Etat d'esprit gagnant : Comment réussir un Business YouTube (7 Secrets)

Etat d’esprit gagnant : Comment réussir un Business YouTube (7 Secrets)

More...

Gagnez des € avec YouTube - Formation offerte :
Comment vivre de votre chaîne même en partant de 0

Etat d'esprit gagnant : Comment réussir un Business YouTube (7 Secrets)

Réussir ne devrait pas être un objectif !
Chercher absolument à réussir à tout prix, ça peut vous emmener directement dans le fossé. Un peu comme ce pilote de Formule 1 qui, à force de pousser son talent, finirait dans les pneus. Avoir un état d’esprit gagnant, ça ne veut pas dire chercher à tout casser. Sinon c’est vous... que vous allez finir par tout casser.

1.  Comment se motiver soi-même

Quelle est la principale source de motivation des salariés français ?

La rémunération. 60 % des Français disent aller au boulot pour cause de rémunération. C’est un peu triste quand même. C’est un des chiffres de la société occidentale les plus tristes parce qu’on passe un tiers de notre vie au boulot. Le pire, ce n’est pas un manque d’envie de faire autre chose, d’aller voir un petit peu ce qui pourrait se passer ailleurs. C’est juste un problème de motivation de savoir se motiver soi-même, d’auto-motivation.


Si vous pouvez le rêver, vous pouvez le faire.
Walt Disney

Alors, comment se motiver soi-même quand on veut réussir sur YouTube, ou autres d’ailleurs ?

  Honnête

La première astuce, c’est tout simplement la base. La base, c’est d’être honnête avec vous-même. Soyez honnête avec vous-même, pas de mensonges, pas de faux-semblant. Regardez les choses vraiment en face. Analysez les de la manière la plus claire qu’il soit vis-à-vis de vous-même et ce sera déjà un bon premier pas.

  Joie

Deuxième étape, cultivez la joie. Si vous avez envie de faire une chaîne YouTube et d’en vivre, lancez-vous dans le truc. Arrêtez de penser aux problèmes, aux histoires qu’il pourrait y avoir, aux soucis. Ne pensez pas à tout ça. Lancez-vous, cultivez la joie parce que la joie ça donne l’envie et l’envie ça aide le passage à l’action.

  Étapes

Avancez par étapes, petit bout par petit bout, qui vont vous rapprocher de votre but.
Trois choses à bien avoir dans la tête :

  • être honnête vis-à-vis de soi-même
  • visualiser la joie
  • et c’est petit bout par petit bout que vous allez pouvoir avancer.

Une fois que vous aurez ces trois points-là bien ancrés dans le crâne, vous pourrez vous dire que vous avez cette première qualité morale qui consiste pour vous à savoir se motiver soi-même.

2.  Comment faire une bonne gestion de son temps

Ça aussi, c’est important dans un business en ligne, la gestion du temps. De l’argent, quand vous n’en avez plus, qu’est-ce que vous faites ? Vous changez, vous faites un autre boulot. Vous essayez de trouver quelque chose pour en regagner certainement, si vous faites ce qu’il faut. Cela dit, le temps, quand vous n’en avez plus, qu’est-ce que vous faites ? Si tu as tout dépensé, c’est fini, ça s’arrête.

Par exemple, si vous cherchez à créer votre chaîne YouTube, qu’est-ce qui peut se passer ?

Vous mettez une année à sortir votre première vidéo parce que vous la voulez absolument parfaite. Pendant ce temps-là, le voisin, lui, la sort le premier jour. Et il en sort comme ça pendant un an. Lequel des deux ira plus vite d’après vous ?


Remettre à demain, cela finit mal.
Shakespeare

C’est la méthode GTD : Getting Things Done.
Faire en sorte que les choses soient faites. Vous connaissez ? Il y a cinq choses à mettre en place :

  1. Collecter, répertorier un petit peu toutes les tâches que vous devriez faire.
  2. Les traiter, en regardant quelles sont les actions que vous devriez mettre en place pour ces tâches.
  3. Vous allez pouvoir maintenant vous organiser, c’est-à-dire prioriser et planifier les tâches.
  4. Réviser. En gros, faire le suivi de ces tâches que vous avez déjà engagées.
  5. Agir. En étant le plus optimisé possible au niveau du temps. Parce que, là, il va falloir chercher à être efficace.


Si vous montez une chaîne YouTube, vous allez vous rendre compte qu’elle est effectivement très chronophage. Donc, fatalement, vous êtes obligé d’être hyper organisé et d’être tout à fait pointu sur la gestion du temps.

3.  Comment s'adapter aux changements

55 % des Français ont déjà pensé à se reconvertir, à changer de boulot. Pourtant, ils ne l’ont pas fait. Pourquoi ? La peur du changement. Quand il y a du changement, ça nous fait peur. C’est tout à fait normal.

Certains d’entre vous se sont peut-être dit : J’aimerais bien faire une chaîne YouTube, pouvoir en vivre. Mais rien que l'idée leur semble farfelue. Comment ça ?! Je vais faire une chaîne YouTube et je vais en vivre, c’est quoi ?

Pourtant, je suis là. Si moi j’y arrive, il n’y a pas de raison que tu n’y arrives pas.



ll n’y a qu’un seul moyen d’échouer, c’est d’abandonner avant d'avoir réussi.
Georges Clemenceau

Et il y a deux forces contraires à apprivoiser.

- La première force est une force positive et je l’appellerai la
souplesse.

C’est-à-dire être capable de s’adapter à la situation qui bouge, change, évolue. Et le faire avec une certaine souplesse, tout en acceptant un certain lâcher-prise.

On lâche prise. C’est comme ça, ça s’impose à nous, on l’accepte. Mais cela dit, ça n’empêche pas que, derrière, il faut avoir une réaction, réagir à la nouvelle situation et se projeter sur quelque chose d’un peu plus positif. Donc, pourquoi ne pas chercher à être créatif pour sortir de cette ornière dans laquelle on serait un peu projeté.

- Deuxième force à apprivoiser pour vous, c’est une force négative. C’est le
stress.

Souvent, le stress est motivé par la peur. Pour démonter la peur, le moyen le plus simple, finalement, c’est d’aller chercher de l’information. Moins on en sait sur les choses plus, souvent, on a tendance à en avoir peur.

Retenez qu’en général, sur Internet, tout va très vite. Vous l’aurez remarqué. Ça veut dire que vous-même, vous allez être obligé de vous adapter à cette vitesse qui vous entoure sur le net et sur votre chaîne YouTube, plus particulièrement.

Bref, ce deuxième point qui me paraît important de bien graver dans votre état d’esprit, c’est l’
adaptabilité.

4.  Comment développer sa créativité

Quatrième petit secret qui me semble tout aussi important pour un business en ligne, YouTube ou autres, la créativité.

Ça vous dit quelque chose ? De nos jours, c’est extrêmement compliqué d’être créatif. Finalement, si vous regardez bien, on rentre tous dans le même moule, on fait les mêmes choses au même moment, au même endroit.

On est tous sur les réseaux sociaux qui nous formatent pour faire comme ceux-ci, se ressembler les uns les autres, comme lui par exemple. Tout ça ne nous aide pas à développer le plus important, finalement, ce qu’on a en nous, notre propre personnalité qui passe par
la créativité.

On aime ou on n’aime pas
Mr Beast, mais le gars, lui, il est créatif. Rien que pour ces vignettes YouTube, d’ailleurs, vous voyez qu’il y a déjà une réflexion quelque part, mais surtout, elles sont créatives. Elles sont aussi créatives que ces vidéos, Mr Beast. Bien sûr, il faut avoir une véritable équipe bien fournie pour faire l’équivalent de ce que fait Mr Beast.

Mais la magie de la créativité, c’est qu’avec trois fois rien, une idée, souvent, ça ne coûte rien à réaliser si elle reste raisonnable, évidemment. Donc, finalement, la créativité, c’est donné à tout le monde.


La créativité, c’est l’intelligence qui s’amuse.
Albert Einstein

En fait, passer de Mr Beast à Einstein, c’est un petit peu osé... ou créatif.

  La créativité, c’est quoi ?

Bien souvent, c’est juste d'anciennes idées, de l’expérience, qu’on a engrangées, stockées quelque part dans notre inconscient et qui ressort au moment opportun, qui est un genre de mélange, de synthèse, de tout un tas d’idées qui viennent s’adapter à la nouvelle situation qui nous est proposée. Il n’y a pas plus que ça.

  Notre challenge, c’est quoi ?

Notre challenge, c’est de savoir se donner accès à notre propre créativité, travailler ça.

  La créativité, c’est un muscle.

Un muscle, ça s’entraîne. Donc il faut le mettre dans de bonnes conditions pour qu’il puisse bien fonctionner ce petit muscle.

Par exemple, la méditation. Même si vous n'êtes pas un adepte, essayez au moins de vous trouver des petits endroits tranquilles, relax, où vous allez pouvoir faire le vide et vous verrez que certaines choses en sortiront. Peut-être pas au moment présent, mais plus tard, en tout cas, des idées beaucoup plus créatives qui vont vous aider à y voir plus clair, à aller de l’avant.

  Exemple

Il y a quelques années, j’avais un ami qui voulait absolument monter un business. Lui son objectif, c’était une idée par jour. Je te sors une idée par jour... et il l’a fait.

Pendant plus d’un an, tous les jours, il me sortait une nouvelle idée. Il manquait un petit truc, c’est le passage à l’action, mais en tous les cas, il était capable de la trouver. Comme quoi il suffit de s'en donner les moyens. Ça, c’est le deuxième petit secret super important pour monter un business YouTube ou autres. Laissez-vous une place pour la créativité.

Gagnez des € avec YouTube - Formation offerte :
Comment vivre de votre chaîne même en partant de 0

5.  Comment développer son leadership

Puis, pour réussir sur YouTube, une autre qualité peut vous servir, c’est le leadership. Vous me dites : non, pas pour moi, ça ne m’intéresse pas, je n’ai pas envie, je ne me sens pas… J’ai une bonne nouvelle : le leadership, ça se travaille.
Un leader, c’est quoi ? C’est un défricheur. C’est celui qui va défricher le chemin pour les autres, pour que ceux qui vont le suivre derrière aient un chemin beaucoup plus confortable à emprunter. Ça se travaille.


Un leader est un dealer d’espoir.
Napoléon Bonaparte

Je vous propose trois qualités à travailler pour devenir un dealer d’espoir.

  Empathie

Ouvrir grand ses oreilles, savoir écouter les autres. Par exemple sur votre chaîne, savoir être à l’écoute de vos spectateurs, savoir exactement ce qu’ils veulent, ce qu’ils attendent de vous, ce qu’ils souhaitent.

  Vision claire

Avoir une vision claire. Si vous l'avez, vous verrez bien plus loin que la moyenne des gens, au-delà des frontières, là où la plupart aimerait aller. Vous allez donc leur éclaircir le chemin.

  Chemins nouveaux

Grâce à cette vision claire, vous allez pouvoir emprunter des chemins qui, pour les autres, paraîtront extrêmement risqués. Mais pour vous, pas du tout. Parce que, vous, vous aurez les tenants et les aboutissants de ces chemins que vous empruntez. Dans un business, c’est juste primordial que de réussir à développer son leadership et être un bon leader.

6.  Comment faire preuve de diplomatie avec ses clients

Là, clairement, je ne suis pas le mieux placé pour vous en parler parce que, quelquefois, il arrive que j’aie des clients qui viennent m'écraser les doigts de pied et j’ai alors tendance à distribuer quelques baffes. Ce n’est pas ce qu’il faut faire, pas de piques. Restez calme.


Il faut absolument maitriser votre tact, votre diplomatie. Parce que même s’il y a des jours où vous tombez sur des gens qui ne sont pas toujours… et que vous êtes fatigué de répéter les mêmes choses, par moments, il faut malgré tout, quoi qu’il en soit, rester aligné sur sa marque.


La diplomatie est l’art de dissimuler la sécheresse des propos sous le sirop de la dialectique.
Jean Amadou

Pour remédier à ce gros point faible, j’ai un script qui est là en place, une structure que je dois suivre par exemple quand je réponds à un email. Je vous invite à le suivre aussi si vous avez des états émotionnels débordants comme les miens.


  • Ce que vous pouvez faire, dans un premier temps, c'est entendre ce que dit la personne. Ça veut dire que sur votre mail, vous allez d’abord accuser réception de la demande, entendre ce qui vient d’être demandé.
  • Ensuite, donnez une importance en disant : vous avez raison. Donnez de l’importance à ce qui vient d’être dit, pour montrer que vous êtes là et que vous ne prenez pas ça à la légère.
  • Puis, il va falloir expliquer ce qui va se passer. C’est le quoi. Le quoi : voici ce qui va se passer.
  • Le pourquoi ? Pourquoi est-ce que ça va se passer comme ça. Donc là, vous avez un peu entendu le quoi et le pourquoi de tout ça.


Vous avez là une structure à suivre pour vos emails. Croyez-moi, il y a des fois où ça va vous aider.

7.  Comment avoir la volonté d'apprendre

Septième petit secret, la soif d’apprendre. La soif d’apprendre peut être à double tranchant. Il y a des gens qui ont soif de savoir. Ils veulent savoir. Ils apprennent tout le temps. Mais c’est tout.


Sous mes vidéos commentaires, une fois ou deux, ça m’est arrivé de tomber sur un cas d'or. Il est fort ! J'ai été regarder sa chaîne pour voir un peu à quoi ça ressemblait... Effectivement c'était un cas “dort“ !


Il y en a, ce sont des fans de la connaissance, du savoir, d’apprendre. Mais ils ne passent jamais à l’action. Il n’y a pas d’agir derrière. Résultat, ça ne sert pas à grand-chose. Ça ne sert à rien.


Il n’y a qu’une seule façon d’apprendre, c’est par l’action.
Paulo Coelho

J’adore cette phrase parce qu’effectivement il vaut mieux apprendre 1 % et agir 1 % que d’apprendre 100 % et agir 0 %.

Si vous êtes dans cette dynamique-là, ce que je vous propose c’est de cliquer sur cette formation offerte pour vivre de votre chaine YouTube

Suivre

A Propos

Bonjour, je m'appelle Stéphane. Trois chiffres pour me présenter : 28 ans de Marketing, 15 ans directeur Agence Conseil en Communication et 2005 première expérience Web. Petite Astuce : Cliquez sur la clochette grise à droite quand vous vous abonnez à la chaîne. Vous recevrez des Notifications de nouvelles vidéos... histoire d'être les premiers servis ! Stéphane Lacoste (Aiguilleur dans une botte de foin)

>