Comment avoir 1 000 Abonnés sur YouTube gratuitement et rapidement

Comment avoir 1 000 Abonnés sur YouTube gratuitement et rapidement

More...

Gagnez des € avec YouTube : YouTube Turbo
Comment vivre de votre chaîne même en partant de zéro


Comment vite avoir 1000 Abonnés  YouTube et sans payer

Dans cet article, je vais vous proposer trois secrets pour arriver à 1 000 abonnés. Si vous lisez jusqu’à la fin, je vous montrerai le moyen le plus rapide avec un outil gratuit.

 Comment booster ses vues sur YouTube

Question : On m’a dit, Steph, que tu connaissais un chemin un peu particulier pour arriver aux
1 000 abonnés. C’est quoi ce chemin ? Une carte aux trésors ?

Oui, c’est vrai que pour arriver à bon port, il vaut mieux avoir une carte.

Le chemin en question, d’abord, avant de prendre celui que je vais vous tracer, on va partir du principe (c’est plein de bon sens et logique, mes statistiques le prouvent aussi) que pour avoir des abonnés, il faut avoir des vues. Clairement, plus vous avez de vues, plus vous avez de chances d’avoir des abonnés.

Ce chemin donc, la toute première étape, c’est tout simplement par quoi est-ce qu’un nouveau spectateur va vous découvrir ? Vignette, titre, évidemment. Il faut d’abord qu’il y ait un clic. C’est le point de départ.

 Vignette, titre

Le titre, on en parlera un petit peu plus tard, d’abord, la vignette. La vignette, effectivement, vous avez moyen de faire en sorte que votre taux de clics sur la vignette augmente. Comment ? Grâce, notamment à mon bras droit : je vous mets ici 30 jours gratuits pour la version pro TubeBuddy.


TubeBuddy, vous permet notamment d’aller par ici, regardez bien, sur ce Click Magnet. Vous allez sur ce menu Click Magnet. Vous cliquez sur Get Started. Vous cliquez sur Opportunities. Et là, il va vous montrer quelles sont les vidéos qui ont le meilleur temps de visualisation, les meilleures impressions, qui ont absolument tous les atouts pour réussir, sauf le taux de clics.

D’où l’intérêt de faire précisément pour ces vidéos qui vous sont montrées, vous n’allez pas le faire sur toutes les vidéos non plus, 350 vidéos en ce moment sur ma chaîne... ça ferait beaucoup trop de boulot, non, juste les principales, celles qui sont les plus intéressantes à faire, calculées par TubeBuddy. Vous avez juste à créer une deuxième vignette et donc les mettre en confrontation et vous verrez celle qui est la plus cliquée des deux.

 Temps de visualisation

Deuxième étape de notre chemin, une fois que c’est cliqué, bien sûr, c’est ce qu’on appelle le temps de visualisation, le watch time en anglais, c’est-à-dire le temps pendant lequel la personne va regarder votre vidéo. Tant qu’à faire, l’idéal serait que tout le monde regarde 100 % de votre vidéo. C’est un très bon watch time. Mais ça n’arrive jamais. On ne va pas se mentir.

Où est-ce qu’on voit ce genre de choses sur vos vidéos ? Vous cliquez sur données analytiques, sur couverture. Vous voyez ce petit entonnoir ? Il y a d’autres endroits pour le voir, mais cet entonnoir est particulièrement intéressant parce qu’il vous montre le taux de clics, mais aussi, évidemment, le temps de visualisation que vous avez pour cette vidéo en particulier. Et c’est ce temps de vidéo qu’il va falloir essayer de travailler pour qu’il dure le plus longtemps possible, que les gens ne quittent pas très vite vos vidéos.

Comment est-ce qu’on fait ça ? En travaillant sur la structure de la vidéo. On met ça au début, puis après il y a juste ça, puis après on fait ça, puis après, puis après… Il y a une structure, intro, développement, conclusion, comme dans une rédaction à l’école. Il y a des choses à suivre.

La deuxième chose importante aussi pour gagner du temps de visualisations, c’est de couper tous les temps morts. C’est comme ça d’ailleurs que vous voyez certaines vidéos qui ont un peu ce look. Ça ne veut plus rien dire. Pourquoi ? Simplement parce que les gens font des petits points de montage absolument partout pour couper les e, les a, les longueurs, les trucs. Quand on n’est pas capable de faire quelque chose de continu et de suffisamment attractif pour la personne, il ne reste plus qu’à couper. N’hésitez pas à couper vous aussi.

 Temps de session

Le clic, ensuite le temps qu’on reste sur la vidéo, ensuite vous pouvez aller encore plus loin sur le chemin pour faire en sorte que YouTube vous ait à la bonne. Tout simplement en faisant en sorte que la personne ne bascule pas sur n’importe quelle vidéo, qu'elle reste sur vos vidéos. C’est ce qu’on appelle le temps de session.

Ça se trouve où ? Vous allez sur n’importe laquelle de vos vidéos. Vous cliquez sur Détails. Vous voyez qu’ici vous avez Fiches et Écran. Les fiches, qu’est-ce que c’est ? C’est quand je vous dis : cliquez-là pour voir une autre vidéo, par exemple. Ou alors, à la fin de la vidéo, vous dites : cliquez ici pour voir la vidéo suivante pour aller plus loin, pour approfondir le sujet. Vous avez compris le principe, c’est faire un appel à l’action, soit vers les fiches, soit vers les écrans de fin.

Donc, on clique, on s’arrange pour que la personne reste longtemps sur la vidéo et qu’elle ait envie de voir une autre de nos vidéos, puis qu’elle ait envie de revenir. Si vous donnez l’envie de revenir, qu’est-ce que c’est concrètement ? Ça veut que si la personne arrive d’abord dès qu’elle débarque sur YouTube sur votre vidéo, vous êtes le déclencheur.


C’est pour ça que c’est intéressant d’avoir un groupe Facebook dans lequel vous mettriez, par exemple, vos vidéos ou votre propre groupe Facebook. Ça pourrait aussi avoir votre canal Telegram. Ça peut être avoir une liste. Bref, vous êtes le déclencheur. Et même si la personne, après avoir vu votre vidéo reste 12 heures, mais sans avoir vu aucune des autres de vos vidéos, vous êtes le déclencheur, vous êtes le point de départ. Et YouTube aime beaucoup ce genre de choses.

 Quelles sont les erreurs Youtube à éviter

Question : J’ai bien compris le chemin que tu nous a balisé pour avoir des abonnés. Il vaut mieux commencer par essayer d’avoir des vues. Et on m’a dit qu’il y avait des erreurs sur le parcours à éviter ?

Ça, c’est le deuxième petit secret. Effectivement, les trois erreurs de débutant à éviter :

 Acheter des abonnés

La première, c’est d’éviter d’acheter des abonnés. YouTube n’est absolument pas là pour que des sociétés extérieures gagnent de l’argent en faisant ce genre de choses, en vendant des abonnés. YouTube veut faire tourner son propre business, pas celui des autres.


Alors, vous pouvez me dire oui, mais je pourrais peut-être passer par la pub...

Chercher à gagner des abonnés par la pub, alors déjà d’entrée de jeu, il faut faire une vidéo exprès pour ça. Si vous mettez une de vos meilleures vidéos, les qualités de vues ne sont pas terribles. Du coup, ça va faire baisser les statistiques de la vidéo. Elle sera donc moins bien référencée dans le moteur de recherche à cause de ça. C’est plutôt dommage. Il vaut mieux faire une vidéo exprès.

Puis autre chose à savoir, c’est que, souvent, les abonnés que vous allez gagner grâce à la pub sont des abonnés de mauvaise qualité. Pourquoi ? Parce que vous allez essayer de les appâter avec quelque chose, un petit cadeau, qu’importe. En tout cas, ce ne seront pas de vraies bonnes raisons comme un simple spectateur qui passe, qui voit une, deux, cinq de vos vidéos, qui se dit : là, je vais m’abonner parce que vraiment, lui, il a de bonnes vidéos. Là, vous trouverez un abonné loyal et fidèle et il vaut mieux en passer par là.

Puis autre chose, j’ai régulièrement des gens qui me disent :
J'ai perdu 10 abonnés. Qu’est-ce qui se passe ? J’ai 50 abonnés qui ont été effacés !


Ne cherchez pas, YouTube fait le ménage. C’est absolument impossible de tricher sur ces abonnés. À chaque fois que vous sortez une vidéo, YouTube regarde un peu. Il a les moyens de le faire évidemment, de voir si ce sont des comptes qui ont été clôturés entre temps, de voir si ce sont des comptes qui ont été créés avec des robots, ou qui ont été achetés à l’extérieur. Bref, vous êtes en train de dépenser votre argent bêtement et en plus, ce n’est pas très bon pour votre chaîne.

 Copier les grands YouTubeurs

Évitez aussi de copier les gros YouTubeurs. Ils n’ont pas du tout les mêmes codes. Ils ne fonctionnent pas de la même manière vis-à-vis de YouTube que vous. Si vous faites la même chose, si vous vous amusez à copier un YouTubeur qui a 100 000 abonnés alors que vous n’en avez même pas 1000, vous allez faire n’importe quoi. Parce que lui, c’est beaucoup plus facile, lui fonctionne différemment, lui vise d’autres choses que vous devriez viser avec votre petite chaîne. 


Donc ne vous laissez pas embarquer à vous dire, je sais que c’est tentant, il a 100 000... je vais faire comme lui. Non. Faux. Archi faux.

 Je m’abonne, tu t’abonnes

Troisième erreur de débutant, ne me dites pas que vous ne connaissez pas ce truc-là, ça s’appelle le “Sub4sub“, les je m’abonne, tu t’abonnes. Petite mauvaise nouvelle pour vous tous qui faites ça dans les commentaires de vidéos, je m’abonne si tu t’abonnes, c’est interdit à termes et conditions YouTube.

C’est considéré comme du spam incitatif :
“En proposant de vous abonner à la chaîne d’un autre créateur à condition qu’il s’abonne à votre chaîne en retour, c’est bien je m’abonne, tu t’abonnes, une pratique connue sous le nom de Sub4sub en anglais, Subscriber4Subscriber“.


Donc vous êtes d’accord avec moi que vous risquez de perdre votre chaîne, tout simplement. C’est trop bête pour juste un je m’abonne, tu t’abonnes. D’autant qu’encore une fois, vous aurez des abonnés de très mauvaise qualité qui s’abonnent à votre chaîne pour de très mauvaises raisons.

Gagnez des € avec YouTube - Formation offerte :
Comment vivre de votre chaîne même en partant de 0

 3 astuces pour avoir des abonnés sur YouTube

Question : Si j’ai bien compris, j’ai la carte, j’ai le chemin que je dois suivre, j’ai aussi les pièges à éviter sur le parcours. C’est tout ?  

Non. Parce que si vous avez compris qu’effectivement, il faut avoir des abonnés, il faut avoir des vues, une fois que vos spectateurs arrivent sur vos vidéos, il va falloir faire en sorte que vos vidéos décollent.  Pour ça, trois clés :

 Les 30 premières secondes

Les 30 premières secondes, on perd un maximum de spectateurs. La courbe plonge. Vérifiez, c’est valable sur toutes les vidéos. On n’y peut rien, c’est comme ça, mais ça ne nous empêche pas d'essayer de limiter les dégâts. Alors, vous allez données analytiques, vous allez dans engagement et vous voyez que ces 30 secondes sont surlignées. Donc ça compte, évidemment. Amusez-vous à projeter exactement cette même courbe, mais avec, disons, 100 % à 30 secondes.

Supposez que vous ayez toujours 100 % de spectateurs qui regardent votre vidéo, qu’il n’y ait cette petite courbe terrible, mais plutôt qu’ils commencent à 30 secondes à 100 %, vous allez pouvoir projeter exactement la même courbe, mais beaucoup plus haut. Donc, vous voyez que vous pouvez arriver facilement à 50 % à la fin de votre vidéo. Pour le coup, 50 %, vous allez voir que vos vidéos... elles décollent !

Autre chose, il faut essayer dans ces 30 secondes de faire des choses utiles. Qu’est-ce qu’on pourrait bien mettre dans 30 secondes ? D'abord peut-être faire un appel à l’abonnement, mais court. Évitez les génériques, trois secondes maximum de générique, pas plus. Mais si vous pouvez l’éviter, c’est mieux dans ces 30 secondes.

Essayez de rentrer dans le vif du sujet tout de suite dans les 30 premières secondes. Donnez votre contenu, délivrez tout de suite. Il y a urgence. Il faut garder le maximum de gens dans ces petites 30 secondes.

 Soyez crédible

Faites des sujets sur lesquels vous êtes crédible, voire sur lesquels vous pouvez apporter une preuve. Par exemple, j’ai fait certaines vidéos qui parlaient d’argent. Elles n’ont pas marché très fort. Peut-être que c’est de ma faute, tout simplement. 


Peut-être parce que je n’ai jamais prouvé que je gagnais de l’argent, même sans travailler d’ailleurs, grâce notamment à mes placements immobiliers. Le jour où je vous montrerai mes placements immobiliers, les studios, les F2 que j’ai, ce patrimoine, peut-être qu’on me donnera un peu plus de crédibilité, qu’on dira : Ouh là, mais, je vais regarder ses vidéos. Quand il parle d’argent, lui, il sait vraiment de quoi il parle. Faites pareil, débrouillez-vous pour être crédible.

 La bonne idée de vidéo

Troisième point important pour avoir des vues, c’est de savoir trouver le juste milieu, la juste mesure entre des sujets trop gros pour vous et des sujets trop petits. Si vous tapez sur un sujet trop gros, personne ne vous verra. Toutes les autres chaînes passeront devant vous, vous ne serez pas référencé. Si vous tapez sur un sujet trop petit, peut-être que personne ne s’y intéressera. Tant que vous ne serez pas vu non plus, ça ne sert à rien. Il faut trouver le juste milieu pour votre idée de vidéo.

Pour ça, pour vous aider, en ce qui me concerne, j’utilise mon bras droit. C’est TubeBuddy, tout simplement. Par exemple, si je tape le mot football, vous voyez que TubeBuddy me dit déjà que j’ai 10 % de chances de réussir à être référencé, d’arriver en haut du moteur de recherche YouTube. C’est normal. Je n’ai jamais parlé de football et je ne suis pas une chaîne football. Maintenant, si je tape au contraire ces mots clés, 1000 abonnés YouTube gratuits. Vous voyez que là, TubeBuddy me dit que j’ai 98 % de chances de réussir avec ces mots clés.

Pourquoi ? Tout simplement parce que j’en ai déjà parlé plusieurs fois sur ma chaîne et que j’ai réussi à faire en sorte d’être bien référencé, d’être en première page notamment et en première position de YouTube, grâce à ces mots clés en particulier. Donc, j’ai une certaine notoriété que je n’ai pas en football. Pourtant, je pourrais vous en raconter... mais je ne le ferai pas.

 Comment augmenter ses abonnés sur YouTube

Question : Je vois bien comment ça marche le TubeBuddy... mais moi, ce qui m’intéresse, ce serait de savoir comment on fait pour avoir le plus de vues.

Il y a trois manières qui rapportent vraiment beaucoup de vues :
 

  • la recherche,
  • la page d’accueil Youtube.com
  • les suggestions de vidéo.

Vous allez me dire : qu’est-ce qui rapporte ? Je sais bien qu’est-ce qui rapporte le plus.


  1. Je vais dire déjà ce qui rapporte le moins de ces trois-là. En tous les cas, c’est la recherche YouTube, c’est-à-dire sur les moteurs-là. Je sais, mais c’est comme ça.
     
  2. Ensuite, juste au-dessus, vous avez la page d’accueil Youtube.com. Si vous arrivez à mettre vos vidéos là, c’est déjà pas mal.
     
  3. Puis, en troisième lieu, ce qui rapporte le plus de vidéos, c’est le Graal quelque part, ce sont les suggestions de vidéos, c’est-à-dire les vidéos qui vous sont proposées après, une fois que votre vidéo est terminée, ou celles qu’il y a sur le côté droit, que vous voyez alignées verticalement ou, si vous êtes sur smartphone, ce qu’il y a en dessous. C’est ce qui rapporte le plus, ça c’est le Graal.



Et c’est là que vous me posez la question : pourquoi viser la recherche et ne pas viser directement les suggestions ?


Simplement parce que quand on a une petite chaîne, on a peu de chances d’être en suggestion. En tous les cas, on a peu de chances d’en tirer vraiment des vues. Donc, évidemment, c’est pour ça que je vous disais qu’une chaîne avec 100 000 abonnés, la recherche est un petit peu moins, beaucoup plus de suggestions. Alors qu’une chaîne à moins de 1 000, beaucoup plus la recherche et moins les suggestions. 


Donc vous voyez bien que votre objectif n'est pas du tout le même selon votre type de chaîne. Ce qui ne vous empêchera pas, évidemment, quand votre chaîne aura un petit peu grandi, d'essayer de bifurquer. Même si c’est compliqué de savoir exactement ce qu’il faut faire pour aller en suggestion, on a des éléments mais beaucoup moins que pour la recherche.


Tant qu’à faire, puisque c’est le plus simple et qu’on sait quoi faire pour aller dans la recherche et que c’est malgré tout ce qu’il vous faut si vous avez une chaîne à moins de 1 000, évidemment, votre objectif va être de focaliser là-dessus.

Comment est-ce qu’on fait ça ?

C’est, encore une fois, des outils qui sont à notre disposition, comme mon bras droit, TubeBuddy, (ici en 30 jours gratuits si vous voulez l’essayer en version pro).
Comme cet outil qui est là pour vous aider à faire en sorte que votre vidéo soit référencée et qu’elle puisse atteindre le haut de la page YouTube et vous amène un maximum de flux grâce aux recherches.

Si vous voulez aller plus loin, je vous offre cette formation offerte : Formation offerte pour vivre de votre chaine YouTube

Gagnez des € avec YouTube : YouTube Turbo
Comment vivre de votre chaîne même en partant de zéro


Avoir 1000 Abonnés sur YouTube gratuitement et rapidement

Comment avoir 1000 Abonnés sur YouTube gratuitement (et rapidement)
Précisément, nous allons passer par ces 5 étapes. En tout cas 5 hacks pour faire vite.

Bonjour, je m’appelle Stéphane et si vous cherchez à créer votre business en ligne de zéro et sans euros, bienvenue sur cette chaîne. Il vous suffit simplement de vous abonner ici et puis n’oubliez pas de cliquer là sur la petite clochette de notification pour ne rien louper.

Comment avoir ses 1 000 abonnés sur YouTube. Ce n’est pas facile. On n’a pas dit que c’était facile. Par contre, il y a quand même des choses sur lesquelles vous pouvez influer et d’autres pas.

Par exemple, vous ne pouvez pas influer sur la niche que vous avez choisie. Si par exemple vous êtes fan des nacelles de montgolfières, eh bien vous faites une chaîne sur les nacelles de montgolfières et puis s’il n’y a pas grand monde, eh bien il n’y a pas grand monde on n’y peut rien.
Ou si vous êtes fan de gaming, vous êtes sur une niche extrêmement compétitive et ça, vous n’y pouvez rien, c’est votre passion, ça vous amène vers ça, donc on ne peut pas vraiment influer là-dessus.
En revanche, chose sur laquelle vous pouvez un petit peu plus influer, par exemple votre connaissance de la plateforme.

Pour avoir des connaissances de la plateforme, il y a en gros deux chemins possibles.

  1. Soit vous passez par le gratuit, c'est-à-dire que vous allez chercher des petites infos à droite, à gauche, partout, sur YouTube, sur les blogs, dans vos lectures, des gens qui s’y connaissent, etc. Bref, vous allez chercher un peu partout, très bien, c’est gratuit. Mais tout se paye, même quand c’est gratuit.
  2. Et puis, il y a ce qui est payant. Alors vous allez chercher à vous former. Et là, vous allez bien sûr accélérer votre vitesse de croissance et vous allez aller beaucoup plus vite.
    Alors que si vous restez en gratuit, vous pouvez le faire, mais encore une fois, ça va prendre beaucoup plus de temps de récupérer les petites pièces du puzzle à droite, à gauche.
     

A vous de savoir comment vous allez devoir les mettre ensemble puisque vous n’aurez pas de modèle qui vous sera donné. Vous allez devoir cravacher, galérer, et vous allez perdre du temps par rapport à quelqu’un qui aura décidé de se former, quelqu’un qui va se former en trois jours, point, il saura faire.

Si vous avez décidé de ne pas vous former. Vous allez chercher des petites infos à droite, à gauche, vous allez mettre trois semaines. Ce qui veut dire qu’en fait, dans ces 21 jours, vous allez passer 21 jours à apprendre. Quand toute personne en aura passé 3 à apprendre. Il y en aura 17, les 17 restants par rapport aux 21, eh bien 17 à faire quoi ? Eh bien à mettre en pratique. Et vous serez à la traine. Donc voilà, il y a une réflexion à mettre en place pour vous et un choix à faire. Mais revenons-en à nos 1 000 abonnés.

Avoir 10 000 Abonnés sur YouTube rapidement

Gagnez des € avec YouTube : YouTube Turbo
Comment vivre de votre chaîne même en partant de zéro

➤ Comment se référencer sur YouTube

La première étape à mettre en place, c’est d’accepter le fait qu’il va falloir que vous soyez technique.
Il va falloir apprendre un petit peu la technique, l’algorithme YouTube en particulier, mais aussi que vous alliez un petit peu plus loin sur votre propre mindset. C'est-à-dire votre état d’esprit.
Je vois plein qui avant même de connaitre un peu les règles du jeu, commencent déjà à s’intéresser aux astuces, aux hacks, aux moyens de tricher un peu, de passer par la porte de derrière pour arriver à quoi ? Si vous ne connaissez pas les règles, vous allez arriver à quoi ?

Donc avoir le bon mindset, ça veut dire quoi ?
Ça veut dire déjà à l’entrée de jeux connaitre les règles, savoir un peu comment tout ça fonctionne. Vous y intéressez activement et après, si vous voulez mettre en place des astuces ou quoi, mais sachez que ça ne paye pas sur le long terme tout ce qui est hacks, astuces, trucs un peu bizarre, triche ou quoi. Cela ne paye pas sur le long terme.

Vous êtes sur Internet et vous êtes face à un algorithme, celui de YouTube par exemple qui a plus de 100 000 critères faits par des ingénieurs qui ont juste une tête deux fois plus grosse que celle que vous voyez là juste devant vous. Donc il y a un moment où il faut rester un petit peu humble et puis ne pas croire qu’on va pouvoir tricoter un petit peu ça dans le sens qu’on veut.

Bon, cela dit, il y a des facilitateurs quand même. Si vous prenez par exemple cette extension que vous allez retrouver là-dessous en description d’ailleurs, tout en bas dans les outils YouTubeurs dont je me sers perpétuellement, à savoir Tube Buddy. Cet outil YouTubeur qui est juste une extension Chrome gratuite ou Firefox aussi depuis récemment, enfin bref. Donc c’est une extension gratuite que vous mettez, vous allez avoir plein d’outils qui vont être à votre disposition pour vous aider justement à devenir un petit peu technique. Dans tous les cas, ça va vous emmener sur les bons rails. A vous de faire ce test, à vous d’essayer.
Attention, c’est un lien d’affiliation, ça pique.

➤ Comment créer une vidéo sur youtube

Deuxième chose importante, c’est la production.
La production en quantité et la production en qualité. On n’est plus en 2015. C’est fini l’époque du challenge où on fait une vidéo par jour pour essayer d’augmenter ses abonnés. Cela marche, c’est vrai, mais plus sous la forme 2015, à savoir sortir, sortir des vidéos comme ça à gogo avec en fait un contenu qui est très moyen.

Aujourd’hui, encore plus qu’hier. Ça l’était déjà hier, mais ça l’est encore plus aujourd’hui, c’est le contenu qui compte. Ce que vous allez mettre, ce que vous allez délivrer comme informations dans vos vidéos. C’est ce qui compte le plus. Après, si vous en faites beaucoup, évidemment, ça vous donnera plus d’opportunités d’avoir plus de vues et d’avoir plus de subscribers, d’abonnés sur votre chaîne. C’est juste évident.
Mais la quantité ne doit pas prendre le dessus sur la qualité. Oui, de la quantité, à condition que vous ayez de la qualité.

Un petit minimum de vidéos à sortir par semaine, c’est peut-être 2 . Et un maximum, ce n’est pas la peine d’aller vraiment au-delà de 5 et puis attention à ne pas vous surcharger l’entrée de jeux à dire : « ouais, moi, je vais à 5 » et puis arriver à 4, et puis 3 et puis 2, puis vous essoufflez parce que c’est une vraie dépense d’énergie que de faire des vidéos et c’est un vrai boulot quoi.

Créer une bonne miniature YouTube

Gagnez des € avec YouTube : YouTube Turbo
Comment vivre de votre chaîne même en partant de zéro

➤ Youtube : Comment faire pour rester focus

- Votre troisième étape, votre troisième hack, ça va être de réfléchir sur le fait que vous n’avez pas intérêt à vous éparpiller pour différentes raisons.

D’abord parce que si vous êtes une petite chaîne, ça ne va pas vous aider à vous porter au niveau des vues, au niveau des abonnés, au niveau du ranking, à tous les niveaux, ça ne va pas vous aider du tout. Et puis vis-à-vis de vous-même et vis-à-vis des gens à qui vous proposez votre contenu.

Vous-même, il faut que vous soyez beaucoup plus structuré, vous avez une chaîne, par exemple, c’est je ne sais pas, les montgolfières, je ne sais pas, des playlists qui vont parler des nacelles de montgolfières. Vous avez des vidéos qui vont parler des différentes matières des nacelles de montgolfière, il y en a qui sont en bois, il y en a qui sont en acier, il y en a qui sont en papiers mâchés, il y en a qui sont ce que vous voulez... Mais en fait, la déclinaison de votre chaîne devra ressembler à quelque chose comme ça.

Et là, vous n’allez pas vous éparpiller, parce que vous allez effectivement proposer un contenu qui a une certaine logique, une certaine cohérence et avec ça, eh bien vous allez pouvoir vous en sortir. 

➤ Youtube : Comment faire pour s'organiser

- Justement parlons-en de ce 4ème hack puisque je vais vous parler maintenant de la régularité.
C'est super important sur YouTube que de sortir du contenu de manière régulière. Donc ne tombez pas dans le piège comme je vous disais tout à l’heure de sortir 5 vidéos par semaine, et puis de vous essouffler au bout d’un moment. 

Faites plutôt l’inverse. Commencez par une vidéo par semaine et vous dire : « oui, ça je peux le faire », tu peux passer à 2, à 3, à 4, à 5. Faites plutôt en augmentant qu’en régressant. Parce que là, effectivement, vous allez vous retrouver avec un vrai problème. C’est que vous n’allez pas tenir la distance.

Pour s'organiser et tenir la distance, il faut que vous ayez des moyens de production qui vous soient simplifiés, qui vous soient facilités, que vous puissiez en sortir à la chaîne, que vous ayez un véritable travail à la chaîne et que vous alliez un petit peu plus loin sur le nombre de vidéos à sortir par semaine et que vous donniez une habitude un petit peu comme ces séries télévisées que vous suivez régulièrement, peut-être même que vous suivez par exemple « The Voice ». 

Vous savez quand c’est, vous savez à quel moment c’est, à quelle heure c’est, votre rendez-vous est pris, c’est la même chose avec vos subscribers, vous devez créer et mettre en place un rendez-vous que vos abonnés vont suivre, les abonnés de votre chaîne.

➤ Contenu vidéo YouTube : Quel mindset choisir ?

- Cinquième étape, cinquième hack et il est important, c’est même carrément ce qu’il y a de primordial sur vos vidéos, sur internet de manière générale, sur un blog, sur n’importe quoi et bien évidemment sur vos publications quelles qu’elles soient sur les réseaux sociaux, c’est le contenu.

Ce que vous mettez dans vos vidéos, ce que vous allez dire dans vos vidéos, ce que vous allez émettre, ce que vous allez donner comme info, le bénéfice, le résultat, donnez, donnez, soyez généreux dans votre marketing. Donnez aux personnes qui vous regardent là droit dans les yeux. Et plus vous allez leur donner de la bonne info ou des choses qui les font avancer, qui leur permettent de faire hop un pas en avant, deux, peut-être trois pas en avant. Plus vous allez leur donner ça, plus ils reviendront vous voir, plus ils seront fidèles et plus ils écouteront ce que vous avez à dire, ça génère des vues, ça génère des abonnés et on est pile dans le sujet là quand même.

Maintenant, si vous voulez aller un petit peu plus loin et vivre de votre chaîne YouTube, eh bien ce que je vous propose, c’est une formation offerte. On se retrouve très bientôt, je dirais même en vidéo.

Suivre

A Propos

Bonjour, je m'appelle Stéphane. Trois chiffres pour me présenter : 28 ans de Marketing, 15 ans directeur Agence Conseil en Communication et 2005 première expérience Web. Petite Astuce : Cliquez sur la clochette grise à droite quand vous vous abonnez à la chaîne. Vous recevrez des Notifications de nouvelles vidéos... histoire d'être les premiers servis ! Stéphane Lacoste (Aiguilleur dans une botte de foin)

>