Comment créer une Vidéo Marketing (Stratégie Marketing)

Comment créer une Vidéo Marketing (Stratégie Marketing)

More...

Comment vendre facilement de A à Z sans être un expert :


Comment vendre facilement de A à Z sans être un expert :


Comment créer votre formation rentable en partant de 0
Lancez votre Business en ligne avec cette formation offerte :


➤ Transcription de la Vidéo :
Comment créer une Vidéo Marketing (Stratégie Marketing)

Comment créer une vidéo marketing ? Quatre piliers pour votre stratégie vidéo.

Bonjour, je m’appelle Stéphane et si vous cherchez à créer votre business de formations en ligne de zéro et sans euro, bienvenue sur cette chaine qui travaille à domicile. Abonnez-vous et cliquez sur la petite clochette de notification parce que ça, ça va vous permettre de ne rien manquer des vidéos à venir.

Vidéo ? Oui “vidéo“ vous connaissez ! Vidéo marketing ? Non... vous ne voyez pas la différence ? Il y en a une quand même.
En fait, l’idée c’est qu’une vidéo estampillée “marketing“ c’est une vidéo qui a une stratégie et qui va vous aider à convertir.

Alors, convertir quoi ?
Conversion par exemple des visiteurs en abonnés. Ça peut être des abonnés en prospect, des prospects en clients, bref convertir quoi, les transformer.
Je ne vais pas vous proposer dans cette vidéo des outils magiques venus d’ailleurs ni même des tutoriels… non, il y a tout ce qu’il faut dans les autres vidéos aux alentours. En revanche, dans cette vidéo, je vais vous apprendre la stratégie. C’est-à-dire qu’on va se pencher sur votre stratégie !
Et à la fin de cette vidéo, vous allez sortir avec votre propre stratégie de vidéo marketing.

➤ Réussir sa stratégie de vidéo marketing

Premier pilier, pour réussir sa stratégie de vidéo marketing c'est de chercher à avoir des objectifs. Et tant qu’à faire, des objectifs précis.
Et pour vous aider, eh bah, je vais vous proposer trois exemples.

  • Premier exemple, avoir des vues.
    Peut-être que c’est ce que vous cherchez, auquel cas, sachez-le, il existe deux types de buzz.

Il y a le gros buzz qui fait absolument rêver tout le monde, des centaines, des millions de vues sur une vidéo.
Mais ce n’est pas très intéressant en fait.
Quelquefois il vaut mieux l’inverse, parce qu’un petit buzz bien ciblé peut être financièrement beaucoup plus intéressant pour vous. 

Je vais vous prendre cet exemple. J’ai une de mes vidéos YouTube sur l’e-mail marketing qui a été reprise par une école de marketing à Lyon, alors effectivement, la prof la diffuse auprès de quelques centaines d’élèves, en termes de nombre de vues sur YouTube c’est pas grand-chose.
Par contre, je peux vous assurer qu’il y a des élèves qui, une fois rentrés chez eux le soir, se sont offert la formation sur l’e-mail marketing.
Alors, petit buzz en nombre de vues, par contre, gros buzz pour le portefeuille !

  • Deuxième exemple, avoir des abonnés, pour quoi faire ? Bah, je demande : C’est pour quoi faire les abonnés ?

Parce qu’il y a deux possibilités : soit vous êtes une chaîne loisir, auquel cas vous allez pouvoir sortir les muscles. Tu as vu tous les abonnés que j’ai ?
Soit vous êtes une chaîne business et on s’en fout hein.
Comme je viens de vous le dire, en fait ce qui compte c’est bel et bien d’avoir les “bons“ abonnés. Et à l’inverse, vous allez même chercher à repousser les touristes.

  • Troisième exemple, vivre de sa chaîne YouTube.
    Alors auquel cas, le nombre d’abonnés, on s’en fout ! Le nombre de vues, on s’en fout !  

Sauf si bien sûr vous cherchez ce qu’on appelle « la valeur perçue ». Auquel cas, là, vous allez pouvoir tromper peut-être nombre de gogos qui ne savent pas comment ça marche et qui diront : « ouah, tu as vu le nombre d’abonnés qu’il a ? Il doit gagner beaucoup de sous ! ». 

Mais alors, ça implique aussi, si vous partez sur cette idée là, qu’il faut que vous sortiez le costume pour avoir, là encore, une belle valeur perçue.
La Ferrari rouge, la piscine, la coupe de champagne, le top model à côté… ouais, je sais, c’est de l’investissement financier, on est d’accord là-dessus.
Et puis pas que, c’est que vous êtes pas aussi vous-même, exactement en place et aligné avec ce que vous êtes vraiment.


Alors bon, à vous de voir quelle stratégie vous choisissez.
En tout cas, ce qu’il y a de sûr, c’est que avant de vous lancer dans vos vidéos, il faut que vous ayez un objectif précis.

➤ Stratégie clé pour diffuser votre contenu vidéo

Deuxième pilier, une fois que vous avez votre objectif, il va falloir y mettre une cible posée dessus pour pouvoir viser juste !
C'est une stratégie clé pour diffuser votre contenu vidéo et vous allez donc avoir ces 2 idées en tête :  Une vision globale et une vision précise. 

La vision globale, qu’est-ce que ça veut dire ?
Ça veut dire qu’il faut que vous ayez vraiment, de manière très très clairement tracée dans votre tête, quelle est votre niche, quel est le sujet que vous traitez, quels sont les thèmes qui se rapprochent de votre niche, quels sont les sous-thèmes qui sont…
Si jamais vous n’arrivez pas, parce que c’est pas assez clair dans votre tête : stylo/papier ! Vous faites des petites cases avec des croix et des flèches voilà, pour que vous ayez vraiment un diagramme, un schéma extrêmement clair dans votre tête.

Une fois que ça c’est bien défini, il va falloir que vous définissiez, vidéo après vidéo, quels sont vos objectifs.
Par exemple, chaque vidéo doit avoir un rôle. Un rôle particulier, un rôle défini.

  • Bien sûr, si vous cherchez à avoir des abonnés, ce sera pas exactement la même chose que si vous cherchez à avoir des prospects froids ou des prospects extrêmement qualifiés.
  • Les vidéos de témoignages, eh bah voilà une vidéo qui est tout à fait particulière et qui est très spécifique et précise.
    Souvent c’est des vidéos un petit peu courtes, dans les deux minutes. À moins que vous fassiez une étude de cas et dans laquelle il y aura un certain type de contenu qui viendra vous aider.
  • Autre exemple : Vidéo de contenu.
    On peut faire des choses très différentes avec ce genre de vidéos. Quand vous faites une vidéo tout à fait gratuite et offerte à tous, qui est diffusée sur YouTube, vous faites pas la même vidéo qu’une formation offerte.
    Par exemple dans laquelle vous allez avoir une vidéo où il y aura peut-être un petit peu plus de contenus, qui sera évidemment pas la même vidéo que dans une formation payante, ou là vous allez donner du contenu fort.
  • Les vidéos graphiques, radicalement différentes ! Différentes les unes des autres, selon qu’il y ait des tableaux, des tableurs, selon qu’il y ait plutôt des illustrations.
    Et selon que la vidéo soit par exemple en extérieur, filmée en intérieur dans son petit bureau… ce sont des cas très particuliers et différents que vous devez adapter en fonction de la situation que vous avez en objectif.

➤ Stratégie video YouTube

Troisième pilier, il faut que vous pensiez obstacles.
Tu les connais, toi, tes obstacles pour faire des vidéos ? Hein, c’est quoi ? C’est pas facile. Je vais te donner quelques pistes pour avoir une bonne stratégie vidéo YouTube par exemple.

  1. Si tu es un très grand débutant et que tu en as jamais fait, ton obstacle principal c’est certainement te montrer à la caméra.
    Ok, j’ai pas grand-chose à dire si ce n’est qu’on a tous fait une première vidéo et qu’elle a pour nous tous été nulle, archi nulle. Donc, fais comme tout le monde, fais ta vidéo numéro 1, nulle ! 
  2. Peut-être que ton obstacle à toi, c’est le manque de mémoire.
    Petite astuce, si c’est le cas, pour essayer de te rappeler tout ton texte, tout ce que tu as à dire face à la vidéo, tout ce bon contenu que tu as à délivrer, c’est la liste à puces. Fais-le, papier/stylo, liste à puces, tu vas voir que ça se retient mieux.
  3. Peut-être que ton obstacle ce sont les exigences techniques : image, son, éclairage, lieu de tournage, hop hop hop, on n’en est pas là !
    Je peux vous assurer qu’il y a des grands marketeurs internationaux américains qui gagnent des fortunes et qui se filment avec leur smartphone dans la forêt...
  4. Peut-être que vous avez des exigences personnelles.
    Peut-être que vous mettez la barre un petit peu haut et que vous êtes... vous voyez un petit peu trop exigeant…
    Bon, respirez, reprenez les choses à la base : travaillez ! Le fait de travailler, de mettre en place, d’en faire, faites des vidéos, faites des vidéos, sortez, produisez, vous allez voir que vous allez vous améliorer simplement et naturellement.
  5. Cinquième obstacle possible pour vous après tout... j’essaie de deviner !
    C’est peut-être le manque d’organisation dans tout ça. Comment on fait ? Alors là, j’ai peut-être une petite astuce à vous donner quand même.
    C’est tout simplement, là encore stylo/papier, vous faites quoi ? Vous faites des carrés comme ça, avec des flèches comme ça, des diagrammes, des plans… ah bah, vous allez voir que ça va vous éclaircir les idées, de même que parler.
    Parler avec quelqu’un, ça permet de faire sortir tous ces trucs qui tournent en rond là dans la tête, les valider en fait. Vous faites sortir par la bouche, ça valide le truc, ça rentre par votre oreille. Ça, pour la valider, ça va valider, tu vas voir.

➤ Stratégie de communication video

Quatrième pilier, dans votre stratégie de communication vidéo, vous devez mesurer votre succès !
Tout ce qui n’est pas chiffré n’existe pas. Tout ce qui n’est pas chiffré n’existe pas. Mesurez votre succès !

Vous devez connaître vos chiffres, vous devez savoir les mesurer.
Peut-être c’est le nombre d’abonnements, peut-être c’est le nombre de vues…mais si vous êtes dans le business, c’est pas le nombre d’abonnements, c’est clair. Parce qu’il y a des chaînes qui avec 5 000 abonnés, gagnent plus que d’autres qui en ont 20 000. Il y a des chaînes qui ont 20 000 abonnés et qui gagnent plus que d’autres qui en ont 100 000.
Bref, ça va être à vous de trouver quels sont les bons chiffres, quels sont les chiffres qui comptent pour vous, et surtout, savoir les mesurer. 

Cinq, pilier bonus, et s’il y a une chose que vous devez retenir de cette vidéo, c’est cette équation :

Vous faites objectif le premier pilier, plus cible, moins vos obstacles, plus les bonnes mesures. Et là, vous avez une stratégie de vidéo marketing gagnante !
Et si vous voulez booster vos ventes, eh bien, ce que je vous propose, c’est tout simplement de cliquer là pour vendre plus facilement de A à Z. J’espère vous avoir un petit peu aiguillé dans cette botte de foin. Je vous dis : à bientôt, en vidéo.

Suivre

A Propos

Bonjour, je m'appelle Stéphane. Trois chiffres pour me présenter : 28 ans de Marketing, 15 ans directeur Agence Conseil en Communication et 2005 première expérience Web. Petite Astuce : Cliquez sur la clochette grise à droite quand vous vous abonnez à la chaîne. Vous recevrez des Notifications de nouvelles vidéos... histoire d'être les premiers servis ! Stéphane Lacoste (Aiguilleur dans une botte de foin)

>