Comment Créer une Vidéo YouTube Professionnelle (Gratuitement)

Comment Créer une Vidéo YouTube professionnelle (Gratuitement)

More...

Gagnez des € avec YouTube - Formation offerte :
Comment vivre de votre chaîne même en partant de 0

Comment Créer une Vidéo YouTube professionnelle (Gratuitement) 

Ce n’est pas parce que tu as une petite chaîne et zéro budget que tu ne peux pas faire des vidéos pros. Ici, je te propose sept hacks que tout le monde pourra appliquer, en tous les cas ceux qui iront jusqu’à la fin de cette vidéo.

Comment compresser une vidéo

Steph, tu peux commencer par, tu sais, le petit détail là dont tu me parlais.

Oui, on va commencer par un petit détail, c’est vrai, mais c’est vrai qu’il est important. Si ça te prend un peu trop de temps à télécharger ta vidéo sur ta chaîne YouTube avant de la publier, ce temps d’upload peut être largement réduit et pour ça, il te faut juste compresser ton fichier. Le problème, c’est que ce type de logiciel, ça peut coûter un peu cher ou ça peut être un petit peu compliqué.

Solution ? Handbrake !
Alors, tu télécharges Handbrake. Il est complètement gratuit.


  1. Tu fais “ouvrir une source“, c’est-à-dire que tu vas chercher ton fichier vidéo.

  2. Tu fais “parcourir“ en bas à droite pour savoir où est-ce que va être le résultat de cette compression ? Ton nouveau fichier, où est-ce que tu vas le placer sur ton disque dur ?

  3. Tu ne touches à rien d’autre !

  4.  Tu cliques sur “démarrer“. 

Le fichier que tu vas récolter va être moins lourd, donc tu vas pouvoir le télécharger en beaucoup moins de temps sur ta chaîne YouTube.

Et c’est là que tu me dis oui, mais je perds quand même du temps à compresser !
Ce n’est pas faux. Cela dit, le temps que tu vas perdre à compresser, tu vas le gagner après à l’upload de ta vidéo sur ta chaîne.

Comment faire un bon script de video YouTube

C’est quoi ce que tu appelles le double script ?

Ah oui, pensez-y à ce double script ! Dans les métiers du cinéma, il y a un métier à part entière qui s’appelle scénariste


Un scénario, en fait, c’est un récit alternativement narratif et descriptif. C’est un petit peu comme un texte de théâtre, mais enrichi de vos propres commentaires, des petites intentions que vous avez sur votre vidéo, bref vos annotations perso, écrire ce que vous allez dire et faire d’ailleurs dans votre scénario. C’est ce que nous, on appelle sur YouTube écrire un script.

D’ailleurs, dans les métiers du cinéma, il existe aussi un métier à part entière qui s’appelle scripte. Son rôle, c’est de chronométrer chaque plan, de noter absolument tous les détails, mais également de photographier les accessoires, les éclairages, les costumes. En fait, rien ne doit lui échapper.

Tout noter, pour nous peut-être pas ... En tous les cas, noter exactement où se trouvent les bonnes prises quand vous êtes en train d’enregistrer. Par contre, il faut le faire quand même assez précisément et ne pas oublier de le marquer, le marquer sur votre script précisément. À telle minute, telle seconde, là, je sais que j’ai une bonne prise et ça, ça va vous faire gagner un temps fou au montage.

Pourquoi est-ce que j’appelle ça double script ?
Parce que d’abord, ça s’appuie sur le script, le document que vous allez écrire et aussi être capable de noter comme une script. Il y a de nombreux avantages.

Comment faire un bon montage vidéo

Steph, tu n’as pas une astuce pour le montage ? Parce que moi ça me gave, en fait.

Si, si je t’ai dit que je te montrais. Le montage, c’est long et pour peu qu’on n’aime pas faire du montage, ça devient une véritable galère. Cela dit, l’idée que je te propose, c’est de te faciliter la tâche et en même temps de te l’accélérer, faire en sorte que ça aille plus vite.

Pour ça, qu’est-ce qu’on fait ? On fait simplement ce qu’on appelle une mise bout à bout. Supposons une vidéo en trois parties, vous déposez la prise de la première partie sur votre timeline, vous aimantez votre timeline. Moi, j’utilise Camtasia. Évidemment, Camtasia le permet. Mais normalement, si vous avez un bon logiciel, ça devrait vous le permettre.

Je sais que les bonnes prises sont à x minutes et x secondes puisque j’ai pris le temps de le marquer encore une fois sur mon script. Puis à la fin, je me retrouve en quelques secondes avec ce qu’on appelle donc une mise bout à bout.

Ça vous permet tout simplement de dégrossir votre montage, de tailler dans le gras et vous vous retrouvez avec quelque chose de très imparfait, on est d’accord, mais vous avez juste les bonnes prises dans cette mise bout à bout. Il vous suffira juste par la suite d’affiner ce montage, notamment en rajoutant par exemple quelques éléments, des éléments qui vont venir enrichir votre vidéo.

Comment Faire une Bonne Vidéo YouTube

(en un temps record)

Gagnez des € avec YouTube - Formation offerte :
Comment vivre de votre chaîne même en partant de 0

Comment faire des bonnes vidéos YouTube

Pas mal ça. Si on veut faire des animations, comme tu fais, c’est long ?

De quoi tu parles là ? Les trucs comme ça, là ? Mais ça en fait, c’est simple à faire. L’idée, ce serait que tu te crées une session de base. “BAZ“ c’est précisément comme ça que je l’ai appelé.


La première fois que j’ai fait ça, c’était sur Adobe Première 4, il y a très longtemps, il y a 30 ans. Mais j’ai gardé l’habitude de me faire une session que j’ai appelée BAZ parce que c’est ma base, la BAZ sur laquelle je vais pouvoir travailler avec toutes ces animations qui seront contenues dans cette session.

Où je les stocke ? Soit dans les éléments graphiques parce que Camtasia me le permet, soit carrément sur une piste de ma timeline où j’ai toutes ces animations stockées. Et à chaque fois que je fais un nouveau projet, je clique sur BAZ. Ça monte et ça montre déjà tous ces éléments stockés que je vais pouvoir juste après glisser-déposer en face des beaux endroits. C’est tout simple.

Sur la manière de travailler, ce que je te conseille de faire et c’est comme ça que j’ai toujours fonctionné, c’est de te fixer comme objectif, par exemple, de créer une animation à chaque nouvelle vidéo. Une fois que tu l’as finie évidemment, tu la stockes. Ce qui fait qu’au bout, si tu réfléchis bien, d’une trentaine de vidéos, tu auras 30 animations que tu auras créées toi-même tout à fait personnelles. Et là, tu auras un habillage vraiment costaud. 


Pour le coup, après, tu t’arrêtes et tu auras 30 petits glisser-déposer à faire de temps en temps, selon ce que tu dis, selon ce que tu fais et tu auras plein de petites animations qui viendront se mettre en place encore une fois, qui seront stockées, que tu auras créées, mais doucement, tranquillement, sans te prendre la tête, un par vidéo au fil du temps. Et à un moment, tu vas voir que ça va finir par payer.

Par exemple, une infographie comme celle-ci. Tu n’es peut-être pas obligé d’en faire deux ou trois par semaine. Fixe-t’en déjà une par semaine. Puis tu vas voir qu’au bout d’un moment, tu en auras accumulé tellement que tu vas pouvoir te permettre de commencer à jouer de l’alternance, donc à éviter qu’on tombe finalement sur toujours les mêmes infographies et tu vas pouvoir de temps en temps mettre plutôt celle-ci, ou plutôt celle-là, selon tel ou tel cas. Bref, tu vas pouvoir jouer avec tout ça et donc enrichir tes vidéos.

Alors bien sûr, après l’objectif pour toi c’est de pousser cette session BAZ jusqu’à en avoir plusieurs, selon les cas de figure, selon les vidéos que tu as à faire. Par exemple, tu peux très bien avoir une session de BAZ spéciale pour tes vidéos YouTube, une autre pour tes vidéos de vente, une pour TikTok, pour Instagram etc. Bien sûr, à l’intérieur de chacune de ces sessions de BAZ, tu auras des infographies qui seront propres. Ce que tu pourras faire aussi, c’est te permettre de grouper toutes ces infographies.

Comment est-ce qu’on fait ça ? Par exemple, sur Camtasia, tu prends deux ou trois pistes, tu les sélectionnes, tu clique “grouper“ et puis du coup, tu te retrouves encore une fois. Là même à l’intérieur de ce groupe, tu peux aussi y insérer le son. Là encore, tu auras zéro boulot. Tu prends ton groupe, tu glisses et c’est parti. 

Comment faire des vidéos de qualité sur YouTube

Ça aussi, je vais essayer. Et sinon, si je veux enrichir mes vidéos pour faire de bonnes grosses vidéos ?

Oui, le problème, c’est que pour enrichir, il faut forcément aller chercher des éléments qui soient extérieurs. Ça peut être du son, de la vidéo, des images. Perso, j’utilise tout simplement une banque pour tout ça qui s’appelle Envato Elements. Et là, tu gagnes un temps fou. Évident parce que tout est centralisé. Tous tes éléments sont centralisés sur cet Envato Elements. En plus, tu as un petit moteur de recherche. Puis, tu peux y stocker aussi toutes les licences. Comme ça, tu n’auras pas de problème avec ces histoires de droits d’auteur.

Tout est là. C’est un stock de licences. Tu peux les sortir à tout moment pour justifier que oui, tu as le droit d’utiliser tous ces éléments. Puis, si tu n’as pas les moyens, tu peux toi-même te faire ce style de plan de coupe. Tu peux aussi filmer la nature, les voitures, la coiffure, les hydrocarbures, les griffures. Enfin bref, tout ça, tu peux le filmer. Alors là, tu auras zéro problème de droits d’auteur. Évidemment, ça se prévoit, ça se prévoit sur le script. Il faut que tu le marques au moment du script, que tu vas faire tel ou tel tournage, tel ou tel plan de coupe. Et ce n’est pas tout.

Comment optimiser une video YouTube

Ah oui, je vois de quoi tu veux parler là.

Ah oui, mais en même temps, quand on a 400 vidéos et plus, il y a un moment où on cherche à optimiser son temps, à gagner du temps sur absolument toutes les opérations possibles et imaginables. L’idée que je vais vous proposer n’est peut-être pas très intuitive. En tous les cas, ce qu’il y a de sûr, c’est que préparer ses vidéos, ça vous fait gagner du temps.


  • Exemple la caméra, celle qui est en train de filmer. Tous les petits paramètres sont déjà en place et depuis longtemps et le seront encore pour longtemps. La balance des blancs, le réglage des couleurs, le son, même le son d’ailleurs, tout ça en place. C’est fait et ça va vous faire gagner du temps à chaque fois de ne pas avoir à ré-paramétrer pour chacune de vos vidéos. 
  • La lumière, bien sûr. Ici là, j’ai six éclairages. Un, deux, trois, quatre, cinq, une sixième. Ah oui, sixième dans le dos. Qu’est-ce que je voulais vous dire moi ? Évidemment, si à chaque fois je devais régler, ça prendrait un temps fou. Non, non, là, qu’est-ce que j’ai ? Une prise. Je branche la prise et hop, le palais s’illumine.
  • Le montage, là aussi, vous pouvez faire des choses. Par exemple, quand vous importez une piste où vous avez toute votre prise qui est devant les yeux, c’est le moment de faire quelques réglages. Ça peut être des réglages sur l’image, ça peut être des réglages sur le son. Par exemple le son, je mets un petit +130 % pour monter le son. Mais avant de faire mes découpages, parce qu’après une fois que tout est découpé, saucissonné que j’ai des petits bouts partout, si je dois mettre des 130 %, je perds un temps fou, donc il faut le faire avant. 

Donc, l’idée c’est de vous organiser pour pouvoir gagner du temps.

Comment faire le son d'une video YouTube

Dis le son ? Le son, je sais que c’est un moyen extrêmement simple finalement de faire de bonnes vidéos, mais il y a un mais...

Oui, les droits d’auteur. Si vous trouvez un endroit où on vous dit prenez, il y a des sons gratuits. Allez-y ! Servez-vous. Méfiez-vous quand même. Parce que souvent, il y a quand même des licences qui accompagnent ces sons et souvent, ce sont des petites lignes cachées tout à la fin des licences qu’on n’a absolument pas lu d’ailleurs et qui vous disent qu’il ne faut pas faire non plus n’importe quoi. Évidemment, ce n’est pas la personne qui vous a proposé ces sons gratuits qui va avoir ces problèmes, c’est vous ! Donc voilà, il y a quelques précautions à prendre.

Tiens, pareil pour Instagram. Si vous mettez par exemple des sons qui étaient gratuits, mais qui sont venus de TikTok, il est possible que vous ayez des vidéos qui ne soient absolument pas diffusées sur Instagram. Vous verrez de temps en temps des vidéos sur lequel il y marqué ceci n’est pas accepté dans votre région tout simplement pour des histoires de droits d’auteur. Bien sûr, si vous n’avez pas la musique, vous n’avez pas la voix non plus donc, vidéo inutile. On est d’accord là-dessus.

Bref, l’idée pour vous, c’est que vous utilisiez tout simplement les sons respectifs de chacune des plateformes et qu’ils ne quittent pas. Toutes les musiques que vous prenez sur Instagram restent sur Instagram. TikTok, sur TikTok, etc. Ou alors ce que vous faites, c’est que vous prenez carrément des licences pro par exemple Envato Elements, ce que je vous ai montré. Et là, vous aurez tout ce qu’il faut pour pouvoir vous protéger des droits d’auteur.

Si par exemple, vous utilisez des musiques offertes gracieusement, gratuitement donc par YouTube dans votre YouTube Studio, je vous conseille de mettre une petite organisation comme celle que j’ai mise en place, qui est très simple et qui va vous permettre d’abord de gagner beaucoup de temps et puis d’éviter d’avoir des doublons à chaque fois, de remettre toujours les mêmes musiques dans vos vidéos. Organisation simple.

Alors voilà comment j’ai procédé avant d’être sur Envato Elements évidemment. Je prenais une trentaine de minutes de temps en temps pour essayer de sélectionner des musiques qui allaient bien illustrer mes vidéos et je stockais toutes ces musiques sur mon disque dur, toutes ces musiques que je trouvais utiles. En fait, après, ça va super vite pour les écouter.


Comme elles sont déjà téléchargées sur mon disque dur, ça va aussi super vite de les glisser-déposer sur la piste de mon montage. Et dès qu’elles sont utilisées, je les glisse. Je les glisse où ? Dans ce dossier qui s’appelle « Utilisées ». Je les ressortais évidemment beaucoup plus tard, une fois que j’avais terminé celles qui étaient en attente. Alors, ça évite évidemment de se répéter dans les vidéos et puis ça optimise son travail.

Alors évidemment, une fois que vous avez fait ça, l’idée pour vous, ça va être de chercher à être vu. Comment est-ce qu’on fait pour avoir un peu plus de visibilité, surtout quand on est une petite chaîne ? On clique tout simplement sur cette formation offerte.

    Version Podcast

Suivre

A Propos

Bonjour, je m'appelle Stéphane. Trois chiffres pour me présenter : 28 ans de Marketing, 15 ans directeur Agence Conseil en Communication et 2005 première expérience Web. Petite Astuce : Cliquez sur la clochette grise à droite quand vous vous abonnez à la chaîne. Vous recevrez des Notifications de nouvelles vidéos... histoire d'être les premiers servis ! Stéphane Lacoste (Aiguilleur dans une botte de foin)

>
Success message!
Warning message!
Error message!