Comment Bien se Lancer sur YouTube (Guide 100% Débutant)

Comment Bien se Lancer sur YouTube (Guide 100% Débutant)

More...

Gagnez des € avec YouTube - Formation offerte :
Comment vivre de votre chaîne même en partant de 0

Comment Bien Se Lancer sur YouTube :
Le Guide 100% Débutant

Si avant même de vous lancer sur YouTube, il y avait cinq erreurs à éviter, cinq erreurs qu’on va transformer en cinq questions. Aujourd’hui, on se met en mode discussion.

1.  Idée de chaine YouTube et positionnement

Question :
Selon toi, quelle devrait être la première chose à penser quand on lance une chaîne YouTube ?

Première chose à laquelle il faut penser, je dirais, c’est l’idée de chaîne. C’est ce qui me paraît le plus logique. L’idée de chaîne, la niche, la thématique, le thème, vous appelez ça comme vous voulez. L’idée de chaîne YouTube, il ne faut pas se tromper dessus.

C’est comme si vous étiez dans une gare. Il y a beaucoup de quais, beaucoup de trains. Si vous prenez le mauvais, vous aurez beau faire en sorte que votre voyage se passe le mieux possible, la ville d’arrivée ne sera peut-être pas exactement celle que vous souhaitiez. Il y a eu erreur dès le départ donc c’est au départ qu’il ne faut pas se tromper.

Effectivement, au moment de choisir son idée de chaîne, sa niche, sa thématique, ce qui est sûr, c’est que ce moment-là est un moment crucial. Comment est-ce qu’on peut faire justement pour ne pas se tromper ?

On va sur amazon.fr. On va choisir la méthode la plus simple, la plus facile pour vous aider à faire ça. Vous cliquez sur Choisir une catégorie. Vous faites Afficher Tout. Et là, vous voyez que vous avez plein de niches, plein d’idées de chaînes YouTube qui vous sont proposées.

Prenons l’exemple de High-tech. On va faire du high-tech. Là encore, vous avez plein de possibilités. On va choisir l’audio, la Hi-Fi. Là, effectivement, vous avez une niche très claire. Quand vous avez trouvé une idée qui pourrait vous intéresser, sur laquelle vous seriez vraiment motivé, regardez bien parce que vous avez une définition exacte de ce qu’est votre niche.


Tout simplement, avec les produits qui sont proposés, ça vous donne un cadre défini. Ça, on peut en parler. Ça, c’est peut-être un peu hors sujet. En plus, c’est tout un tas d’idées données pour faire des vidéos de chaîne YouTube que vous avez en tête.

Autre chose, ce serait intéressant naturellement de commencer à penser cohérence. Cohérence, ça veut dire quoi ? Ça veut dire que ce que vous allez proposer sur votre chaîne, par exemple la bannière de votre chaîne, vous pourrez très bien décliner ça sur vos autres réseaux sociaux : Facebook, Tweeter, ce que vous voulez. 


En tout cas sur vos autres réseaux sociaux, faites cette déclinaison pour être en parfaite cohérence dans ce que vous avez à apporter au monde entier qui va vous regarder. Le fait de déjà commencer à penser cohérence vous emmène un peu sur ce qu’on appelle le positionnement. C’est aussi un petit truc très facile à faire et qui va être très intéressant pour partir sur de bonnes bases, trouver le bon quai, le bon train.

Prenons un autre exemple, je vais te prendre la niche beauté du cheveu. Là, on voit qu’il y a plusieurs possibilités d’exploiter cette niche beauté du cheveu, soit avec de la beauté, les produits sains, naturels, aux graines de kératine et aux semences de kakajoult ajouté qui coûtent un bras.


Ou alors, pour exploiter toujours cette même niche, tu peux faire carrément l’inverse, c’est-à-dire faire des petites astuces, des petits produits. Bref, tu vois que selon l’axe que tu choisis, tu vois bien que malgré le fait qu’il s’agisse de la même idée de chaîne YouTube beauté du cheveu, on peut traiter les choses de manière radicalement différente, façon luxe, par exemple, ou au contraire façon complètement discount.

Donc, l’idée pour toi, ça va être de faire cette addition de ces deux mots dont on a parlé, à savoir le mot principal, le premier mot clé, le mot niche. Puis le deuxième, c’est le mot positionnement. En réunissant les deux en faisant cette addition, tu vas réussir à faire quelque chose d'assez spécifique, une chaîne qui commence à être suffisamment ciblée pour pouvoir toucher les bonnes personnes.

2.  Comment parametrer sa chaine YouTube

Question :
Si tout ça, c’est déjà fait ?... L’idée et tout ça, c’est réglé... Maintenant, on fait quoi ?

Les fondamentaux, les gars, bien sûr !...  Une fois qu’on a trouvé l’idée de la chaîne, il faut s’occuper des réglages de la chaîne en elle-même. Pour reprendre cette analogie du train, c’est un petit peu comme si vous ne mettiez pas d’essence dans le train. On ne met pas d’essence dans un train ?...

Donc, il va falloir absolument que tu paramètres ta chaîne, les paramétrages. Tu vois qu’il y a tout un tas de petites sous catégories qui sont à mettre en place, évidemment. La bannière YouTube aussi fait partie du paramétrage. Le bouton-là, le truc bleu, Personnaliser sa chaîne, ça aussi a son importance. L’agencement de sa page d’Accueil, la manière dont vous allez organiser tout ça, l’onglet A propos. Ce sont toutes ces petites choses qui, mises bout à bout, vont faire que ta chaîne va devenir optimisée. Donc elle sera fatalement plus efficace.


Les playlists, on n’en a pas parlé, mais il y a une véritable réflexion à avoir sur ton propre contenu.
Je t’emmène sur Amazon. On retourne sur Amazon parce que, là, tu vas te rendre compte qu’il y a tout un tas de sous catégories. Ici par exemple, Audio portable, Systèmes Hi-Fi, Enceintes et Home-cinéma. Tout ça en fait, c’est comme si c’était des playlists quelque part. En tout cas, c’est l’équivalent. L’équivalent des playlists sur Amazon. C’est quelque chose dont vous devriez vous inspirer pour vos chaînes dont vous devez tenir compte.

Gagnez des € avec YouTube - Formation offerte :
Comment vivre de votre chaîne même en partant de 0

3.  Comment créer une video sur YouTube

Question :
Il n’y a pas d’autres erreurs que tu aurais observées, toi qui aimes regarder les chaînes YouTube ?

Si, on voit bien qu’il y en a certains qui se sont lancé sans aucune stratégie, ils n’ont aucun fil conducteur. C’est un véritable éventail à idées ! Reprenons :

 L’enregistrement

Écran, webcam, DSLR, smartphone, intérieur, extérieur, façon vlog, façon présentation, facecam, il y a dix mille manières quand on réfléchit bien de faire des vidéos YouTube. Alors, essayez d'en choisir une puis de vous y tenir.


Aujourd’hui tennis ! On fait du service. Service pendant une heure et on met tout dedans...
Là, vous allez progresser au service !


Les vidéos, c’est exactement pareil. Trouvez-vous un format qui vous plaise. Essayez de l’amener à un bon niveau où vous allez vous sentir bien et où ça va plutôt bien. Ensuite seulement, tu vas pouvoir tenter quelque chose d’autre, si tu veux, mais pas tout en même temps et sois logique.

 Le montage

Bien monter une vidéo YouTube. Là encore, un petit conseil, je l’ai souvent dit dans mes vidéos et je vais le redire, pas la peine de te la jouer tape à l’œil. Tout de suite, ça va se voir. Les débutants qui essaient de se la jouer super production. On le voit tout de suite. Du coup, ça fait carrément l’effet inverse. On ne souscrit pas à ce qui se passe devant nos yeux. 


On ne valide pas, ça ne va pas du tout. C’est un réflexe naturel que tout le monde a, pas la peine de vous mettre dans ces positions-là. Restez plutôt minimaliste et avec le temps, petit à petit, vous ferez monter votre niveau en n’oubliant jamais que le montage est là pour servir votre propos, certainement pas pour se la jouer Star Wars.

 Le SEO

Ça aussi, le SEO, quand on est débutant, il faut s’y mettre un tout petit peu : une bonne vignette, un bon titre, une bonne description. Tout ça, c’est important. Personnellement, j'utilise TubeBuddy pour ça (lien de partenariat pour 30 jours gratuits). Ça reste quand même quelque chose d’important pour YouTube parce que ça leur permet de savoir ce qu’ils vont faire de cette vidéo. Où est-ce qu’ils vont la mettre ? Où est-ce qu’ils vont la classer ? 


Donc, il faut s’y mettre et connaître un minimum ces stratégies de SEO qui sont encore de nos jours, particulièrement pour les jeunes chaînes débutantes, extrêmement utiles.

 La promotion

Ça aussi la promo, c’est important. Alors, évite cette erreur que je vois à tous les coups, d’envoyer ton trafic, d’envoyer tes visiteurs, d’envoyer tes spectateurs de chaîne YouTube, de vidéos YouTube à l’extérieur de la plateforme YouTube.

Je sais, tu vas me dire :  “Oui, mais toi tu le fais.“ C’est vrai, je le fais. À chacune de mes vidéos, je dis : cliquez là-dessous, rejoignez ma formation. Je prends des gens qui sont dans YouTube et je les emmène dans ma propre liste email. Donc, je les extrais de la plateforme YouTube pour les emmener vers mon propre site.

Déjà, personnellement, j’en vis. C’est quand même une bonne raison. Alors que quand on est débutant, ce n’est absolument pas ce qu’il faut faire. Quand on est débutant, au contraire, il faut garder ce peu de trafic qu’on a réussi à avoir pour avoir plus de vues, ce peu de spectateurs qu’on a et le renvoyer vers nous-mêmes. 


Vous n’allez pas envoyer vers un autre réseau social. Non, vers vous-même, vers vos propres vidéos. Soyez juste cohérent. Votre objectif, c’est d’essayer d’avoir un niveau minimum sur votre chaine qui va vous permettre après peut-être, un peu plus tard, de faire comme je le fais ou comme beaucoup d’autres le font à savoir extraire les gens de la plateforme YouTube, pour leur proposer autre chose sur votre propre site. Mais pour l’instant, restez focus, gardez votre trafic vers votre chaine.

4.  Comment être visible sur YouTube

Question :
Je suis sûr que tu as encore quelques petites astuces que tu pourrais bien nous donner...

Effectivement, il y a bien un point sur lequel on pourrait insister c’est surtout vous, sur toi qui me regardes. Quand on y réfléchit bien, il y a deux facteurs humains qu’il serait plutôt bien d’ajouter.


  • Le premier des deux, c’est la confiance. Et la confiance qu’on aimerait pouvoir générer auprès des spectateurs qui nous regardent, ça passe par se montrer à l’écran et aussi, surtout, par se montrer tel qu’on est réellement à l’écran.

  • Le deuxième facteur, c’est l’interaction. Ça va dans le sens que souhaite YouTube, mais aussi dans celui qu’on veut tous pour notre chaîne. Avoir des abonnés actifs qui nous suivent de près, de très près, c’est absolument le rêve de tout le monde donc pour chacun de ceux d’entre vous qui vont faire une chaîne.


Pour y arriver, il faut savoir faire cette addition très simple de ces deux mots clés dont je viens de vous parler. Le premier, c’est le mot confiance, savoir générer de la confiance. Confiance plus interaction égale fidélisation de l’audience. Et fidélisation de l’audience, c’est juste ce que souhaite YouTube et bien sûr nous aussi, toi aussi.

5.  Comment réussir sur YouTube

Question :

En bonus, tu n’aurais pas un petit truc à éviter de faire absolument pour les débutants.

Petit bonus ?...  Te lancer sur une chasse au trésor sans en avoir la carte, je te pose la question : Quelles sont les chances de réussite d'après toi ? Quelles sont vos chances de réussite de trouver un coffre au trésor ? Si vous n’avez pas la carte ?

Nulles !  Tes chances sont absolument nulles parce que YouTube, c’est un véritable parcours fléché.


Alors pour avoir la carte et vivre de ta chaîne YouTube, ce que je te propose, c’est tout simplement de cliquer ici : formation offerte pour vivre de votre chaine YouTube

Suivre

A Propos

Bonjour, je m'appelle Stéphane. Trois chiffres pour me présenter : 28 ans de Marketing, 15 ans directeur Agence Conseil en Communication et 2005 première expérience Web. Petite Astuce : Cliquez sur la clochette grise à droite quand vous vous abonnez à la chaîne. Vous recevrez des Notifications de nouvelles vidéos... histoire d'être les premiers servis ! Stéphane Lacoste (Aiguilleur dans une botte de foin)

>
Success message!
Warning message!
Error message!