Business pour les Femmes. 5 petits projets pour Femmes (sans diplômes)

Business pour les Femmes – 5 Petits Projets pour Femmes (sans diplômes)

More...

Comment créer votre formation rentable en partant de 0
Lancez votre Business en ligne avec cette formation offerte :

Business pour les Femmes
5 Petits Projets pour Femmes (sans diplômes)

Mal parti, cette vidéo ? Je ne dirais pas ça ! Bien sûr, je vais me prendre quelques commentaires désagréables de la part des féministes sous cette vidéo. Mais bon, je pense que la plupart des femmes auront compris que l’objet de cette vidéo, c’est juste de les aider dans leur business en ligne parce qu’il ne faut pas se tromper : les femmes, de nos jours, vivent deux, voire quelquefois trois vies en parallèle. 


Elles sont à fond toute la journée, elles sont à 100 à l’heure. Et peut-être que, plus encore que les hommes, elles ont besoin qu’on leur décortique un petit peu les choses pour les aider à aller plus vite, à avancer plus vite. Et souvent d’ailleurs, je sais de quoi je parle, j’ai à peu près 30 % de mes clients qui sont des clientes, elles sont beaucoup plus motivées que les hommes et vont beaucoup plus loin que les hommes.

Donc, ça vaut le coup de faire une vidéo sur ce sujet, en particulier, essayer de leur trouver des jobs qui pourraient s’adapter à leur vitesse de vie. C’est précisément ce qu’on va faire avec


  • 5 jobs faciles à mettre en place.
  • 5 jobs sans compétences particulières.
  • 5 jobs qui rapportent (je vous dirai combien).
  • 5 jobs auxquels vous n’avez pas pensé.

1.  Comment devenir modérateur groupe Facebook

Première idée, on commence par le plus simple, accessible absolument à tous et à toutes. Évidemment, c’est devenir modérateur rémunéré. C’est un petit peu comme un physionomiste, un physionomiste de boîte de nuit qui est là pour filtrer. Le modérateur, pareil, il filtre. Puis, il fait attention aussi à ce qu’il y ait une bonne communication entre chaque personne à l’intérieur même du groupe.


En fait, modérateur, c’est quoi ? Modérateur, c’est un facilitateur. C’est un des jobs les plus simples à mettre en place. On va voir comment vous devriez l’aborder.

  • D’abord, il faut bien connaître le chef du groupe Facebook. C’est lui qui va imprimer sa ligne éditoriale. Cette ligne éditoriale, vous devriez l’avoir, la posséder sur le bout des doigts à 100 %, vous devriez même carrément habiter dans sa tête.
  • Puis, il faut aussi, évidemment, connaître l’état d’esprit des participants. Là encore, vous devez vous fondre dans la masse pour être parfaitement intégré(e) en tant que modérateur(trice).


Avoir de bonnes connaissances sur le sujet, ça veut dire de bonnes connaissances générales pour englober le sujet global, mais aussi avoir les connaissances spécifiques et particulières du sujet qui est traité sur le groupe Facebook ou le Forum.

Vous allez devoir faire de la sélection, de la sélection parmi les publications, voir celles que vous avez laissé paraître ou pas. Puis parmi les participants au groupe parce que, parfois, il y en a qui dépassent un peu la limite. Raison pour laquelle vous avez intérêt à bien connaître les deux points précédents et être parfaitement intégré(e) dans la ligne éditoriale de ce groupe.

Ça, c’est un boulot hyper accessible pour les femmes qui vivent à 100 à l’heure.
Pourquoi ? Tout simplement parce que vous pouvez modérer un groupe depuis votre smartphone, votre tablette à la va-vite, sur les genoux. Ça peut être le jour, ça peut être la nuit. Qu’importe, en tous les cas, c’est quelque chose qui est, encore une fois, extrêmement accessible pour vous.

Alors évidemment, si vous ne savez pas comment prendre, par quel bout prendre le machin, ce que vous pouvez faire, c’est tout simplement aller sur ce type de sites des micro-services que vous allez proposer sur 5euros.com.


Vous tapez “modérateur“ et vous allez voir qu’il y a plein de modérateurs pour vous servir déjà d’exemples au départ. Puis, bien sûr, vous inscrire vous-même comme étant un modérateur de groupe. Alors vous allez me dire : “Oui, mais 5 euros seulement, ce n’est pas beaucoup“. OK, mais il y a bien un moment où il faut commencer. un point de départ. Et là, vous pouvez commencer à proposer vos services. Si vous débutez, ça peut vous lancer, même si ce n’est que 5 euros, dans un premier temps. Après, vous allez pouvoir proposer des services un peu plus poussés pour évidemment faire monter un peu ce prix.

Si c’est une des solutions d’utiliser 5euros.com, vous pouvez aussi aller visiter tout simplement les groupes Facebook et voir quels sont les groupes sérieux et solides qui vous intéressent dans des thématiques que vous aimez. Bien sûr, il faut apprendre comment gérer un groupe Facebook. Ensuite, vous allez pouvoir proposer à la personne qui administre ce groupe, tout simplement quoi ? De faire le modérateur pour son groupe. Proposez ! Proposez-vous. Souvent, si vous êtes quelqu’un de sérieux, ça peut intéresser la personne.

Autre possibilité pour trouver là encore des groupes à modérer, c’est naturellement passer par votre propre liste email. Là, il peut y avoir des gens qui les lisent qui ont des groupes; ou alors carrément passer par des gens qui ont déjà des groupes, des marketeurs que vous voyez quelque part sur Internet ou sur les vidéos YouTube & Co et vous rentrez sur leur liste email. Auquel cas, vous allez leur proposer vos services.

On a différentes manières d’accéder à ça. Ce qui est certain, c’est qu’une fois que vous serez aguerri, bien sûr, que vous aurez suffisamment d’expérience et que vous aurez été un peu reconnu(e) dans ce domaine-là, notamment par le chef de groupe, vous pourrez vous appuyer sur des salaires plutôt solides.

 Quel est le salaire d'un modérateur de communauté ?

Évidemment, votre objectif va être d’en faire une véritable spécialité parce que plus vous allez réussir à vous spécialiser dans ce domaine, plus vous allez réussir à bien vous organiser, à devenir particulièrement bon dans le ressenti de ce qu’il faut faire. Auquel cas, vous allez réussir à cumuler plusieurs groupes. Et là, vous allez pouvoir sortir des salaires. Les gens qui sont vraiment spécialisés dans la modération de groupes sortent des salaires entre 1 000 euros par mois et 3 000 euros par mois actuellement.

2.  Comment devenir assistant virtuel

Deuxième idée, aider les entrepreneurs. Ça vous dit quelque chose ? Avec la montée des business en ligne en ce moment et tous les nouveaux entrepreneurs qui se lancent, il y a effectivement un grand créneau qui est en train de s’ouvrir. Tous ces entrepreneurs ont bien sûr besoin de main forte. Ils ont besoin d’assistance virtuelle et notamment vis-à-vis de leurs clients.

Quelques exemples sur lesquels vous pourriez les aider :  


  • la facturation
  • la saisie de données
  • gérer un blog
  • une assistance technique
  • du graphisme
  • du conseil Internet.
     

Mais il y a deux manières d’aborder les choses. Soit vous allez trouver un ou deux gros clients et, auquel cas, vous allez pouvoir les assister évidemment, sur beaucoup de tâches. Vous allez devoir être vous-même multitâches.


Soit vous allez exceller dans une seule tâche que vous allez pouvoir proposer pour le coup à de multiples clients. Ça pourrait très bien être, par exemple, la correction orthographique. Pourquoi pas ?

Comment est-ce qu’on fait ça ? Comment devenir Free Lance ? Là encore, il y a plusieurs moyens d’arriver à ses fins. Je vais vous proposer un site parmi tant d’autres, bien sûr, qui pourrait vous y aider. C’est codeur.com. Vous y trouverez plein d’idées qui vont vous ouvrir de nouveaux horizons, d’autres champs d’action possibles. Car il y a effectivement pas mal de propositions qui peuvent vous correspondre.


En tout cas, ce qu’il y a de sûr, c’est que l’inscription est hyper simple en tant que freelance. Vous avez juste deux ou trois petites choses à rentrer. Franchement, c’est accessible absolument à tous. Là encore, n’attendez pas des miracles. Évidemment, pour commencer, au début, on va commencer modeste, mais je peux vous assurer qu’à terme, c’est un métier qui pourrait très bien vous rapporter quelques petites pépètes.

 Quel est le salaire d'un assistant virtuel ?

En général, bien sûr, selon votre énergie, si vous y passez plus ou moins de temps, si vous êtes vraiment spécialiste de la chose, normalement on peut compter à peu près dans les 1 500 euros par mois, ce qui est quand même pas mal comme complément de revenu.

3.  Comment devenir testeur de site web

Si je vous demandais votre avis, vous êtes prêt(e) à le donner. Là, ce n’est pas compliqué. Il suffit juste d’aller surfer sur un site web, de regarder un petit peu comment ça se passe, et de répondre. Voilà, tout simplement répondre aux questions précises, spécifiques, qu’on va vous poser.


Des questions à propos de l’interface, des fonctionnalités, de la facilité de navigation ou pas, puis l’objectif aussi, l’objectif de ce site. Bref, c’est ce qu’on appelle l’expérience utilisateur. Évidemment, ça sert à ceux qui ont ce type de site. Votre retour leur sert à améliorer leur site, tout simplement.

Alors l’idée, effectivement, c’est qu’on vous pose des questions quand même, qui sont suffisamment précises, qui sont suffisamment pointues pour que vous ne soyez pas complètement perdu(e)s dans ce qui vous est demandé, vous saurez répondre exactement quoi, et assez vite d’ailleurs. Et là, encore une fois, vous allez donc les aider et en même temps vous aider.

Vous serez pris par la main, vous serez guidé. Un des sites spécifiques qui fait ça, c’est tout simplement UserlynX. Si vous allez dans > Méthodologie > Vidéo, ça vous montre un peu comment ça fonctionne. Il vous suffit juste, par exemple, de filmer la navigation que vous êtes en train de faire sur un site et en même temps, on va vous poser des questions auxquelles vous répondez à haute voix. Vous vous servez de votre smartphone, d’un ordinateur, d’une tablette. Bref, vous répondez juste à haute voix aux questions posées.


Principalement, ils insisteront sur le comment ? Comment est-ce que vous faites cela ? Comment est-ce que vous arrivez ? Comment est-ce que vous ressentez ceci ? Puis, pourquoi ? Pourquoi ? Est-ce que vous préféreriez cela ? Pourquoi, est-ce que ça ne vous convient pas ? On fait vraiment un genre de petit sondage en direct. Ensuite, à partir de ça, vous êtes tout de suite rémunéré(e).

Inscription facile comme tout. Il vous suffit de cliquer sur devenir testeur et donc de créer votre compte. Ce n’est pas compliqué. Dès que vous avez un tout petit créneau devant vous, vous partez pour un petit surf qui vous sera rémunéré.

 Quel est le salaire d'un testeur de site web ?

Si vous arrivez à vous libérer une dizaine d’heures par semaine au parc pour enfants, dans les transports en commun, à l’attente du bus, bref dans tous ces moments creux dans la journée, vous pouvez vous en sortir avec un petit 800 euros par mois supplémentaire.

TOP 7 des Métiers d'Avenir qui recrutent : 7 Profils Surprenants

Comment créer votre formation rentable en partant de 0
Lancez votre Business en ligne avec cette formation offerte :

4.  Le partage d'expérience professionnelle et conseils personnalisés

Quatrième petit business pour les femmes pressées, c’est le partage d’expérience avec les autres. Le fait de donner des conseils, tout simplement, et vous avez tous et toutes des conseils à donner à absolument tout le monde. Il y a bien un domaine dans lequel vous êtes particulièrement spécialisé(e) ?


Vous connaissez vraiment bien votre domaine donc vous allez pouvoir donner des conseils aux autres. Netflix, vous connaissez toutes les séries Netflix, peut-être que vous allez pouvoir aider quelqu’un et le piloter au travers des différentes séries Netflix en donnant votre avis sur tel ou tel acteur, telle ou telle actrice. C'est un moyen pour chacun(e) d’entre vous de donner des conseils facilement.

Pour ça, il y a un site qui peut vous y aider. Ça s’appelle mesbonsconseils.fr et vous allez pouvoir faire du partage d’expérience, alors que vous soyez d’ailleurs demandeur d’un conseil, vous pouvez faire une demande ou proposer, là, il faut s’inscrire dessus, donc vous allez pouvoir proposer vos conseils aux autres pour compléter vos revenus.

Comment est-ce que ça marche ? Vous postez votre conseil, vous aidez un membre et vous êtes dédommagé(e). 5 euros au début, mais après, ça peut aller effectivement beaucoup plus loin. Vous voyez qu’on vous place ici. Ça peut être un conseil de style vestimentaire. Ça peut être des choses beaucoup plus techniques, devenir un bon développeur. Vous voyez aussi qu’ici, tout en haut, vous avez tous les domaines sur lesquels vous allez pouvoir officier, tout simplement.

Par exemple, si on prend notre style vestimentaire en question, on tombe sur ce type de profil. Ce n’est pas très compliqué. Il y a juste une ou deux photos et une description en quatre lignes. Ni plus ni moins. Voilà pour ce qui est de la présentation extérieure. Si vous prenez un autre domaine, par exemple l’informatique, vous voyez que là vous arrivez sur toutes les personnes.

En fait, ça ressemble étrangement à 5euros.com si vous regardez bien. C’est la même chose sauf que ce sont des conseils que vous allez prodiguer.


Évidemment, encore une fois, il s’agit de mettre le doigt dans l’engrenage. Parce que petit à petit, si vous trouvez de bons clients, vous allez pouvoir faire monter progressivement le niveau et carrément monter jusqu’au coaching, jusqu’au consulting personnalisé. Donc, là, c’est un point de départ qui est intéressant. Il suffit juste d’avoir sa proposition, qui se trouve donc sur mesbonsconseils.fr.

Comment est-ce qu’on s’inscrit ? C’est tout simple. Vous allez sur inscription, vous remplissez nom, prénom, email. Ça va vous prendre après trois secondes et quatre dixièmes.

 Quel est le salaire d'un testeur de site web ?

Le salaire, même si on reste avec ces 5 euros, le conseil, vous pouvez en donner dix par jour. Ça va aller dix par jour ? Ça vous fait : 50 euros par jour x 5 jours de travail, ça fait 250 euros par semaine x 4 = 1 000 euros par mois. Pour un point de départ, ça me paraît quand même pas mal. Et vous pouvez ensuite pousser les choses un petit peu plus loin...

5. Comment créer une formation en ligne

... Bien sûr que vous pouvez aller beaucoup plus loin. À partir du moment où vous êtes capable de donner un conseil et un conseil spécialisé sur votre niche, sur votre thématique, sur votre domaine d’expertise, vous allez être capable de mettre dans votre jeu un atout majeur. Cet atout, c’est tout simplement de collecter les problèmes des gens qui vont venir vous voir pour vous demander des conseils. 


Donc collectez-les, essayez de faire une petite synthèse, de savoir un petit peu quels sont ceux qui reviennent systématiquement, mais aussi collectionner quelles sont les solutions et quelles sont les bonnes solutions. Vous allez en proposer certainement plusieurs. Vous allez voir quelles sont celles qui fonctionnent.

À partir de là, c’est un sondage géant, un sondage nature, un vrai sondage sur lequel vous allez pouvoir vous appuyer pour créer une formation en ligne sur la base des trois plus gros problèmes que vous allez résoudre en créant une formation en ligne grâce aux trois plus grosses solutions qui fonctionnent.


Vous allez me dire, mais pourquoi faire une formation en ligne ? Parce que "effet levier". Vous créez une formation une fois et que vous la vendiez derrière dix fois, cent fois, mille fois, un million de fois, c’est le même travail pour vous. Ça ne change rien.


Précisément, si vous voulez créer un business de formation en ligne rentable, je vous propose tout simplement de cliquer là : Formation Offerte. 

    Version Podcast

Suivre

A Propos

Bonjour, je m'appelle Stéphane. Trois chiffres pour me présenter : 28 ans de Marketing, 15 ans directeur Agence Conseil en Communication et 2005 première expérience Web. Petite Astuce : Cliquez sur la clochette grise à droite quand vous vous abonnez à la chaîne. Vous recevrez des Notifications de nouvelles vidéos... histoire d'être les premiers servis ! Stéphane Lacoste (Aiguilleur dans une botte de foin)

>