Comment Booster son Business (Comment Avoir du Trafic : 4 Méthodes)

Comment Booster son Business (Comment Avoir du Trafic : 4 Méthodes)

CliQUEZ POUR LANCER

More...

Créez votre business en ligne en partant de zéro :

Comment Booster son Business
Comment Avoir du Trafic : 4 Méthodes

Aujourd'hui, je vous propose quatre méthodes pour booster votre business. On commence avec les deux formules les plus rapides et on termine avec les deux plus sûres.

1. Comment avoir des partenariats

Question : Dis-moi, Steph, tu pourrais m’expliquer le principe du partenariat ?


Oui, quand on parle de partenariat, ce n’est pas forcément faire un échange de produits en passant par la mailing liste de votre partenaire. Ça peut être aussi, par exemple, contacter une marque pour Instagram. Ça peut être une publication sur votre page Facebook. Ça peut être un échange de vidéos sur l’onglet communautés de votre partenaire de votre chaîne YouTube.

 Avantage :
L’avantage du partenariat, c’est que vous pouvez très bien trouver les bons prospects en empruntant l’audience de votre partenaire.

Inconvénient :
Mais l’inconvénient, c’est qu’il faut évidemment trouver la bonne personne avec qui s’associer, faire ce partenariat, mais aussi, en même temps, avoir une offre qui convertisse.

Votre stratégie :
Alors, votre stratégie réside tout simplement dans votre capacité à faire les bons choix.


  • La niche, bien choisir la niche
    Choisissez une niche voisine, évidemment, mais pas concurrente non plus.

  • Le partenaire
    Choisissez quelqu’un qui a la même éthique que vous, tant qu’à faire. Sinon, ça risque de devenir un petit peu compliqué.

  • Le produit
    Vérifiez avec précaution que le produit de votre partenaire ne vient pas entacher votre réputation.

  • Le prix du produit
    Si vous vendez par exemple un produit à 200 euros dans la liste email de votre partenaire qui, lui, d’habitude, fait des produits, petits produits, petits prix à 17 euros, vous vous rendez bien compte que ça va être un peu compliqué. Il risque de faire beaucoup de ventes alors que vous risquez d’en faire très peu. Trouvez des produits à prix similaires.

2. Comment faire une publicité pour un produit

Question Stef : C’est vrai que le partenariat c’est intéressant. Et en formule rapide, tu as quoi d’autre ?


Il y a la publicité ! C’est marrant quand on pense pub, tout de suite, on se dit pub Facebook. Ou alors Instagram, mais il y a beaucoup d’autres plateformes qui proposent de bons services. Et souvent, c’est plus intéressant d’aller chercher du trafic sur celles-ci, parce que moins utilisées. Vous voyez que même Soundcloud vous propose de faire des publicités pour promouvoir vos podcasts, par exemple.

Avantage :
L’avantage, c’est que la pub, c’est une des formules les plus rapides sur lesquelles on peut très vite se construire un très joli retour sur investissement.

Inconvénient :
Mais pour devenir rentable, il faut aussi un vrai budget. D’ailleurs, une bonne série d’A/B test alimentée par le budget dont on vient de parler et aussi avoir un bon produit tant qu’à faire, dans un bon tunnel de vente.

 Votre stratégie :
Alors, la bonne stratégie en termes de pub d’abord, c’est de choisir la bonne plateforme et c’est important parce que toutes les plateformes ne donnent pas le même résultat pour votre produit.

Et l’objectif, c’est d’utiliser des formules qui marchent. Par exemple Facebook, on sait qu’ils sont très forts pour ce qu’ils appellent l’audience similaire. Qu’est-ce que c’est ? C’est tout simplement essayer de trouver des personnes qui ressemblent à des gens qui vous ont déjà achetés, à des clients, donc trouver les bonnes personnes, les bons clients potentiels.

Autre formule, c’est d’utiliser le retargeting. Si tu ne sais pas ce que c’est, il faut se renseigner, parce que ça, c’est puissant.

3. Comment faire un référencement SEO

Question : Mais tu n’as pas un truc qui soit vraiment un peu plus long terme, histoire que je ne bosse pas pour rien, un truc pérenne.


Pour le référencement organique, rien ne vaudra évidemment le duo Google/YouTube, premier moteur de recherche et deuxième moteur de recherche mondial. Mais cela dit, tu peux très bien tenter aussi avec du Bing, par exemple, qui est un autre moteur de recherche ou encore Pinterest, ce n’est pas loin d’un petit moteur de recherche quelque part, même si, c’est vrai, rien ne vaudra Google/YouTube.

 Avantage :
Évidemment, l’avantage du SEO, c’est que c’est du long terme. Si je tape : “Comment créer une page Facebook ?“ J’ai là deux vidéos, dont une qui date d’il y a 3 ans et qui me rapporte aujourd’hui encore, du trafic. Avec ses quelques 290 000 vues, me rapporte à peu près une centaine de vues par jour. Donc, clairement, le trafic organique est un investissement sur du long terme.

 Inconvénient :
L’inconvénient, c’est qu’il y a de la concurrence. C’est vrai qu’il va falloir faire monter le niveau, se mettre au niveau de la concurrence, que ce soit au niveau du fond, c’est-à-dire ce que vous allez dire réellement dans votre contenu, quel qu’il soit, mais aussi sur la forme, c’est-à-dire l’emballage, la présentation, par exemple, de ce contenu. Puis aussi faire un effort de seo, encore une fois, donc bien apprendre tout ce qui va avec le référencement organique de votre contenu.

 Votre stratégie :
Ça va être de vous baser sur ce que vous aimez. Parce que le SEO, c’est long et parce qu’il va falloir que vous pratiquiez. Si vous n’aimez pas écrire, ce n’est même pas la peine de vous lancer sur un blog, puis de chercher à référencer un blog. Si vous préférez, faites plutôt des vidéos, créez des vidéos YouTube et là, vous ferez autre chose. Ce sera toujours du contenu, mais qui sera plus adapté à ce que vous aimez et ce que vous savez faire.

Oui, le référencement organique mérite d’y travailler. Devenez technique pour optimiser vos contenus sur la manière de le mettre en forme, mais aussi sur l’emballage, une vignette par exemple si c’est une vidéo ; ou encore les métadonnées : titre, descriptif, etc.

4. La stratégie médias sociaux

Sinon, tu n’aurais pas une autre solution pour booster mon business... une solution gratuite ?


Les médias sociaux, ce sont de gros haut-parleurs. Tout le monde est sur les réseaux sociaux de nos jours ! Et si vous arrivez à comprendre où se trouve le meilleur de ces plateformes et en tirer profit, ça peut vous aider à booster votre business. Par exemple, comprendre quelles sont les niches particulières qui fonctionnent sur Pinterest. Et Pinterest c’est particulier parce qu’il y a certaines niches qui fonctionnent très bien et d’autres pas du tout.

 Avantage :
Mais c’est là, justement, que c’est intéressant. Travailler avec les réseaux sociaux, c’est juste parfait parce que vous allez pouvoir attirer évidemment beaucoup de visiteurs et d’autant plus si vous cherchez à croiser les audiences un petit peu comme ce dont je vous parlais tout à l’heure avec le principe du partenariat.

 Inconvénient :
L’inconvénient, c’est que vous allez devoir publier, publier, publier et vous allez même devoir publier longtemps, longtemps, longtemps. C’est un petit peu le problème avec les réseaux sociaux, c’est que vous êtes là pour du très long terme et en plus, ce que vous publiez c’est du très court terme, ça ne dure pas très longtemps.

 Votre stratégie :
Alors votre stratégie, c’est tout simplement de rester bien focus sur le mot média. On est dans médias sociaux, c’est-à-dire qu’il va falloir que vous trouviez votre bon média. Quel est-il ?


  • Est-ce que vous préférez le son ? Podcast !
  • Est-ce que vous préférez l’écrit ? Blog !
  • Est-ce que vous préférez les vidéos ?  YouTube !

 À vous de trouver le bon moyen d’expression.
Cherchez aussi à avoir une communauté. Ça ne passe d’ailleurs pas forcément par monter son propre groupe Facebook. Vous pouvez très bien devenir un référent sur quelques groupes Facebook bien ciblés. Auquel cas, vous vous donnez accès tout simplement à l’audience de quelqu’un d’autre.


Et si vous voulez aller plus loin et créer votre business en ligne en partant de zéro, Formation Offerte !

    Version Podcast

Comment Réussir son Business ? Essayez ça !

Créez votre business en ligne en partant de zéro :

Comment Réussir son Business

La plus grosse erreur que les gens font, c’est qu’ils se lancent sans connaissance. Et ça, c’est parce que tout le monde n’arrête pas de leur dire que créer un business en ligne, c’est facile. Tout le monde peut le faire. Pourtant, taux d’échec 90 % après 120 jours.


Alors c’est sûr qu’on ne se sent pas très en confiance quand il s’agit de commencer un business en ligne et il arrive même, une fois qu’on est lancé et carrément installé dans son business, qu'on puisse se sentir en insécurité pendant de longues années.

Donc, dans cet article, je vais vous montrer comment est-ce que vous pouvez réussir votre business en ligne grâce à ces trois mots : avoir, savoir et vendre.

 Comment avoir un business rentable ?

Question : On commence par “Avoir“. Qu’est-ce qu’il faut d’après toi avoir quand on commence un business en ligne ?

Très bonne question. Si tu veux te lancer dans un business en ligne, il va te falloir trois choses. Comme c’est beau tous ces palmiers et tous ces cocotiers. C’est beau... C’est beau, mais ce n’est pas ça le business. Ça, c’est ce qu’on appelle des vacances.

Je ne sais pas exactement ce qu’on vous a dit, mais une chose est sûre, c’est que si vous vous lancez dans le business, il va vous falloir une denrée rare, le temps. Le meilleur moyen de trouver du temps, là où il n’y en a pas forcément, c’est le 20/80. C’est une loi qui fonctionne très bien et qu’on appelle la loi de Pareto. On le sait, 20 % de nos actions donnent 80 % de résultats.

Faites en sorte de trouver ces 20 % d’actions qui vous apporteront les 80 % de résultats et vous serez efficaces quant au temps que vous allez dépenser. Donc que vous ayez un énorme business ou même un business que vous êtes en train de lancer, vous êtes confronté à cet ingrédient qu’il nous manque tous, à savoir, le temps.

Autre chose qu’il va vous falloir, évidemment, c’est de l’argent. Heureusement, pas beaucoup. Il s’agit d’un business en ligne. Et ce qu’il y a de plus avantageux sur Internet, c’est que vous remarquerez que toutes ces applications, toutes ces plateformes dont vous pourriez avoir besoin, souvent nous facturent au mois, ce qui évite d’avoir une grosse trésorerie à sortir dès le départ. Puis, en plus, l’avantage est qu’on peut stopper à tout moment.

Dernière chose à avoir, dernière chose à posséder, ce sont les connaissances. Évidemment, avoir une expertise de la thématique que vous avez choisie, mais aussi une connaissance de vous-même, savoir vous auto-évaluer où sont vos points forts, où sont vos points faibles. Et si vous êtes capable de prendre ce recul, ce grand recul sur votre propre personnalité, vous verrez que c’est un véritable atout.

 Comment faire marcher son business ?

Question : Savoir ? Ok ! Temps, connaissance, argent. Par contre, tu as mis où ton bonus ?

Attends, je l’ai mis en fin de vidéo !
Un business qui réussit, c’est un business qui est focalisé sur le client. Soit vous testez, soit il faut connaître quand même un minimum. Connaitre sa thématique, son marché, sa niche, ça veut dire connaitre son sujet, c’est vrai, mais aussi l’environnement de cette thématique et aussi les concurrents.

C’est vrai qu’on apprend beaucoup en observant ses concurrents, mais là où il faut vraiment être bon, c’est plutôt dans ce contact client pour avoir des retours. 


  • Quelle est leur demande pour que je réalise un profit ?
     
  • Qu’est-ce que je pourrais raisonnablement leur facturer ?
     
  • Comment est-ce que ça va profiter à mes clients ? Cette connaissance intuitive (ou pas d’ailleurs) est juste primordiale.

Tiens, regarde les cookies ! Hum, des cookies... On va parler de ces cookies-là. Les cookies, ce sont des petites lignes de code qui permettent de tracer un visiteur de votre site web, par exemple, pour lui reproposer votre offre.


Visiblement, l’abandon de ces cookies par Google inquiète. Pourquoi ? Tout simplement, pour simplifier, parce que les cookies nous permettait de savoir ce que veulent ou ne veulent pas nos clients, ce qu’ils aiment ou ce qu’ils n’aiment pas, pour mieux les servir.

Et là, pour le coup, le fait de faire disparaître ces cookies c’est fatalement, pour la connaissance de notre client, une perte inestimable pour beaucoup de business en ligne.

 Comment gagner de l’argent sur internet ?

Question : Avoir, savoir et le troisième truc... c'est vendre ! Et pour le bonus ?

À la fin de la vidéo, je t’ai dit !

S’il y a bien une compétence qu’il faut absolument que vous ayez qui vous servira toute votre vie, c’est de savoir vendre. Vendre évidemment pour votre business, mais aussi vendre dans votre vie personnelle.


Par exemple, si madame veut voir la dernière série sur TF1 alors que vous voulez absolument voir le match de foot, il va falloir lui vendre l’idée qu’un match de foot, c’est super. Donc apprendre à vendre est évidemment important pour votre business, mais aussi apprendre à se vendre.

Et, ça passe par le branding, à savoir vous créer une marque avec un background reconnaissable ou au moins une identité bien définie. Apprendre aussi à monter des campagnes et je vous parle de campagnes marketing. Le marketing, ce n’est pas que de la théorie, c’est aussi passer à la pratique.

La pratique, parlons-en justement. Apprendre le copywriting, c’est plus que nécessaire quand même pour réussir à convaincre un client ou apprendre carrément dans la toute dernière étape de la vente, à savoir apprendre le closing. Ça aussi, pour convaincre un client, c’est indispensable.

Ce sont des apprentissages qui vous serviront toujours tout au long de votre vie, quel que soit votre business. Parce que vous saurez que ces acquis, de toute façon, vous permettront quoiqu’il arrive de rebondir.

 Comment développer son business en ligne ?

Question : Avoir, savoir, vendre et mon bonus ?

OK, ton bonus... je te propose trois piliers pour ton business.


  • Améliorer :
    C’est un pilier fondamental. Au moment de créer ton nouveau produit ou même ton tout premier produit, ne perd jamais ça de tête : chercher à améliorer la vie des autres.

  • Trois désirs :
    Autre chose à noter pour toi, ce sont les trois désirs fondamentaux du marketing qui poussent à acheter, à savoir : la santé, la richesse et les relations. Si ton produit fait partie d’une de ces trois catégories, c’est bien parti.

  • Satisfaction :
    Et s’il y a bien une chose à retenir pour votre futur business en ligne, c’est de chercher la satisfaction client. Donnez à votre consommateur le moyen de maîtriser votre offre. Quand je sors une de mes formations en ligne, j’écoute les retours et je modifie ma formation en fonction de ce qui m’est demandé par les clients. On peut dire que le client maîtrise mon offre.

Si vous voulez aller plus loin et créer votre propre business en ligne, même en partant de zéro, voici votre Formation offerte.

Suivre

A Propos

Bonjour, je m'appelle Stéphane. Trois chiffres pour me présenter : 28 ans de Marketing, 15 ans directeur Agence Conseil en Communication et 2005 première expérience Web. Petite Astuce : Cliquez sur la clochette grise à droite quand vous vous abonnez à la chaîne. Vous recevrez des Notifications de nouvelles vidéos... histoire d'être les premiers servis ! Stéphane Lacoste (Aiguilleur dans une botte de foin)

>
Success message!
Warning message!
Error message!