Comment créer un Groupe de discussion sur Facebook : 3 Étapes

Comment créer un Groupe de discussion sur Facebook : 3 étapes

More...

Emailing Turbo : De 0 à Pro
Comment créer une liste rentable en 24h chrono


Emailing Turbo : De 0 à Pro
Comment créer une liste rentable en 24h chrono


Formation offerte pour promouvoir votre page Facebook gratuitement  :


➤ Transcription de la Vidéo :
​​​​Comment créer un Groupe de discussion sur Facebook : 3 étapes

Créer un Groupe de discussion sur Facebook ? On va faire ça tranquillement en trois étapes.

Bonjour, je m’appelle Stéphane et si vous cherchez à créer votre business en ligne de zéro et sans euros, bienvenue sur cette chaîne. Il vous suffit simplement de vous abonner et de cliquer sur la petite clochette de notification pour ne rien louper.

100% ! Vous allez être obligé d’y mettre 100% de vous-même dans ce groupe, parce que c’est vous qui allez mettre l’ambiance, qui allez mettre l’atmosphère. Et si vous êtes tout mou, chewing-gum dans un coin, votre groupe va être tout mou. Par contre, si vous mettez une belle énergie, un peu de dynamisme, quelque chose comme ça qui va passer, vous allez voir que les membres vont le ressentir et donc ça va générer cette énergie au sein même de votre groupe.

Alors évidemment, ce n’est pas facile. Dans le mot groupe de discussion, il y a le mot « discussion », ça veut dire que dedans, vous allez avoir des gentils et des méchants et des très méchants, mais aussi des très gentils avec lesquels vous pourrez, je ne sais pas, nouer des contacts, voire des relations pour aller plus loin, en faire des administrateurs, etc. Donc oui, c’est intéressant, parce que ça permet d’avoir des relations.
En ce qui me concerne, mon tout premier groupe Facebook, j’ai envie de vous dire que c’était plutôt un obstacle à franchir et puis à la varappe et puis avec des chaussures de ski... ça fait peur un peu.
On va faire ça ensemble. Trois étapes à traverser et je vais juste vous demander de faire un petit retour en arrière et de vous rappeler un petit peu l’époque où vous avez fait votre première boum.

Comment créer un groupe sur Facebook

1. Aménager
Rappelez-vous, la première fois que vous avez fait votre première boum, vous vous êtes dit : « Il va falloir que j’aménage l’endroit, j’aménage le salon. » Là, c’est pareil. Il va falloir l’aménager votre groupe. Ça veut dire que la première chose qu’il va falloir faire, c’est bien l’identifier. Mettez votre prénom sur la boîte aux lettres. Vous créez un nom de groupe qui soit facilement reconnaissable.
Et attention parce que pour ce qui concerne l’algorithme, ce n’est pas l’algorithme YouTube, ce n’est pas l’algorithme Google. L’algorithme Facebook, il est un peu moins puissant, moins fort. Donc essayez de trouver vraiment des mots clés qui soient tout à fait clairs, courts, concis.
Un nom synthétique, au moment de créer son groupe Facebook, c’est super important pour qu’on puisse vous retrouver grâce à ce moteur de recherche.

Deuxième chose à faire, il va falloir que vous vous identifiiez.
Et ça passe par la bannière. Une bannière qui soit cohérente avec votre blog, avec vos réseaux sociaux, si vous en avez. Bref, qui soit cohérente avez ce que vous avez à proposer. Là encore, ne faites pas des couleurs radicalement différentes, des typographies qui n’ont rien à voir. Soyez tout à fait cohérent. Il va falloir aussi que vous vous identifiiez. C’est important. Comme je disais tout à l’heure, c’est vous qui allez mettre l’ambiance. Ça veut dire que ça va passer aussi par votre visage, qui vous êtes. On en a besoin, quand on arrive sur un groupe, on débarque : « qu’est-ce qu’il y a ? Qu’est-ce que c’est ? » Un visage, un nom d’administrateur, un administrateur bien identifié, ça aide quand même pour ce qui est de votre groupe.
Donc la bannière super professionnelle. Je compte sur vous. Si vous ne pouvez pas la faire vous-même, parce que vous n’êtes pas super fort en graphisme, ce que vous pouvez faire c’est aller sur 5euros.com, ça ne va pas vous coûter une fortune. Faites une bannière par un pro. Et là, vous aurez quelque chose de tout à fait solide.

Autre chose, votre groupe, fermé, secret ou ouvert. Je conseille « fermé ».
Fermé, c’est bien, ça vous permet un peu de contrôler qui va rentrer. Ça vous permet de contrôler qui vous allez faire sortir et plus jamais faire rentrer aussi.

Comment promouvoir un groupe Facebook

2. Inviter
Deuxième étape : maintenant, que vous avez aménagé l’endroit. Vous avez fait un petit coin cosy, vous allez pouvoir envoyer les invitations.
C’est comme une boum, il faut inviter les gens, il faut qu’ils viennent vous rejoindre. Alors bien sûr, il y a une manière d’inviter. Ne soyez pas spamy, n’envoyez pas tout un tas de spams. Déjà quelqu’un qui reçoit une invitation de cette manière-là, il n’aura pas forcément une très haute opinion du groupe que vous êtes en train de fabriquer.

Essayez de faire quelque chose d’un petit peu différent pour promouvoir votre groupe
Offrez par exemple un cadeau. Cette personne qui va rejoindre votre groupe va gagner un cadeau. Et faites un PDF par exemple. Ce n’est pas dur à faire.
Un PDF, vous en avez pour quoi ? Une heure à tout casser, avec du bon contenu, qui sera en rapport avec votre groupe. Et vous l'offrez donc à toutes les personnes qui rejoignent votre groupe. Elles n’ont peut-être pas forcément besoin du cadeau pour le faire, mais si en plus elles ont un cadeau, même si elles ont rejoint votre groupe sans passer par votre invitation ailleurs, vous leur offrez quand même ce cadeau, ça fait toujours plaisir. Mais c’est comme une boum. Quand vous arrivez dans une boum, c’est pareil, il y a des cacahuètes. C’est pareil, vous offrez des cacahuètes.

Et puis des invitations, il va falloir en mettre partout sur vos vidéos, si vous faites des vidéos par exemple. Dans la description, vous savez qu’on met toujours les réseaux sociaux sur lesquels on doit vous rejoindre, etc. Vous pouvez rajouter le groupe que vous avez créé. Vous pouvez faire d’ailleurs des vidéos spéciales pour inviter. Ça peut être un call to action, un appel à l’action tout à fait plausible qui tient la route, que de dire : « Rejoignez mon groupe, cliquez en dessous dans la description. » C’est aussi une possibilité. Il y a les commentaires aussi des vidéos qui sont intéressants en faisant un commentaire épinglé, ce qu’on appelle. C’est-à-dire que tout en haut de tous vos commentaires, il y aura toujours votre commentaire avec cette invitation pour le groupe.

Autre moyen, toujours pour inviter, c’est de se servir des mails. C’est juste génial, bien évidemment. Vous pouvez faire un mail spécial, mais ce que vous pouvez faire aussi c’est à la fin de tous vos mails une petite phrase, un petit PS. Vous savez que les post-scriptum en fin de mail sont extrêmement lus, contrairement à ce que vous pensez et donc sont cliqués. Donc ça peut être une invitation, quel que soit le type de mail, PS : tiens voilà. Et là vous faites une invitation. Très bien les mails.

Une autre manière aussi, ce que vous pouvez faire, si vraiment vous tenez à votre groupe, c’est de vous servir de votre blog. Et là, vous allez créer une pop-up spéciale invitation pour votre groupe. Et ça va marcher. Et ce sera excellent parce que non seulement vous allez récupérer des adresses email, mais en plus, dans le premier mail que la personne va recevoir, vous allez envoyer l’invitation pour le groupe. Là, vous avez créé une sorte de cercle et vous savez que personnellement, j’adore ces petits cercles vertueux qui font que les personnes voyagent un petit peu au travers de vos différentes bases : réseaux sociaux, blogs, vidéos, etc. Et tout ça, ça ne peut être qu’excellent pour vous.

Comment animer un groupe Facebook

3. Recevoir
Alors après avoir aménagé et puis invité, on arrive à la troisième étape. Et cette troisième étape, c’est quoi ? C’est recevoir.
Il va falloir que vous receviez comme il se doit. Et ça passe par, quand vous rentrez dans une boum, on vous offre une petite coupe de champagne peut-être ? Et là, c’est pareil. Vous allez recevoir avec une belle publication épinglée qui sera en fait l’accueil tout simplement. Alors si c’est une vidéo, c’est super, une petite vidéo courte. Mais vous n’êtes pas obligé. Ça peut être un visuel, quelque chose de très visuel pour faire passer un message, quel que soit votre message pour votre groupe. C’est aussi intéressant.

Et puis vous allez pouvoir peut-être même pourquoi pas mettre un questionnaire dès l’entrée avec aussi cette publication, les deux. Tout ça sont des petits moyens qui vont vous servir en fait pour accueillir la personne et qui va se dire : « Ouais, c’est sympa comme endroit, voilà, on a envie d’y aller, on a envie tout de suite d’y participer. » Parce que l’idée, ça va être de construire de la confiance. Et pour construire de la confiance, il va falloir répéter quelques publications, bien ciblées, bien choisies.

Les astuces marchent extrêmement pour animer les groupes. Vous pouvez faire du recyclage de contenu, vous avez un article de blog ou une vidéo ou ce que vous voulez, quelque chose, vous vous appuyez là-dessus. Vous regardez bien, relisez-le, mais avec un angle différent en pensant « astuce ».
Sur chaque article de blog, vous pouvez certainement tirer 10, 20, 30 astuces très courtes que vous allez pouvoir extraire et recycler sur votre groupe, alors soit à l’écrit, soit en visuel avec des chouettes infographies, soit en faisant carrément une petite vidéo de 30 secondes, pourquoi pas. Tout est possible. En tous les cas, le fait de mettre en place ce genre de publications récurrentes « astuces » va générer déjà une certaine dynamique dans votre groupe.

Et je reviens deux secondes sur les questionnaires, super important, vous allez pouvoir un petit peu savoir qui fait quoi dans ce groupe rien qu’avec les questionnaires. Parce que selon tel sujet ou tel sujet que vous allez aborder, faites des questions faciles, des questions fermées, des choses qui permettent aux gens d’abord de participer. C’est important pour vous, mais aussi selon le type de questions que vous allez poser, vous allez pouvoir savoir un petit peu qui se trouve à l’intérieur du groupe et quels sont les sujets qui vont intéresser votre groupe, ceux sur lesquels vous allez pouvoir vous appuyer.
Et autre chose, ça va vous donner selon les sujets, un taux d’engagement. Et ce taux d’engagement va vous donner des grandes lignes directrices que vous allez pouvoir suivre, pour savoir sur quoi il faut vous appuyer, vers quoi il faut aller, vers quoi il ne faut pas aller, ce qui intéresse les gens dans votre groupe. Et c’est comme ça que vous allez réussir encore à lui faire franchir un cap, à le dynamiser. Mais ce n’est pas tout.

Vous pouvez créer des challenges. Les gens adorent cela. Des petits défis. Trouvez des idées originales. Choses simples encore une fois, très simples. Des petits défis que vous lancez sur votre groupe. Vous pouvez créer des jours de promo. C’est super les jours de promo, le principe du scarcity, vous savez avec une date butoir et puis, je ne sais pas un petit prix gagné éventuellement, un code, un coupon, ce que vous voulez, il y a un moyen de faire quelque chose dans ce domaine-là.
Vous pouvez désigner des supers contributeurs que vous allez nommer administrateurs, pourquoi pas ? Là encore, c’est quelque chose qui va motiver les troupes.

Et l’objectif ultime, ça devrait être votre objectif ultime, c’est bel et bien de récolter des adresses emails sur votre groupe ou ailleurs d’ailleurs, sur votre page, sur votre profil, parce que Facebook, du jour au lendemain peut très bien vous couper littéralement tout ça. Ou alors changer les règles. Mais surtout les réseaux sociaux. C’est valable sur YouTube aussi, votre chaîne, tout. C’est valable pour tout.
La seule chose qui pourrait vous rester en fin de compte et qu’on ne pourra jamais vous prendre, c’est votre liste email.
Et si vous voulez, plus tard, reconstruire quelque chose à côté, il vous suffira de recontacter tous ces gens dont vous aurez l’adresse email et vous pourrez le faire quoi qu’il arrive. Donc votre véritable actif, c’est votre liste email.
Et dans votre groupe, si vous récoltez des adresses emails, vous pourrez proposer d’autres gratuités, vous pourrez proposer d’autres cadeaux, d’autres offres commerciales si vous en avez.

Faites-le et si vous voulez d’ailleurs créer votre liste rentable en 24h chrono, ce que je vous propose,  pour passer de zéro à pro, c’est tout simplement de cliquer là pour rejoindre cette formation offerte.
J’espère vous avoir aussi aiguillé dans cette botte de foin.
Je vous dis à bientôt en vidéo !

Suivre

A Propos

Bonjour, je m'appelle Stéphane. Trois chiffres pour me présenter : 28 ans de Marketing, 15 ans directeur Agence Conseil en Communication et 2005 première expérience Web. Petite Astuce : Cliquez sur la clochette grise à droite quand vous vous abonnez à la chaîne. Vous recevrez des Notifications de nouvelles vidéos... histoire d'être les premiers servis ! Stéphane Lacoste (Aiguilleur dans une botte de foin)

>