Comment Persuader un client d'acheter - 7 Techniques de Persuasion

Comment Persuader un client d’acheter – 7 Techniques de Persuasion

More...

Comment vendre facilement de A à Z sans être un expert :


Comment vendre facilement de A à Z sans être un expert :


Comment créer votre formation rentable en partant de 0
Lancez votre Business en ligne avec cette formation offerte :


➤ Transcription de la Vidéo :
Comment Persuader un client d’acheter – 7 Techniques de Persuasion

Comment persuader un client d’acheter ? Voici 7 techniques de persuasion.

Bonjour, je m’appelle Stéphane et si vous cherchez à créer votre business de formations en ligne de zéro et sans euro, bienvenue sur cette chaine qui travaille à domicile. Abonnez-vous et cliquez sur la petite clochette de notification pour ne rien manquer des vidéos à venir.

Réussir à persuader ? C’est pas facile !
En revanche, augmenter ses chances de persuader, c’est déjà un petit peu plus abordable.
Nous pour s’aider, on va s’appuyer sur ce livre qui n’est autre que Le Petit traité de manipulation à l’usage des gens honnêtes et il est signé, Robert Vincent Joule (lien d'affiliation). Je vous le recommande, si vous voulez le lire entièrement.

Alors, évidemment, les grands manipulateurs, mais aussi les petits manipulateurs... n’auront absolument pas besoin de cette vidéo, ils sauront se débrouiller autrement ! En revanche, je m’adresse plutôt aux honnêtes gens, ceux qui voudraient bien réussir à influer, à faire basculer la balance, à influencer les gens pour réussir à vendre leurs produits. Donc, à la fin de cette vidéo, vous aurez 7 techniques de persuasion.

➤ Comment aborder un client potentiel

L’amorçage, le comportement préparatoire.

  • Pour aborder un client potentiel, c’est tout simple en fait, c’est juste le principe par exemple des échantillons gratuits qu’on vous fait goûter dans la grande surface.
  • Ou alors, ça peut être le sondage : « bonjour, c’est pour un sondage » 
  • Ça peut être aussi le principe du prix cassé.
    Par exemple sur certains magasins, vous allez voir une grande affiche avec le produit phare. Ils savent que ça, ça va très bien attirer. En plus, à un prix largement cassé. Vous entrez et on vous dit : « ah, désolé, on est en rupture de stock, monsieur », c’est énervant et un peu limite.
  • Ou alors, ça peut être aussi le ballon qu’on va tendre au petit enfant en lui disant : si tu en veux plus, il faut monter là-bas, sur le manège... crise de larmes assurée. Ouais, bon. Ça c'est une technique un peu limite aussi… mais c’est déjà de l’amorçage !

➤ Comment garder un client

L'engagement ! Pour garder un client, il faut absolument que la personne qui se trouve en face de vous, vous lui donniez l’impression qu’elle s’est engagée.
Qu'elle y a mis de sa responsabilité dans cette décision.
Parce que pas de responsabilité, pas de décision, pas d’engagement ! Et plus la personne, en fait, aura de fortes valeurs morales, plus elle aura l’impression d’avoir enraciné son engagement.

➤ Comment conserver ses clients

Pour conserver ses clients, il y a une autre technique de persuasion : l'effet de gel, ce que l’auteur appelle l’effet de gel.
Il y a des scientifiques, des études scientifiques qui ont prouvé qu’en fait, à partir du moment où on se sent engagé dans une décision, on a tendance à pousser les choses et à aller jusqu’au bout, même si quelques fois c’est carrément contre-productif.
Par exemple vous concrètement, en tant que web marketeur, si vous cherchez à influencer les gens, à les pousser, à faire ce qu’on appelle une vente forcée, bah ça va pas être bon ! Vous risquez d’avoir par exemple beaucoup de remboursements demandés. Un fort taux de remboursement, c’est jamais très très agréable.

En revanche, si à l’inverse vous laissez tout le choix à la personne et la parfaite liberté d’aller là où elle veut, elle va se sentir beaucoup plus impliquée par elle-même et se sentir obligée d’avancer et peut-être au bout du compte, ça vous fera un petit peu moins de soucis de remboursement parce qu’elle sera plus engagée, plus impliquée. L’effet de gel quoi.

Et là, on commence à avoir déjà une première approche de la persuasion pour convaincre votre client :
Si vous faites amorçage, technique une + juste après de l’engagement + l’effet de gel, eh bien vous êtes en pleine persuasion !

➤ Comment aller vers le client

Quatrième technique pour persuader un client d’acheter, ça s’appelle le pied dans la bouche. Je sais pas pourquoi il l’a appelée ça, pied dans la bouche, mais l'idée c'est de savoir comment aller vers le client.
Bref, tout est basé sur l’entrée en matière, elle est super importante, il faut la soigner.

Il y a une étude qui a été faite pour les restos du cœur, ceux qui vendaient des cookies pour les restos du cœur et qui a montré qu’il y avait certains vendeurs qui arrivaient à vendre 10 à 25 % de plus de cookies, juste avec cette question toute simple : comment allez-vous ?
Ah non, mais c’était pas le « ah, ça va ? » qui ne montre rien de plus qu'une politesse.
Non, c’était le vrai « comment allez-vous ? » celui qui vient vraiment demander des nouvelles. Même si on connaît pas la personne !
Bref se mettre en empathie avec la personne.

Alors, pour nous webmarketeurs, qu’est-ce que ça donne ?
Ça donne juste la leçon parfaite qui dit qu'on doit se mettre en empathie. Oui on se doit d'être à l’écoute de la personne dès le début, dès la toute première question, se mettre en connexion. Et ça, c’est une aide à la persuasion.

➤ Comment connaitre le client

L’étiquetage.
L’étiquetage c’est un petit peu plus compliqué quand même, parce qu’il faut connaître le client ou en tous les cas l’avoir cernée assez rapidement, parce que votre idée, ça va être de choper un trait de caractère, un comportement (quelque chose de positif bien sûr) de la personne qui est en face.
Donc de repérer un de ses traits de caractère, un de ses traits de comportement et de l’étiqueter comme tel.

Par exemple quelqu’un qui est bienveillant, quelqu’un de serviable, quelqu’un qui est gentil, quelqu’un plein d’empathie...
Bref, vous savez repérer ça ? Eh bien vous n’hésitez pas à l’étiqueter, parce que par la suite, ça va vous ouvrir quelques portes à la persuasion.

➤ Comment persuader un client d'acheter

Six, le pied dans la porte. Comment réussir à persuader un client d'acheter ?
Attention, on complique là, on complique on va maintenant cumuler les techniques de persuasion. 

  1. On va commencer d’abord par une technique d’amorçage :
    « bonjour, excusez-moi, ça vous dérangerait de me tenir mon parapluie deux minutes ? Je cherche mes cigarettes dans mon sac. Merci c’est gentil ».
  2. Juste après, vous mettez un petit étiquetage.
    « C’est gentil, parce que j’ai quand même demandé à deux personnes avant vous de me tenir mon parapluie, elles ont refusé quand même. Ouais, tout ça pour mes cigarettes... ». 
  3. Mettez un petit coup d’effet de gel là-dessus.
    « Bon, bah écoutez, j’arrive pas à trouver, en tout cas, c’est bien gentil de votre part de m’avoir tenu mon parapluie. Par contre, ça vous dérangerait pas de me dépanner de deux ou trois cigarettes jusqu’à demain matin ? Parce que là, tout est fermé, je suis un petit peu embêté… » « ah, merci, vous êtes gentil ».

Ça, c’est la technique du pied dans la porte. Vous allez faire un malheur. 

➤ Comment vendre un produit à un client

Technique de persuasion pour vendre un produit à un client, septième : La porte au nez.
C’est juste la technique inverse de la précédente. 

C’est-à-dire que vous allez commencer par demander quelque chose d’extrêmement contraignant.
« Excusez-moi, je suis en panne avec ma voiture. Je vois que vous avez un gros 4X4, ça vous dérangerait pas de tracter ma voiture jusqu’à la prochaine station… Non ? »
« Alors, par contre, excusez-moi, j’ai plus de batterie, est-ce que je pourrais passer un petit coup de fil depuis votre telephone, pour demander une dépanneuse. Oui ?! Merci, c’est gentil ! ».

Parce qu’en fait, l’idée c’est que si vous demandez quelque chose d’extrêmement contraignant à quelqu’un et que vous demandez quelque chose de beaucoup plus facile derrière, ça lui paraîtra beaucoup plus acceptable.
Et les études le montrent, ça fonctionne ! La porte au nez.

➤ Comment convaincre un client difficile

Bonus ! Huitième technique de persuasion... particulièrement efficace pour convaincre un client difficile.
C’est la crainte, puis le soulagement.
L’idée c’est que la personne en face de vous, se dise, « ouh là, la frayeur, je me suis fait la peur de ma vie ».
Ah oui, alors, comment est-ce qu’on fait ça ?

D’abord on amène un problème, et juste derrière, on amène une solution.
Pour ça, il va falloir que vous réussissiez à trouver un moyen d’insinuer la peur... Et juste après, le soulager en lui amenant une solution.
Et ça, vous allez voir que ça débloque carrément psychologiquement et qu'il va s’engouffrer dans la brèche !
Et si vous voulez booster vos ventes, eh bien ce que je vous propose c’est une formation offerte pour vendre facilement de A à Z. J’espère vous avoir un petit peu aiguillé dans cette botte de foin. Je vous dis : à bientôt en vidéo.

Suivre

A Propos

Bonjour, je m'appelle Stéphane. Trois chiffres pour me présenter : 28 ans de Marketing, 15 ans directeur Agence Conseil en Communication et 2005 première expérience Web. Petite Astuce : Cliquez sur la clochette grise à droite quand vous vous abonnez sur ma chaîne. Vous recevrez des Notifications de nouvelles vidéos... histoire d'être les premiers servis ! Stéphane Lacoste (Aiguilleur dans une botte de foin)