Comment faire du Marketing Digital : Inbound Marketing en 5 étapes

Comment faire du Marketing Digital – Inbound Marketing en 5 étapes

More...

Comment vendre facilement de A à Z sans être un expert :


Comment vendre facilement de A à Z sans être un expert :


Comment créer votre formation rentable en partant de 0
Lancez votre Business en ligne avec cette formation offerte :


➤ Transcription de la Vidéo :
Comment faire du Marketing Digital – Inbound Marketing en 5 étapes

Comment faire du digital marketing ? Aujourd'hui, l'Inbound marketing en cinq étapes !

Bonjour, je m’appelle Stéphane et si vous cherchez à créer votre business de formations en ligne de zéro et sans euro, bienvenue sur cette chaine qui travaille à domicile. Abonnez-vous et cliquez sur la petite clochette de notification pour ne rien louper des vidéos à venir.

Le marketing digital qu'est ce que c'est ? C’est l’Inbound marketing plus l’Outbound marketing. Et la différence c’est quoi ?
- Inbound c’est qu’on va essayer d’attirer les visiteurs à soi.
- Outbound va plutôt plaquer une grosse promo devant leurs yeux. Ciblée, d’accord, mais on est un peu plus intrusif quand même.

Évidemment, c’est plus agréable d’être trouvé par le client. Et c’est un petit peu plus facile aussi après pour vendre que de s’imposer à leurs yeux.
Surtout qu’on sait très bien qu'avant d’acheter un produit, les gens fouillent. Ils fouillent sur internet. Ils veulent tout savoir, ils vont chercher de l’info.

Donc là, si vous vous servez de ces leviers, vous êtes pile dans l’Inbound marketing !
- Le premier levier, c’est de produire de l’information pour que les gens qui fouillent finissent par vous trouver (Inbound)
- Le deuxième, c’est de savoir vous servir des chiffres, pour essayer d’améliorer  votre production et de faire en sorte que vous puissiez optimiser votre production de contenu.
On en parle ? OK, mais on va faire ça de manière un petit peu plus pédagogique avec une méthode en cinq étapes.

➤ Comment faire un bon marketing digital

Personnalité, style, caractère, il va falloir que vous imposiez votre différence ! 

Bah oui, parce qu’en fait, c’est extrêmement difficile, vous l’avez compris. Quand on fait du marketing de contenu, de l’Inbound marketing, quand on propose du contenu, c'est compliqué de sortir du lot. Alors comment faire un bon marketing digital ?

Pour ça, il va falloir que vous connaissiez exactement quels sont vos atouts.
Il faut d’abord vous tourner vers vous-même. Vos atouts, quels sont-ils ?
Peut-être vous avez une voix de velours, juste magnifique, qui passerait extrêmement bien dans les podcasts ? Peut-être que vous avez une superbe plume pour écrire, pourquoi pas, quelques articles de blogs à votre manière. Ce sont des questions que vous devez vous poser.

De même, une fois que ça c’est fait, que vous connaissez vos points forts et vos points faibles, vous devez vous tourner vers les autres, cette fois-ci, et donc, essayer de repérer quels sont les clients types qui seraient susceptibles d’acheter votre produit.
Ça peut très bien être une mamie de 80 ans qui adore les chihuahuas noirs et feux, auquel cas, si vous le savez, vous allez devoir trouver l’endroit où se cachent ces petites mamies de 80 ans juste adorables.
Chercher, trouver et produire du contenu envers… vers son “avatar clients“ (buyer persona). L'avatar client ? On en reparle...

➤ Inbound marketing comment ça marche

L' Inbound marketing comment ça marche ? Objectif : tunnel de vente !
Je vais pas vous parler de la technique des tunnels de vente dans cette vidéo, je vais plutôt vous parler du côté humain, le client parfait, celui que vous cherchez peut-être.
En tous les cas, c’est l’avatar client. Simple. Essayez de trouver la personne idéale qui puisse acheter votre produit. C’est pas plus compliqué que ça.
Comportement, attente, problématique, intérêt sont autant de petits critères sur lesquels vous devez vous appuyer pour créer votre avatar client. Parce qu’une fois que votre visiteur type sera passé dans votre liste e-mail deviendra donc votre prospect, il va falloir le nourrir.

Première chose pour qu’il passe de visiteur à prospect, il faut effectivement lui apporter du bon contenu : le podcast dont je vous parlais, l’article de blog, etc., du bon contenu qui soit pédagogique.
Mais après, pour le faire passer de prospect à client, il va falloir continuer à lui amener du contenu pédagogique, ce qu’on appelle « nourrir son prospect », mais avec du contenu un petit peu plus pointu. Parce que je vous cache pas qu’avant d’acheter, un client compare !

➤ Comment faire de l'inbound marketing

Inbound marketing = production de contenus = objectif prospects !

Alors, comment faire de l'inbound marketing ? Où est-ce qu’on met notre contenu ?
On en a un petit peu parlé : le web d’une manière générale, une chaîne YouTube, ça peut être les réseaux sociaux, où vous voulez.

Nous on va prendre l’exemple d’un blog.

  • Chaque article, chaque page va devoir être optimisée avec un but particulier, précis que vous aurez en tête. Et je ne vous cache pas que de nos jours, la plupart des blogs, l’objectif c’est de collecter des adresses e-mail.
  • Deux, l’optimisation. Il va falloir optimiser un petit peu tout ça. Quand vous faites un article de blog SEO, il faut penser SEO, vous êtes obligé, de toute façon c’est Google qui est le moteur de recherches, qui va référencer votre article, c’est-à-dire, faire en sorte qu’il arrive en 1ère page ou pas, qu’il soit vu ou pas.
    Donc, il faut que vous ayez les bonnes pratiques SEO, mais pas que !

Il y a aussi deux trois petits trucs et vous avez le droit de fayoter vis-à-vis de Google... il y a deux trois choses que vous pouvez faire :

  1. Vous pouvez alors passer votre blog en HTTPS, c’est ce que veut Google.
  2. Utiliser la technologie AMP. Vous savez, c’est ce qui va permettre en fait d’avoir une meilleure compatibilité avec les mobiles, tout ce qui est tablette, etc.
    C’est rien, c’est petite extension AMP à rajouter sur votre WordPress.
  3. Intégration des réseaux sociaux, j’en parle ou pas ? Maintenant, il n'y a plus d’articles de blogs nulle part sur lesquels vous pouvez pas appuyer sur un petit bouton pour partager et faire partager ces articles. Même si je ne vous cache pas, qu’il faut pas rêver, vous allez pas faire fortune avec ça. 
  4. Il faut que vous soyez capable de tracer un peu tout ça. Comment est-ce qu’on fait ? D’abord il y a Google analytics bien sûr qui est là pour ça, mais pas que. Il y a aussi des petits Bitly que vous pouvez mettre. Pretty Links aussi qui peut vous rendre service. Votre thème qui a peut-être des statistiques, qui vont vous aider à savoir tout ça. Et pourquoi est-ce qu’on fait tout ça ? Eh bah, c’est tout simplement pour réussir à bien axer votre contenu sur les bons prospects. 

➤ Comment créer un inbound marketing efficace

Maintenant que vous avez des prospects, il faut les convertir en clients. on fait ça grâce à l'e-mail marketing plus, ce qu’on appelle Lead Nurturing, c’est-à-dire nourrir le prospect. C'est bien évidemment primordial pour créer un inbound marketing efficace.
Dans l'E-mail marketing, il y a au moins deux forces qui sont importantes : être segmenté d’une part et avoir des e-mails comportementaux (en fonction du comportement de la personne).
Deuxième chose : nourrir son prospect. Le lead nurturing. En fait, il s’agit juste d’essayer de répondre aux besoins.
Tout ça, c’est votre tunnel de vente. Et évidemment, il faut absolument que votre campagne, que votre tunnel de vente soit extrêmement efficace.
Pour ça, on va s’appuyer sur cinq points. ​

  1. Votre tunnel de vente doit être adapté et personnalisé à la démarche de votre prospect. ​
  2. Il faut absolument que vous appreniez les bonnes pratiques de l’e-mail marketing, pour que vous ayez des e-mails qui soient efficaces. ​
  3. Les appels à l’action, les CTA, ah bah, il faut que ça fasse mouche. Il faut pas se louper là-dessus. ​
  4. Il faut absolument que vous intégriez, même dans votre tunnel de vente, les réseaux sociaux, d’une manière ou d’une autre. ​
  5. Il va falloir sans cesse réévaluer votre campagne, votre tunnel de vente, pour savoir un petit peu où se situent les points forts et les points faibles, bref réajuster l’efficacité. 

➤ Méthodologie inbound marketing

Cinquième étape, elle est importante dans la méthodologie et la stratégie de votre Inbound marketing.
Il va s’agir pour vous, au travers de tout ce que vous avez produit, d’être capable d’analyser ce qui se passe, d’avoir des indices, des indicateurs de performances.

Ce sont ces chiffres-là qui comptent ! Bien plus que votre nombre d’abonnés sur votre chaîne YouTube, ou le nombre d’abonnés sur votre page !  On s’en fout de ça... Je vais vous donner les quatre chiffres les plus importants de votre business.

  1. Le nombre de visiteurs par canal d’acquisition.
    Regardez combien vous rapporte de visiteurs votre blog. Les catégories que vous avez d’articles de blogs, regardez. Pareil, votre chaîne YouTube, les différentes playlists, ce qu’elles vous ramènent comme visiteurs. Regardez les réseaux sociaux, quels types de réseaux sociaux, quels types de publications sur une page Facebook, etc. Tout ça, ça va vous permettre en fait d’avoir les bons indicateurs pour la base de votre tunnel de vente, à savoir les visiteurs. 
  2. Après le nombre de visiteurs, le nombre de prospects qui intègrent votre liste.
    Et là encore, par où est-ce qu’ils intègrent votre liste. Donc le nombre de prospects, mois après mois. Vous devez connaître ces chiffres-là pour savoir un petit peu comment évolue votre business. ​
  3. Le nombre de clients que vous avez généré.
    Par rapport, bien sûr, aux prospects qui sont rentrés, vous ne faites que des calculs simples, des pourcentages mois après mois. C'est comme ça que vous suivez votre activité. Vous la suivrez aussi en fonction du nombre de visiteurs, en amont, encore au tout début de votre tunnel, nombre de clients.
    Les visiteurs, quels sont ceux qui achètent, quels sont ceux qui… Faites des petits tableaux tous les mois, comme ça vous pouvez suivre votre activité de très très près. ​
  4. Chiffre important aussi, c’est le nombre de clients qui ont racheté un autre de vos produits.
    Ça, on n’y fait pas attention et pourtant, c’est un signe de bonne santé de votre business. Quand personnellement, j’ai un de mes clients qui m’achète une deuxième formation, pour moi, c’est une validation comme quoi il est satisfait de la première... sinon il n’aura pas acheté la deuxième, on est d’accord !
    Donc il faut que vous suiviez ça de très très près, parce qu’encore une fois, indice de bonne santé. ​

Le conseil, c’est tout simplement de vous sortir des petits tableurs. Vous faites un petit tableau avec vos propres chiffres clairement indiqués.
Ces quatre indices sont super importants pour votre business année après année.
Et si vous voulez aller un petit peu plus loin à savoir booster vos ventes, ce que je vous propose, c’est tout simplement de cliquer là : formation offerte pour vendre plus facilement. J’espère vous avoir un petit peu aiguillé dans cette botte de foin. Je vous dis à bientôt en vidéo.

Suivre

A Propos

Bonjour, je m'appelle Stéphane. Trois chiffres pour me présenter : 28 ans de Marketing, 15 ans directeur Agence Conseil en Communication et 2005 première expérience Web. Petite Astuce : Cliquez sur la clochette grise à droite quand vous vous abonnez à la chaîne. Vous recevrez des Notifications de nouvelles vidéos... histoire d'être les premiers servis ! Stéphane Lacoste (Aiguilleur dans une botte de foin)

>