Comment avoir une Chaine YouTube Virale comme Netflix… ou TF1 !

Comment avoir une Chaine YouTube Virale comme Netflix… ou TF1 !

More...

Gagnez des € avec YouTube - Formation offerte :
Comment vivre de votre chaîne même en partant de 0

Comment avoir une Chaine YouTube Virale comme Netflix… ou TF1 !

On est distrait !
Mais c’est la faute d’Internet, ce média bizarre qui nous donne tellement d’informations à portée de main. Alors on en voit beaucoup, mais on regarde peu. On entend beaucoup de choses, mais on n’écoute rien.

Et ça pose problème parce que là, par exemple, tu n'es pas attentif ! Pourtant, c’est dommage parce que je vais te dire plein de choses très intéressantes pour tes vues. Si tu micro-siestes, tu vas louper absolument tout ce que je vais te proposer pour t’aider. Et si en plus, tu n’as pas la patience d’aller jusqu’au bout, tu louperas le meilleur... parce que je garde toujours le meilleur pour la fin.

 La recette simplifiée du succès

➤ Steph, tu m’as dit la dernière fois que YouTube, c’est un peu comme un grand labyrinthe, mais qui avait quand même trois portes de sortie.


Exact ! Je vais te parler de la première. La première porte. Et j’ai d’ailleurs une très bonne nouvelle pour toi. Écoute bien cette phrase : « l’essentiel est dans la simplicité ».

Je vous présente l’équipe de France de football, l’équipe de France, retour de sa victoire en Coupe du monde en 2018. Pogba a fait le show, mais si vous écoutez bien, celui qui est réclamé, c’est N’Golo Kanté. N’Golo Kanté, le timide. N’Golo Kanté, l’homme simple. N’Golo Kanté, ou l’éloge de la simplicité.

Où on apprend d’ailleurs que le milieu de terrain a été invité, le 2 septembre, par un fan de Chelsea (de son équipe) au banquet de mariage de sa fille. Probabilité, proche de zéro normalement. Il était invité. Il y est allé. Il a fait des millions de selfies en toute simplicité. N’Golo Kanté, l’homme simple, ou football simple et qui est pressenti pour être le prochain Ballon d’Or.

Remarquez que j’aurais pu vous citer Albert Einstein, qui a dit :« Dans la confusion, trouvez la simplicité ». Est-ce qu’avec cette phrase, j’aurais eu le même poids ? Je ne suis pas sûr. Mais si j’ai réussi à vous convaincre que la solution à votre manque de vues est dans la simplicité, alors on va pouvoir sortir votre chaîne de ce grand labyrinthe qu’est YouTube.

La première porte de sortie pour vous de ce grand labyrinthe qu’est YouTube, c’est le sujet. Première porte, le sujet fait tout.

Quels sont les critères pour trouver un bon sujet de vidéo ?


  • Il vous faut un sujet qui soit tout neuf.
    Ça doit être un véritable cadeau de Noël pour vos spectateurs.
     
  • Mais attention, ça peut aussi être un vieux sujet, mais remis à neuf.
    324 mètres de hauteur, troisième site culturel payant le plus visité en France, la tour Eiffel. Ça date de 1887 le machin. C’est un vieux sujet, mais il y a toujours six millions de visiteurs payants par an. Bien sûr, ils l’ont remise à neuf plusieurs fois et c’est ce qu’il l’a fait durer d’ailleurs. Donc, trouver des vieux sujets, mais remis à neuf, ça marche.

  • Mais aussi trouver des sujets déjà traités et éclaircis par un angle différent. C’est facile à comprendre. Il vous faut absolument de la simplicité et trouver les bons sujets. Et souvent, les bons sujets sont à base de nouveautés de la thématique de votre chaîne.


Donc, essayez de bien vous ancrer ça fort dans la tête parce que c’est la première des trois portes qu’on va pouvoir ouvrir pour avoir plus de vues rapidement et facilement.

 L’ingrédient indispensable et pourtant négligé

➤ OK, donc, prendre du temps pour trouver un bon sujet n’est pas perdre du temps. Une fois que j’aurai les trois portes, je suis sûr qu’il va manquer un truc. Il va manquer un truc ?


Attends, on va en parler... La deuxième porte, d’abord, je t’emmène sur Netflix. Tiens, regarde, nouveauté, c’est écrit en rouge, que des nouveaux épisodes partout. Je vous parlais de nouveautés il y a quelques instants. Vous voyez que là, sur Netflix, c’est carrément disposé tout en haut, tout en haut de l’affiche. Et quand vous regardez bien ce site de Netflix qui est là pour convaincre quand même, à s’abonner à la chaîne, le seul appel à l’action de cette page, « Abonnez-vous ». Oui, tout simple, Abonnez-vous. Tiens au passage : abonnez-vous !

Quand vous regardez l’accueil de ce site de plus près, vous observez une certaine similarité avec l’accueil de YouTube. Et comme sur YouTube, on peut cliquer sur ces vignettes pour voir la série en question. On vous explique, on vous offre d’ailleurs même une bande-annonce, un petit peu comme quand on passe notre souris sur la vignette de YouTube.

Donc trois choses sont à noter ici :

  • Première clé, le point d’entrée pour Netflix, le point d’entrée pour devenir un client de Netflix, c’est quoi ? C’est la vignette, la miniature.
     

Regardez bien ce type de vignette. Ça ne vous rappelle rien ? Oui, YouTube. Clairement, si vous aussi vous voulez avoir des clics sur vos vignettes, ce serait peut-être bien de s’inspirer de ce qui se fait sur Netflix.

Réagir un peu comme s’il s’agissait d’une affiche de cinéma. En tous les cas, vous vous imprégnez littéralement de cette manière de faire. Ce qu’on peut remarquer aussi, c’est la simplicité de ces miniatures : un visage, un titre et de l’émotion. Et vous savez que le taux de clics est juste primordial pour avoir des vues sur vos vidéos. Et ce n’est pas tout.


  • La deuxième clé importante, c’est évidemment que les spectateurs restent sur la série qu’ils auront choisie sur Netflix. Parce que s’ils quittent en plein milieu, il y aura moins de clients/spectateurs !

  • Le troisième point important, c’est que votre client spectateur passe très vite à l’épisode suivant, au troisième, au quatrième, au cinquième. Puis, très vite, il passe à la saison suivante, saison 2, saison 3. Puis, très vite, il se trouve une autre série. Finalement, peut-être comme votre chaîne YouTube.


Alors, votre deuxième porte de sortie du labyrinthe YouTube, c’est d’apprendre l'art de  créer des miniatures qui fonctionnent, des vignettes qui ont un taux de clics élevé. Mais apprenez l’art aussi de garder vos spectateurs longtemps sur vos vidéos, des vidéos avec un long temps de visionnage et faites en sorte que vos spectateurs veuillent toujours en savoir plus.

Gagnez des € avec YouTube - Formation offerte :
Comment vivre de votre chaîne même en partant de 0

 La clé de la réussite absolue

OK, le sujet, les trois clés dont tu viens de me parler, une fois d’ailleurs que j’aurai les trois portes de sortie, il ne manquera pas un truc ?


Attends, j’y viens ! D’abord, la troisième porte de sortie. La troisième porte de sortie pour aujourd’hui et pour les dix ans à venir, c’est ça : comment sont calculées les audiences télévisées ? Pour estimer l’audience des programmes télévisés, Médiamétrie peut compter sur un panel rassemblant quelques 5 000 foyers en France, soit 11 400 individus âgés de 4 ans et +, recrutés sur des critères très spécifiques. Les volontaires doivent ainsi être représentatifs de l’ensemble de la population française. L’audimat quoi !

L’audimat qui fait la pluie et le beau temps sur les programmes, qui décide de la vie médiatique des animateurs de TF1 ou autres d’ailleurs, et même des acteurs. On peut parier que pour Alexandra Lamy, José Garcia ou encore Michaël Youn, ce score très honorable sur TF1 sera une aide plus qu’appréciable pour la suite de leurs projets de cinéma.

Mais si l’audimat en télé, c’est de chercher à représenter les Français grâce à un petit échantillon, un petit panel d’entre eux pour savoir qui regarde quoi, sur YouTube, l’audimat est bien plus précis.

YouTube essaie de proposer à chaque spectateur des vidéos qu’il est susceptible de regarder et d’apprécier. À chaque spectateur, a contrario de la télé où on essaie de travailler sur une globalité avec 5 000 foyers dans lesquels on essaie de trouver des avatars types pour savoir qui regarde quoi. Sur YouTube, on fait ça spectateur par spectateur, français par français, citoyen du monde par citoyen du monde et, j’insiste, en fonction de ce que chaque spectateur est susceptible de regarder et d’apprécier. C’est redoutable.

On n’est plus du tout dans un sondage de masse. On est dans la prédiction de ce que chaque personne souhaiterait voir. Aujourd’hui, Internet et ses technologies d'intelligence artificielle permettent quelque part... de rentrer dans notre tête.

 Devenez un adepte des 3 Évidences

Et ceux qui ont une chaîne YouTube, on en déduit quoi ?Je parie que c’est là que tu vas nous parler des trucs qui manquent.


Évidence 1 :


YouTube devient comme n’importe quel média, il nous soumet à un audimat, comme si vous étiez Cyril Hanouna ou Michel Drucker. Sauf que cet audimat est un peu différent. Il est personnalisé, créateur par créateur. Ce qui me fait dire que…

Évidence 2 :

Plus que jamais, c’est le spectateur qui vous tient dans le creux de la main, qui vous tient par le petit bout de la barbichette.

Évidence 3 :

Comme le dit YouTube lui-même, quelle que soit votre thématique de chaîne, aucun format n’est favorisé. Il va falloir suivre le comportement des spectateurs en tenant compte, entre autres, de ces éléments, à savoir :


  • le contenu qu’ils regardent
     
  • le contenu qu’ils ne regardent pas
     
  • le temps qu’ils passent à regarder des vidéos

  • les mentions « J’aime » ou « Je n’aime pas »

  • les commentaires « pas intéressé ».

Alors, pour avoir plus de vues, à vous de traiter vos spectateurs avec autant d’attention que le font des TF1 ou des Netflix.


Si vous voulez aller plus loin et vivre de votre chaîne YouTube : formation offerte.

Suivre

A Propos

Bonjour, je m'appelle Stéphane. Trois chiffres pour me présenter : 28 ans de Marketing, 15 ans directeur Agence Conseil en Communication et 2005 première expérience Web. Petite Astuce : Cliquez sur la clochette grise à droite quand vous vous abonnez à la chaîne. Vous recevrez des Notifications de nouvelles vidéos... histoire d'être les premiers servis ! Stéphane Lacoste (Aiguilleur dans une botte de foin)

>
Success message!
Warning message!
Error message!