du Marketing

More...

Comment créer votre formation rentable en partant de 0
Lancez votre Business en ligne avec cette formation offerte :


Comment créer votre formation rentable en partant de 0
Lancez votre Business en ligne avec cette formation offerte :


Emailing Turbo : De 0 à Pro
Comment créer une liste rentable en 24h chrono


➤ Transcription de la Vidéo :
Comment faire le Marketing d’un Produit : Les 22 Lois du Marketing

Comment faire le marketing d'un produit ? Aujourd'hui je vais vous proposer de voir ensemble les 22 lois immuables du marketing. Et ça va aller vite !

Bonjour, je m’appelle Stéphane et si vous cherchez à créer votre business en ligne de zéro et sans euro, bienvenue sur cette chaine qui travaille à domicile.
Abonnez-vous et cliquez sur la clochette de notification pour ne rien manquer des prochaines vidéos.

Un bateau mal conçu finira par couler. Une maison faite de paille finira par s'envoler.
Le marketing c'est pareil, il y a des règles et on ne peut pas y déroger. Il n’y a pas de hasard, il n’y a pas de pas de coup de Jarnac, il n’y a pas de…
Non, le marketing, il y a des lois. Je vais vous en proposer 22, avec ce livre pour m'aider : “Les 22 lois du marketing“ (lien d'affiliation Amazon).
Et si vous les transgressez, c'est à vos risques et périls, ce n’est pas moi qui le dit, ce sont les deux auteurs : Al Ries et Jack Trout. À la fin de cette vidéo, vous n'aurez plus aucune excuse et avec ça au moins vous allez être sûr de ne pas courir à la faillite.

➤ Comment faire le marketing digital

  • Règle numéro 1, Louis Blériot, c’est le premier à avoir traversé la manche, vous vous en rappelez… de lui. Par contre le deuxième, un petit peu moins !
    Alors, règle numéro 1, c'est la loi du premier occupant, c'est-à-dire qu'en fait il faut arriver le premier. Là, on aura un peu plus de chances de se rappeler de vous. 
  • Règle numéro 2, si vous voulez vraiment qu'on se rappelle de vous :  changez de catégorie. Soyez le premier à traverser la Méditerranée par exemple.
  • Trois, la loi de l'esprit. Être le premier ça ne suffit pas toujours, il faut en plus s'imposer dans les esprits. Et pour ça, il faut frapper fort et dès le début. 
  • Quatre, la perception du produit, Volkswagen par exemple, en France c'est plutôt vu comme une voiture fiable, plutôt du haut de gamme, aux États-Unis c'est tout l’inverse, c'est plutôt du bas de gamme. Pourquoi ? À cause de la coccinelle ! Comme quoi, la perception du produit… 
  • Cinq, la convergence, les associations d'idées, les mots clés, les concepts… Par exemple, si je vous dis Volvo. Volvo c'est la sécurité. Si je vous dis Mercedes. Mercedes, l’association d'idées, c'est la mécanique.
    Bon très bien, tu n’as pas du scotch ? Là on a fait fort en termes d'association d'idées puisque la marque a carrément remplacé le produit. Tout comme Frigidaire d’ailleurs, Frigidaire c'est une marque. 
  • Six, la loi de l'exclusivité, vous n'arriverez pas à vous attribuer une définition qui est déjà prise par quelqu'un d'autre.
  • Sept, si vous n'êtes pas premier sur votre marché, il va falloir pratiquer la loi de l'échelle. C’est-à-dire savoir vous juger, vous jauger et en fonction, savoir agir.
  • Huit, seuls les tous meilleurs survivront à condition d'avoir un positionnement fort.
  • Neuf. Désolé, mais effectivement les plus faibles finiront à terme par disparaître de leur propre catégorie. 
  • Mais, loi numéro 10, les sous-catégories se multiplieront.
  • Les soldes. Les soldes effectivement, ça fait gonfler le chiffre d'affaires sur du court terme. Maintenant, il faut savoir que ça peut poser un petit problème aussi, si c'est sur le long terme, parce que les clients vont se mettre à attendre les soldes. Et ça, c'est la loi 11, la loi de la durée. 
  • Douze, ce n’est pas parce qu'on est le roi du jus de pomme sur son marché qu’il faut absolument essayer de devenir le roi du jus d'orange. Ça, c’est une stratégie qui a mené de nombreuses multinationales à leur perte, ça s'appelle la loi de l'extension. 
  • Treize. Restez concentré sur votre domaine d'expertise, gardez un mot-clé, gardez le cap et n'en changez absolument pas, ça, c'est la loi du sacrifice. 
  • Quatorze. Ne singez pas les leaders, au contraire, il faut absolument que vous vous démarquiez de ces leaders. 
  • Quinze, ne cherchez absolument pas à gommer vos défauts, au contraire, ils humanisent votre marque.
  • 16ème loi, ne tergiversez pas, un secteur, une catégorie, un mot clé, une stratégie, un angle d'attaque et frappez fort.
  • 17ème loi, on ne prévoit pas le futur, non, et au contraire, à tout moment on doit absolument s'adapter à l'imprévisible.
  • 18ème, la loi du succès. La loi du succès c'est terrible, parce qu'avec le temps on a tendance à avoir un peu trop confiance, on se laisse quelquefois mal guider et notre propre égo d'ailleurs peut très mal nous orienter. Alors quoi faire dans ce genre de cas ? Toujours se rappeler que la seule personne qui aura raison, ce n’est pas vous, c’est le client.
  • 19. Tentez, prenez des risques et le fait de tenter, si jamais vous ne réussissez pas, ça prouvera qu'au moins vous aurez essayé. 
  • 20ème loi, il y a un moment où votre business va commencer à décoller et c'est ce moment-là dans lequel il va falloir être le plus vigilant, parce que c'est là que vous pouvez très bien déraper. 
  • 21, si votre produit devient un produit à succès, devenez rares. On va prendre l'exemple des Tortues ninja versus Barbie. Tortues ninja, on nous en fait tout un tas de produits dérivés, de déclinaisons. Alors que Barbie par contre, c'est tout l’inverse. Et eux ils ont tenu sur la distance. 
  • 22ème loi, la loi des moyens. Et elle dit la chose suivante : une idée ne vaut rien. Par exemple si je vous parle de Steve Jobs et son compère, s’ils avaient pas réussi à emprunter 91 000 $, Apple n'aurait jamais vu le jour ! Donc l'idée en elle-même ne vaut pas grand-chose si derrière il n’y a pas les moyens. Il faut aussi se donner les moyens. 

Et ce que je vous propose, c'est tout simplement ce cadeau qui est offert, pour passer de l'idée à l'action, formation offerte pour créer votre business de formations en ligne rentables. Moi, j'espère vous avoir un petit peu aiguillés dans cette botte de foin, je vous dis à bientôt en vidéo.

Suivre

A Propos

Bonjour, je m'appelle Stéphane. Trois chiffres pour me présenter : 28 ans de Marketing, 15 ans directeur Agence Conseil en Communication et 2005 première expérience Web. Petite Astuce : Cliquez sur la clochette grise à droite quand vous vous abonnez sur ma chaîne. Vous recevrez des Notifications de nouvelles vidéos... histoire d'être les premiers servis ! Stéphane Lacoste (Aiguilleur dans une botte de foin)