6 idées de Revenus Passifs 2019 + 1 Idée Bonus à emporter

6 idées de Revenus Passifs 2019

More...

Comment créer votre formation rentable en partant de 0
Lancez votre Business en ligne avec cette formation offerte :


Comment créer votre formation rentable en partant de 0
Lancez votre Business en ligne avec cette formation offerte :



Comment gagner vos premiers €€€ SUR INTERNET
(sans même savoir ce qu'est un filleul)


➤ Transcription de la Vidéo :
6 idées de Revenus Passifs 2019

Six idées de revenus passifs 2019. 2019-2020 et plus... 

Bonjour, je m’appelle Stéphane et si vous voulez créer votre business en ligne de zéro et sans euros, bienvenue sur cette chaîne qui travaille à domicile.
Abonnez-vous  sans oublier de cliquer sur la petite clochette de notification pour ne rien manquer.

Vérité ?... Ok, vérité : il n’y a pas de revenus passifs !
Ah non, bah non, parce qu’au moins il faut quand même créer le produit au début. Et rien que ça, bah c’est pas passif...
Par contre, après c’est vrai que selon le type de business, il y en a qui sont plus ou moins automatisables, automatisés, et donc, qui sont plus ou moins des revenus passifs

Je vais passer en revue les quelques business passifs.
Peut-être qu’il y en a certains que vous connaissez, mais il est possible que je vous amène une ou deux idées auxquelles vous n’auriez pas du tout pensé.
Et je vais même vous proposer dans cette vidéo celui qui, après l’avoir testé par moi-même, est à mon avis le plus passif de tous les plus passifs et surtout, celui qui peut rapporter le plus gros !

➤ Le revenu passif immobilier

Premier revenu passif : l’immobilier.
Grand classique l’immobilier ! Je vous rappelle le principe du jeu : essayer de trouver un produit qui vous ramène suffisamment de revenu locatif pour pouvoir couvrir la traite du crédit que vous allez mettre en place.
Bien sûr, la situation idéale c’est de pouvoir tout mettre dans ce crédit : prix de vente, tout ce que vous pouvez dans ce crédit.
Et la situation idéale, c’est de partir évidemment du produit en lui-même, de voir combien est-ce qu’il va vous générer en loyer et de vous dire “il faut que ce loyer réussisse à couvrir l’ensemble de mon crédit“.

Dans ce cas là, pour vous ça deviendra juste un transfert d’argent.
En clair, le loyer vous le prenez et vous le redonnez à la banque pour le crédit. Au bout de x années, ce bien deviendra vôtre. Vous pourrez dire : “c’est mon locataire qui a payé donc mon bien immobilier. Et aujourd’hui, il a une certaine valeur, cette valeur est pour moi“.
Comme dirait mon comptable, « dans la popoche ».

Bon, je vais vous proposer trois petits conseils très rapides :

  1. Conseil un : Préférez toujours acheter trois F1 plutôt qu’un F3. Pourquoi ?...
    D’abord, à cause des vacances. Si vous ne louez pas pendant un mois votre F1, ça vous fera moins mal au portefeuille que de ne pas louer pendant un mois votre F3.
    Même chose pour les travaux. Si vous avez des travaux en plus, ça coûte toujours moins cher d’en faire sur des F1 que sur des F3. Si vous avez des travaux, ça vous immobilisera seulement pour un mois votre F1 et vous aurez quand même les revenus des deux autres F1.
    Et puis, évidemment à la revente. Si vous avez besoin de revendre une partie de votre capital, vous vendez un des trois F1. Sinon, si vous avez besoin de liquidité tout de suite, il faut vendre directement le F3, c’est pas pareil...
  2.  Conseil deux : Si vous êtes entrepreneur (et c’est personnellement ce que j’ai fait) vous savez qu’il y a des meilleures années que d’autres.
    Profitez d’une très bonne année au niveau de votre chiffre d’affaires et de votre bénéfice pour engager des crédits.
    Ça va être le moment ! Parce que la banque elle va regarder, elle va dire « ouh là ! Taux d’endettement pas mal du tout, on peut y aller ».
    Donc, si vous êtes entrepreneur, sachez surfer sur la vague, regardez bien quelles sont vos meilleures années. Si vous sentez que vous êtes en train de partir sur une très très bonne année, foncez à la banque et c’est parti !
  3. Troisième conseil, mettez-moi vos produits en agence. Elles sont là pour ça. C’est elles qui vont s’occuper de tous les tracas, les soucis, les machins... Et vous vous avez juste à régner et dire « oui » « non ».
    Parce que si vous le faites vous-même, c’est vous qui allez changer le chauffe-eau, vous allez voir, c’est pas agréable. Aller trouver les devis, les machins, les… non, mettez ça en agence ! Votre temps vaut beaucoup plus d’argent que ce que vous allez faire si vous vous occupez de tous ces petits détails-là. 

➤ Le revenu passif d'affiliation

Deuxième idée de revenus passifs, l’affiliation.
Je rappelle le principe du jeu quand même, il s’agit de revendre le produit des autres et de toucher une commission.
Quelques petites idées : ​

  1. Pour faire très général, on va dire : les logiciels sur internet.
    Tiens, voilà le genre de produit que vous pouvez promouvoir si vous voulez : Thrive Theme  le thème pour faire mon blog WordPress. (lien d'affiliation).
    Effectivement, l’avantage c’est qu’une personne, une fois qu’elle est engagée sur ce type de produits, va payer quelque chose tous les mois. Donc, tous les mois, vous allez toucher quelque chose dessus.
    Là, pour le coup, on est dans un véritable revenu passif.
  2. Les sociétés, il y a des sociétés qui peuvent vous proposer carrément des revenus.
    Alors, ce sont souvent des one shot, c’est-à-dire que vous allez recevoir l’argent une fois, puis après il y aura plus de récurrences. Mais enfin, en tous les cas, ce sont des sociétés qui vont vous proposer des revenus assez conséquents.
    Par exemple Boursorama (lien d'affiliation) qui vous propose une belle petite somme à chaque fois que ça tombe. Ça fait toujours plaisir. Et là aussi, si vous avez mis votre système automatisé en place, en amont, là on est en plein revenu passif encore. 
  3. Amazon, grand classique.
    Si vous n’êtes pas encore sur Amazon partenaire, voici le tuto pour le devenir !
  4. ClickBank. Là, vous avez une banque de produits à votre disposition, c’est énorme. 1TPE, qui est la même chose que ClickBank, mais beaucoup plus français et un petit peu plus populaire. Et puis le très marketing américain, c’est plus difficile d’y entrer. Il faut vous y inscrire et là vraiment, il faut montrer patte blanche. Mais enfin, là pour le coup, vous allez trouver vraiment de très très bons produits à promouvoir, sur lesquels vous allez pouvoir gagner de chouettes marges, c’est JVZoo.
  5. Cinquième type d’affiliation, vos propres produits.
    Si vous avez des produits à vendre, vous pouvez très bien mettre un système d’affiliation.
    Vous gagnerez moins sur vos propres produits, puisque vous allez reverser une commission, en revanche, vous allez rayonner un peu plus fort.

➤ Comment se créer un revenu passif

Idées loufoque ! J’ai droit à une petite idée loufoque de temps en temps ? Comment se faire un revenu passif  à l'ancienne !
Le self-service ! Principe du jeu : la bonne vieille machine à café.
Ça, c’est magnifique, vous mettez ça dans des petits coins, vous disséminez vos machines et puis ça se passe tout seul : self-service.
Vous n’êtes pas obligé de faire du café, vous mettez ce que vous voulez dans vos machines. À vous de réfléchir un petit peu à ça.

Il y a quelques années, j’ai un ami qui avait ça en place pour différents produits, différentes machines… pour tout vous dire, il avait une dizaine d’appels téléphoniques par semaine. Bah là, c’est du revenu passif ça, quand même !
Vous pouvez décliner ça sur, par exemple, les panneaux lumineux d'informations. Vous savez, les quatre par trois en version panneaux affichage lumineux… et puis, il y a plein d’autres idées que vous pouvez trouver.
À vous de vous creuser un tout petit peu la tête, je suis sûr que vous allez trouver une bonne idée.

➤ Le revenu passif Youtube

Quatrième idée de revenus passifs, 2019-2020 et bien plus : être youtubeur !
Principe du jeu : vous faites une vidéo qui va vous rapporter mucho !
Je peux vous assurer que j’ai certaines de mes vidéos sur ma chaîne qui permettent en fait d’intéresser les gens aux formations que je fais et qui me permettent d’avoir beaucoup de clients.
L’idée c’est que vous trouviez la bonne vidéo qui va vous permettre d’aller vers, par exemple, de l’affiliation.
Boursorama pareil, j’ai une vidéo comme celle-ci qui m’a permis de gagner beaucoup de filleuls et donc de toucher la prime à chaque fois.
Bien évidemment, en amont, il faut que vous mettiez tout le système automatisé en place.

Autre chose, toujours sur YouTube, il y a la célèbre monétisation.
Je vous rappelle qu’il faut avoir minimum 1 000 abonnés et 4 000 heures de vues sur votre chaine.
Après, ça rapporte pas des masses, soyons clairs, mais il faut que vous ayez beaucoup beaucoup beaucoup de vues. Parce que 0,5 € toutes les 1 000 vues, il faut que vous ayez quand même une grosse chaîne.

Autre chose, vous pouvez vous aider de la Scam.
La Scam, c’est ça. Et ça, ça va vous permettre tout simplement de faire un petit peu comme la Sacem, d’être rétribué avec les diffusions de vos vidéos.
Bien sûr, là encore il faut avoir une grosse chaîne, il faut passer les 10 000 abonnés, mais c’est du passif.

➤ Comment fonctionne la Sacem

Cinquième idée, et je vous avais promis de vous dire qu’elle était celle qui était la plus rentable et celle qui en fait était la plus passive.
La Sacem, mhm ? 

Comment fonctionne la Sacem ? On n’a pas fait mieux !
Je peux vous dire que personnellement, j’ai plus d’une centaine de morceaux déposés à la Sacem.
Certains sont des morceaux qui sont passés en radio, d’autres sont des clips qui sont passés à la télé, j’ai fait beaucoup de génériques en télé, j’ai fait pas mal de génériques en radio, et à chaque fois, zéro boulot ! 
Sauf la création bien sûr, il faut créer le morceau, après il faut déposer à la Sacem. C’est facile, c’est juste une fiche à remplir pour que vous ayez 100 % des parts de votre morceau. C’est-à-dire que vous soyez auteur, compositeur, donc il y a pas de partages, vous êtes à 100 % dessus, arrangeur, peut-être producteur, s’il s’agit d’un morceau du commerce…
Bref, si vous avez 100 % des parts, ça signifie zéro travail pour vous car ce n’est pas vous l’organisme diffuseur qui allez dire : « j’ai passé tel morceau de telle personne tant de minutes », c’est l’organisme diffuseur.
Donc vous, vous faites le morceau, vous déclarez à la Sacem et après... passif ! 

➤ Comment avoir un revenu passif

Sixième idée, et si vous n’êtes pas particulièrement musicien, celle-ci va vous être accessible puisqu'il s'agit d'avoir un revenu passif avec de simples produits numériques. Alors attention, exemples :

  •  Le POD : le Print on demand. Qu’est-ce que c’est ce truc-là ? C’est un peu comme le drop shipping, sauf que le drop shipping, le produit est déjà fabriqué. Là, il s’agit de vendre un produit qui n’a pas encore été créé. Et dès qu’on vous fait la commande, vous en faites la commande et vous livrez.
  • Deuxième exemple, créer une application. Une app. Si vous avez une idée, il faut pas que vous la laissiez tomber.
    Commencez un petit peu à fouiller à droite à gauche, voir si vous arrivez à trouver des gens qui peuvent vous aider sur votre projet. En tous les cas, ça restera toujours quelque chose de très intéressant à mettre en place.
  • Trois, ebook, non non, l’ebook n’est pas mort ! C’est ce qui se vend le plus sur Amazon d’ailleurs.
    Bien sûr, il faut réussir à sortir du lot, bien sûr il faut trouver la bonne idée. Une fois dit, un ebook ça va vite quand même à créer, c’est pas super long.
    Le mien, je l’ai écrit, tout compris, en trois semaines. Ça vaut le coup quand même de s’y mettre trois semaines !
    Plongez-vous trois semaines, enfermez-vous, vous sortez votre ebook et après : revenu passif !
  • Quatre, vendre ses photos.
    Comment ça vous n’êtes pas photographe... Mais tout le monde est photographe de nos jours ! Avec tous ces appareils magiques qui sont tout automatiques, tout le monde arrive à sortir de superbes tirages. C’est fini l’époque des argentiques.
    Et il y a des endroits où vous pouvez vendre, sur des sites spécialisés notamment, vous pouvez vendre vos propres photos.
  • Cinq, et c’est personnellement celle que je préfère, celle que j’ai mise en place, il s’agit tout simplement de créer des formations en ligne.
    Revenus passifs ! Hey vous la créez une fois et derrière vous la vendez dix fois, cent fois... mille fois.
    Ça c’est du revenu passif !
    Et si vous cherchez justement à créer votre formation rentable, formation offerte. J’espère vous avoir un petit peu aiguillé dans cette botte de foin, je vous dis à bientôt, en vidéo.
Suivre

A Propos

Bonjour, je m'appelle Stéphane. Trois chiffres pour me présenter : 28 ans de Marketing, 15 ans directeur Agence Conseil en Communication et 2005 première expérience Web. Petite Astuce : Cliquez sur la clochette grise à droite quand vous vous abonnez à la chaîne. Vous recevrez des Notifications de nouvelles vidéos... histoire d'être les premiers servis ! Stéphane Lacoste (Aiguilleur dans une botte de foin)