Comment Gagner de l'Argent sur Facebook Gratuitement (4 Moyens Légaux)

Comment Gagner de l’Argent sur Facebook Gratuitement (4 Moyens Légaux)

More...

Formation offerte pour promouvoir votre page Facebook gratuitement :

Comment Gagner de l’Argent sur Facebook Gratuitement (4 Moyens Légaux)

Et si Facebook faisait mieux que YouTube pour vous permettre de gagner de l’argent gratuitement. Tout le monde connaît YouTube, le principe de la monétisation. On met des publicités sur nos vidéos et ça nous génère des revenus passifs. Facebook fait la même chose, mais pas uniquement que pour les vidéos. Facebook a aussi d’autres fonctionnalités. Il y a peu de gens qui le savent, mais on peut se générer des revenus passifs et gratuitement.

Vous ne pourrez plus dire que vous ne le saviez pas. C’est sûr. Ce qui est sûr aussi, c’est qu’il y a un wagon à prendre. C’est maintenant. Il y a un train. Il ne faut pas louper le wagon.

D’autant qu’il y a quatre façons pour être plus précis. On va traverser ces quatre façons et je vais vous faire une comparaison avec YouTube. Vous saurez pour chacune de ces quatre façons quelle est, selon moi, la plateforme la plus rentable.

1. Ajouter des publicités à vos vidéos Facebook (Publicités in-stream)

Ça veut dire dans le flux en gros, en français. Dans le flux de quoi ? Dans le flux de vos vidéos. C’est quoi ? C’est tout simplement le fait que vous donniez le droit à Facebook d’insérer des publicités dans vos propres vidéos. C’est le principe de la monétisation que tout le monde adore et vénère sur YouTube, puisque ça fait des revenus passifs.

Facebook le permet aussi. Sauf que c’est un petit peu plus facile de faire des vidéos sur Facebook que sur YouTube.

Quels sont les termes et conditions de Facebook ?

On nous dit que vous pouvez ajouter des publicités à vos vidéos. Les publicités in-stream qui vous permettent de gagner de l’argent en ajoutant de courtes publicités avant, pendant et après vos vidéos. Alors, ils identifient automatiquement les pauses naturelles dans votre contenu pour y placer des publicités. Mais vous pouvez également choisir vous-même les placements, l’endroit où vous voulez et vos revenus sont déterminés à hauteur du nombre de vues de vos vidéos. Mais ils dépendent également des annonceurs, évidemment.

Exemple :

Vous avez une page Facebook sur le football. Vous avez une petite patte gauche qui n’est pas désagréable du tout. Vous avez marqué un coup franc dimanche dernier, lucarne avec le lacet défait. Il n’est pas impossible que Nike ait envie de mettre une pub sur votre vidéo, notamment de Ronaldo avec ses chaussures. Évidemment des chaussures Nike. Vous allez toucher de l’argent grâce au fait que Nike a envie de passer… C’est peut-être un peu abusé comme exemple, mais je suis sûr que vous avez compris.

Deux conseils d'utilisation donnés par Facebook :

  • Avoir des vidéos, ce qu’ils appellent plutôt longues. Ce qu’ils appellent longues, c’est 3 minutes. YouTube, c’est un peu plus long. C’est quand même plus facile de faire des vidéos de 3 minutes, que de 10, de 20 ou 30.
  • Avoir un contenu qui soit approprié pour les annonceurs. Là, on est en train de parler de pertinence, évidemment. Une page sur le football, Nike.

La différence avec la monétisation YouTube :

Il y a un équivalent, évidemment sur YouTube, vous avez à peu près la même chose : des publicités au début, au milieu, à la fin. Tout ça, c’est proposé aussi. On propose aussi d’ailleurs des visuels fixes qui ne sont pas des vidéos à l’intérieur même des vidéos, mais juste des petits encarts en bas que vous avez vu, certainement. Bref, c'est à peu près similaire, finalement, quand on regarde bien, à YouTube.

Éligibilité : Que peut on faire sur Facebook

Est-ce que vous y avez droit ? Il vous faut ces quelques conditions :

  • Il faut publier vos vidéos depuis une page Facebook.
  • Il va falloir respecter les règles de monétisation pour les partenaires. Il s’agit juste de quelques règles de bienséance que vous connaissez.
  • Avoir plus de 30.000 vues d’une minute. Donc, ce que je vous disais, des vidéos de 3 minutes, c’est mieux. 30.000 vues sur ces vidéos au cours des 60 derniers jours. Ça veut dire que vous soyez le 1er mars 2023 ou le 14 février 4042, on regarde toujours les 60 derniers jours qui viennent juste de s’écouler, les 60 derniers jours les deux derniers mois.
  • Il faut avoir au moins 10.000 abonnés sur sa page.
  • Publier dans un pays qui soit évidemment éligible.
  • Publier des vidéos qui soient éligibles aux publicités in-stream.

En résumé, pour simplifier, il vous faut une page Facebook de plus de 10.000 abonnés. Il vous faut aussi des vidéos de plus de 3 minutes, 30.000 vues au mini d'une minute au cours des 60 derniers jours.

La meilleure plateforme de monétisation entre Facebook et YouTube :

And the winner is... C’est vous qui allez décider parce que chacune des deux formules Facebook et YouTube a son propre avantage. Effectivement, ce sera peut-être plus facile d’avoir de la monétisation sur Facebook parce que ce sont des vidéos un peu plus courtes. C’est vrai aussi. Par contre, elles vont disparaître plus vite. Vous savez comment ça marche. Une publication, eh hop... ça disparaît. Ou alors si ça fait buzz là, pour le coup, c’est vrai que ça prend feu. Littéralement, c’est tout ou rien. 


Par contre, sur YouTube, quand vous faites une vidéo et que vous avez la monétisation YouTube enclenchée, avec la pub dessus, si vous avez fait du bon boulot sur vos vidéos, elle peut très bien durer 3, 4, 5 ans. Ce qui veut dire que c’est un actif carrément. Vous mettez en place une vidéo qui va rapporter de la monétisation pendant quelques années.

2. Ajouter un abonnement payant à vos Pages Facebook (Abonnements de fan)

Autre façon de monétiser sa page Facebook, c’est tout simplement les souscriptions des abonnés. Vous pouvez mettre en place des souscriptions pour les abonnés de votre page. Bien sûr, en contrepartie, il va falloir leur proposer des avantages exclusifs, mais aussi de la valeur, peut-être un petit cadeau à leur offrir.

Quels sont les termes et conditions de Facebook ?

Qu’est-ce que nous dit Facebook là-dessus ? Ajoutez un abonnement payant à vos pages. Les abonnements de fans permettent à ceux qui s’intéressent le plus à votre page de la financer directement via des paiements mensuels récurrents (c’est-à-dire qui reviennent, qui retombent tous les mois) et que vous déterminez. Donc, identifiez les personnes qui vous soutiennent grâce à un badge spécial que nous leur fournissons en commentaires et vous les récompensez en leur offrant des avantages tels que, par exemple, du contenu exclusif, des remises, etc.

Exemple :

Vous pouvez créer un cadeau numérique. Un cadeau digital, ça vous coûtera peut-être un petit peu de temps, mais zéro investissement puisque vous allez proposer une vidéo par exemple, un PDF...

En tous les cas un contenu qui aura de la forte valeur ajoutée et qui sera une véritable bénédiction pour vos abonnés qui suivent votre page Facebook.

Deux conseils d'utilisation donnés par Facebook :

  • Les pages, effectivement, il faut qu’elles aient beaucoup d’abonnés actifs.
  • Puis, il faut offrir des cadeaux. Il faut offrir plein de bonus qui soient carrément des bonus exclusifs.

La différence avec la monétisation YouTube :

L’équivalent sur YouTube ? Peut-être que vous ne le saviez pas. Vous allez dans votre YouTube Studio, vous cliquez sur Monétisation à gauche, souscription en haut et vous allez tomber sur un bouton qui s’appelle Activer. Si vous activez, c’est parti, c’est là que vous allez pouvoir configurer l’offre, l’offre particulière que vous allez leur réserver à vos membres ou alors importer des badges, des émojis, etc.
Mais revenons-en à notre page Facebook...

Éligibilité : Que peut on faire sur Facebook

Est-ce que vous y avez droit ? Qu’est-ce qu’ils nous disent une fois que vous avez créé votre Page Facebook ? Ils nous disent que pour le moment, les abonnements de fans ne sont disponibles que sur invitation. Bon, mais ça va évoluer. Alors, bien sûr, il vous faut toujours les 10.000 abonnés pour cette fonction-là aussi. Mais cela dit, encore une fois, ça va évoluer. Tenez-vous au courant.

La meilleure plateforme de monétisation entre Facebook et YouTube :

Alors, le winner is... Dans les deux cas si on regarde bien, c’est un petit peu la même chose. Il vous faut 10.000 abonnés, que ce soit sur Facebook ou sur YouTube. Il vous faut aussi offrir tout un tas de cadeaux, à entretenir cette souscription, grâce donc aux cadeaux que vous allez offrir à vos membres. Quand on observe ces deux fonctions-là, que ce soit Facebook ou YouTube, c’est pratiquement pareil. Ça se ressemble comme deux gouttes d’eau. 

Comment Réussir sur Facebook (25 Astuces Gagnantes)

Formation offerte pour promouvoir votre page Facebook gratuitement :

3. Comment utiliser les contenus de marque
(Associez-vous à des marques)

Alors ici, il s’agit de faire de la pub pour les annonceurs. Il y a différentes manières de faire de la pub pour les annonceurs. Ils se servent du principe que vous connaissez tous des influenceurs qui font des shout out, c’est-à-dire qu’ils proposent tout simplement à leur audience, grâce à leur page, leur Instagram lorsqu’ils veulent, un produit à leur audience.


Ça, c’est proposé par Facebook, mais de manière tout à fait officielle. Il y a même carrément un outil qui vous sert à faire ça. Ça ne s’adresse pas uniquement qu’à ceux qui ont d'énormes pages, mais aussi à ceux qui ont des petites pages avec des niches très spécifiques, donc des petites pages très particulières.

Quels sont les termes et conditions de Facebook ?

Pour optimiser sa page Facebook pro, on nous dit qu’il faut vous associer à des marques, générer des revenus en publiant du contenu qui met en avant ou est influencé par un partenaire commercial. Les marques ont envie de travailler avec les créateurs de contenu et leurs audiences aussi, évidemment.


Pour que ce soit plus facile, plus sûr et plus efficace pour les deux parties, d’ailleurs, il y a un outil qui a été mis en place par Facebook, qui s’appelle le gestionnaire de collaborations de marque. Il vous permet de vous trouver, de vous connecter les uns aux autres (créateurs de contenu et annonceurs). 

Exemple :

Par exemple, vous avez une page qui parle de la cueillette des tomates en hiver. Bien sûr, vous pouvez très bien avoir le plus grand fabricant de tomates du village, Tomate Plus, qui vient vous voir et qui vous dit : “J’aimerais bien mettre une de mes vidéos, de mes pubs sur votre page.“ Ça, c’est monétisable. Ou il pourrait très bien vous dire : faites une vidéo qui, à la fin, parlera de Tomate Plus. Ça fonctionne très bien. Évidemment pour ça, il faut avoir une forte audience... tomate.

Deux conseils d'utilisation donnés par Facebook :

Deux conseils qui nous sont prodigués par Facebook :

  • Les pages, il faut qu’elles aient un maximum d’abonnés actifs mais aussi fidèles.
  • Les sujets traités doivent être considérés comme sûrs par les marques. 

La différence avec la monétisation YouTube : Le gestionnaire de collaboration de marque

Pour ça, il existe cet outil que Facebook met à votre disposition. C’est le gestionnaire de collaboration de marque. On va sur ma page démo. Vous pouvez le trouver tout simplement en cliquant sur Outils de publication, Creator studio, Monétisation, le gestionnaire de collaborations de marque. Ici, vous cliquez tout en haut sur Portfolio et vous postulez tout simplement. L’un des critères, c’est d’avoir 1.000 abonnés, juste 1.000 abonnés. Comme quoi, vous pouvez avoir une petite page extrêmement nichée, très particulière, et pouvoir malgré tout trouver des annonceurs qui vont venir sur votre page et vous permettre de gagner quelques petits sous.

Éligibilité : Que peut on faire sur Facebook

Dans l’autre sens, ça marche aussi. Si vous êtes vous-même un annonceur et que vous cherchez une bonne page bien costaud sur un sujet, votre sujet de prédilection, vous trouverez, grâce à cet outil qui est à votre disposition. 1.000 abonnés, seulement, voilà.

La meilleure plateforme de monétisation entre Facebook et YouTube :

Le winner, c’est qui ? Clairement, c’est Facebook. Parce que YouTube n’a pas d’équivalent à ce gestionnaire. Là, pour le coup, c’est un véritable outil qui est à la disposition de tous et qui est extrêmement utile. En tous les cas, à l’heure où je vous parle, je n’ai pas vu d’équivalent sur YouTube.

4. Ajouter une adhésion payante à vos groupes (Groupes par abonnement)

Quatrième façon si vous n’avez pas de groupe Facebook, ça pourrait bien être un déclencheur pour créer votre groupe de discussion Facebook. Et si vous en avez un, peut-être que ce serait le moment de vous y mettre.

Quels sont les termes et conditions de Facebook ?

De quoi est-ce qu’on est en train de parler ? Tout simplement d’une adhésion payante. Ajoutez une adhésion payante à vos groupes. Les groupes par abonnement donnent aux administrateurs les moyens de subvenir à leurs besoins par le biais d’abonnements. Ce qui leur permet en fait d’investir davantage dans leur communauté.

Exemple :

Vous avez un groupe sur la banane. La banane, ce fruit délicieux, légèrement incurvé et tellement doux au toucher. Bref, vous avez un groupe. Vous savez, si vous avez un groupe, qu’on ne peut pas vendre de manière directe, de manière frontale, mais qu’en général, il faut plutôt essayer de faire ça de manière douce.


Précisément pour votre groupe, ce que vous allez proposer, ce sont des recettes de votre mamie qui, justement, est née au fond de la bananeraie martiniquaise et qui connaît toutes ses recettes sur le bout des doigts. Elle a une véritable dextérité de virtuose quand il s’agit de cuisiner la banane. Ce sera évidemment le point de départ pour lancer cette adhésion payante au groupe.

Le conseil d'utilisation donné par Facebook :

Ce conseil Facebook, c’est idéal pour les administrateurs de groupes qui ont une communauté active.

La différence avec la monétisation YouTube

L’équivalent sur YouTube, il y a précisément ce dont je vous parlais tout à l’heure, à savoir ces souscriptions. Vous voyez qu’il y a possibilité aussi pour vous de faire une annonce, d’annoncer les lancements des abonnements. C’est plutôt une bonne chose et ça va vous aider. Ou carrément de créer un post pour souhaiter la bienvenue aux nouveaux membres. On vous aide un petit peu là-dessus.

Éligibilité : Que peut on faire sur Facebook

Est-ce que vous y avez droit ? Il y a quelques petites règles à suivre :
 

  • Du contenu sur une plateforme qui soit éligible. C’est le point de départ.
  • Résider dans un pays dans lequel ça marche.
  • Les standards de la communauté Facebook.
  • Les règles de monétisation.
  • Il faut du contenu authentique. Attention, pas de plagiat. Ne vous amusez-vous pas à copier. Il faut du contenu original, le vôtre.
  • Contenu original, précisément.
  • Monétiser des interactions qui soient authentiques. N’allez pas mettre des robots là-dessus.
  • Respecter les conditions de paiement qui sont proposées par Facebook, les conditions générales concernant les pages, les groupes, les événements.
  • Développer une présence établie.
  • Respecter les règles.
  • Vous associer uniquement à des entités qui respectent nos politiques.

Voilà quelques-unes des règles qui vous sont imposées par Facebook. On est chez eux, donc fatalement, il faut accepter les règles de Facebook qui d’ailleurs sont dictées par soit l’Union européenne, soit les États-Unis, soit les pays en eux-mêmes. Toujours est-il qu’il faut rentrer dans ces règles-là, les accepter. Bien souvent, il s’agit aussi de bon sens.

La meilleure plateforme de monétisation entre Facebook et YouTube :

Alors, le winner ? Le winner, c’est qui dans cette quatrième façon de gagner de l’argent gratuitement ? Facebook ou YouTube ? Je dirais que pour cette quatrième façon en particulier, peut-être un petit avantage quand même à YouTube, parce que vous avez vu que c’est un peu plus structuré. Bref, ce sont autant de petites fonctionnalités très pratiques qui vont vous permettre de mettre le doigt dans l’engrenage de l’étrier beaucoup plus facilement pour arriver à vos fins, avoir une plus grosse audience.

D’ailleurs, ça va être maintenant votre combat, c’est d’essayer de chercher à promouvoir votre page Facebook gratuitement pour avoir accès à ces opportunités. Pour ça, précisément, Formation Offerte pour promouvoir votre page Facebook gratuitement.

Suivre

A Propos

Bonjour, je m'appelle Stéphane. Trois chiffres pour me présenter : 28 ans de Marketing, 15 ans directeur Agence Conseil en Communication et 2005 première expérience Web. Petite Astuce : Cliquez sur la clochette grise à droite quand vous vous abonnez à la chaîne. Vous recevrez des Notifications de nouvelles vidéos... histoire d'être les premiers servis ! Stéphane Lacoste (Aiguilleur dans une botte de foin)

>